Changer d'édition

L'armée se protège face à l'ennemi invisible
Luxembourg 2 min. 13.03.2020 Cet article est archivé

L'armée se protège face à l'ennemi invisible

L'armée se protège face à l'ennemi invisible

Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 13.03.2020 Cet article est archivé

L'armée se protège face à l'ennemi invisible

Maurice FICK
Maurice FICK
Au centre militaire de Diekirch mais aussi à l'état-major à Luxembourg, la lutte proactive contre le coronavirus entraîne des changements qui touchent l'hygiène et l'organisation du travail en interne et limite au maximum les interactions avec l'extérieur.

Avant de raccrocher définitivement son uniforme dans un peu plus de six mois et laisser sa place à Steve Thull, le chef d'état-major, le général Alain Duschène, ne pensait sûrement pas devoir faire face à un ennemi invisible, potentiellement dangereux pour ses troupes. Pour l'heure, aucun membre de l'armée n'a été infecté par le virus. Ni au Luxembourg, ni en mission à l'étranger. Et wort.lu a eu confirmation qu'aucun militaire luxembourgeois ne se trouve actuellement en mission dans une zone à risques

Alors que le coronavirus se propage au Luxembourg et bouleverse le quotidien de nombreuses familles, l'armée ne renverra pas ses 1.000 hommes chez eux mais a mis en place des «mesures et plans de continuité des activités, afin de garantir son opérationnalité», assure Karen Tsang, adjointe au service communication de l'armée. 


Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Dankeschön an die Helfer  , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le Luxembourg combat le coronavirus
Avec des dizaines d'infections officiellement recensées, le Grand-Duché a choisi de prendre des mesures drastiques pour limiter la propagation du covid-19. Des mesures qui impactent le quotidien des 614.000 résidents et des 200.000 frontaliers du pays.

Tous les soldats «doivent se désinfecter les mains à chaque fois qu'ils pénètrent dans un bâtiment. Nous suivons les recommandations du ministère de la Santé et on ne se serre plus la main», assure la conseillère-adjointe. 

«Europe Defender 2020»

Pour assurer la continuité du travail dans les bureaux et services techniques au Herrenbierg, l'armée a réorganisé entièrement ses différents départements en équipes séparées. En pratique, la moitié d'une équipe est priée de télétravailler ou est déplacée dans d'autres locaux pendant que l'autre moitié reste au service. Une façon d'éviter de perdre toute une équipe en cas de contamination par le virus.

Le Centre militaire ne ferme pas complètement ses barrières mais limite au maximum les entrées. De sorte que les visites régulières d'écoles, de militaires venant de l'étranger et même de délégations ministérielles n'auront plus lieu jusqu'à nouvel ordre. Par contre, «a priori», l'armée luxembourgeoise maintient pour l'heure son engagement pour participer aux manœuvres «Europe Defender 2020» qui doivent rassembler 40.000 soldats de l'Otan dans dix Etats européens entre avril et juin.


Sur le même sujet

L'armée luxembourgeoise prend la menace d'attaques informatiques très au sérieux. Petit à petit, sa stratégie s'affirme dans ce domaine où effectifs, matériels et transmissions sont autant de sources de vulnérabilité.
Wort.FR, Interview avec le Chef d'état major Steve Thull, Armée, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le chef d'état-major s'apprête à quitter l'armée luxembourgeoise après lui avoir consacré 42 ans. L'officier laisse un millier d'hommes. Un effectif qui va être renforcé bien vite, autant que les capacités opérationnelles.
online.fr, Portrait Alain Duschene  Armee Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Apparu en décembre 2019 en Chine, le covid-19 s'est depuis propagé dans plus de 110 pays à travers le monde. Au Grand-Duché, sept cas ont officiellement été détectés et plusieurs dizaines de personnes ont été placées en quarantaine. Retour en chiffres sur un phénomène mondial.
La retraite du général Alain Duschène tout juste rendue publique, le nom de son successeur est déjà connu. Fin septembre, le lieutenant-colonel Steve Thull, un spécialiste de la cyberdéfense, deviendra le nouveau chef d'état-major de l'armée luxembourgeoise.
Signalé pour la première fois par l'OMS le 31 décembre 2019, le virus 2019-nCoV s'est propagé à l'ensemble du globe en quelques semaines. La Chine, centre de l'épidémie, est particulièrement touchée.
10.03.2020, Großbritannien, Cardiff: Ein Laborant behandelt Proben im Specialist Virology Centre der Universitätsklinik von Wales, um einen diagnostischen Test auf das neuartige Coronavirus durchzuführen. Foto: Ben Birchall/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ce mercredi 2 mai, Étienne Schneider s’est rendu au Kosovo pour une visite du nouveau centre médical de niveau rôle 2 de la KFOR (Kosovo Force) cofinancé par le Luxembourg.
Visite aupres du centre medical de niveau role 2 KFOR Kosovo, Etienne Schneider, Alain Duschene, Claudia Dall' Agnol, Marc Angel, Pristina, Kosovo, le 02 Mai 2018. Photo: Chris Karaba