Changer d'édition

L'arrivée en grande pompe de l'A400M
Luxembourg 8 08.10.2020

L'arrivée en grande pompe de l'A400M

L'appareil avait effectué son premier vol le 14 avril au départ de l'usine de l'avionneur européen à Séville.

L'arrivée en grande pompe de l'A400M

L'appareil avait effectué son premier vol le 14 avril au départ de l'usine de l'avionneur européen à Séville.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 8 08.10.2020

L'arrivée en grande pompe de l'A400M

Le premier avion de transport grand-ducal, de 45 m de long et 141 tonnes au décollage, s'est posé ce mercredi à l'aéroport de Luxembourg. Revivez ce moment en images.

(ASdN) - L'A400M fait son show. Le premier avion de transport grand-ducal de 45 m de long et pas moins de 141 tonnes au décollage, s'est posé ce mercredi à l'aéroport de Luxembourg.  

Une arrivée en grande pompe sous les yeux du ministre de la Défense François Bausch (Déi Gréng), le nouveau chef d'état-major de l'armée Steve Thull et tout un parterre de journalistes.

Au Findel, le gros porteur, capable de transporter jusqu'à 37 tonnes de fret sur 4.500 km, a eu droit au traditionnel arrosage effectué par les véhicules d’incendie aéroportuaires.  

L'appareil, destiné à opérer au sein d'une unité belgo-luxembourgeoise et basé à l'aéroport militaire de Melsbroek, avait effectué son premier vol le 14 avril au départ de l'usine de l'avionneur européen à Séville. L'avion, qui porte à la fois les cocardes grand-ducales et une tête de sioux, sera exploité en commun par les armées belge et luxembourgeoise au sein de la 20e escadrille du 15e wing de transport aérien. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'A400M «luxembourgeois» découvre le Findel
Le premier avion de transport grand-ducal, destiné à opérer au sein d'une unité belgo-luxembourgeoise basée à l'aéroport militaire de Melsbroek s'est posé ce mercredi à l'aéroport de Luxembourg.
- Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le Luxembourg a pris possession de son Airbus A400M
Le Grand-Duché possède désormais, et officiellement, son premier avion de transport militaire. Livré à la mi-octobre pour être ensuite intégré au sein d'une unité belgo-luxembourgeoise à Melsbroek, l'Airbus A400M Atlas est estimé à plus de 197 millions d'euros.
Das Militärtransportflugzeug soll Mitte Oktober geliefert werden.
L'Etat triple son investissement dans l'aviation militaire
Le gouvernement s'apprête à investir 598 millions d'euros au lieu des 172 millions initialement prévus pour l'achat de huit avions ravitailleurs et de transport polyvalents. Une hausse importante du budget qui s'explique par l'augmentation de la quote-part luxembourgeoise au bon fonctionnement de l'OTAN.
Le ravitailleur commandé par le Luxembourg pourrait alimenter l'A400 attendu en juin dans ses missions au long cours.
L'Airbus A400M luxembourgeois prend son premier envol
Le nouvel appareil commandé par l'armée luxembourgeoise a effectué son vol inaugural le lundi de Pâques. L'exemplaire MSN104, qui devrait être prêt à être livré dans le courant de l'année, a décollé à 16h08 de Séville, où se trouve la chaîne d'assemblage.
Les moteurs de l'A400M rugissent déjà
Futur fer de lance de la composante aérienne, le premier avion de transport militaire luxembourgeois pourrait bien être l'invité de marque de la prochaine fête nationale. Ses hélices tournent déjà bien et il devrait décoller «dans les prochaines semaines».
La flotte luxembourgeoise prend peu à peu son envol
En participant à l'achat d'un nouvel avion ravitailleur aux côtés de cinq autres pays, le Grand-Duché entend appliquer sa nouvelle stratégie militaire. Si l'appareil ne sera pas stationné au Findel, le pays pourra en bénéficier pour ses missions de soutien logistique.