Changer d'édition

L'armée débarque dans la campagne de testing
Luxembourg 2 min. 17.12.2021
Covid-19 au Luxembourg

L'armée débarque dans la campagne de testing

En Allemagne, depuis plusieurs mois, les militaires prêtent main-forte à la campagne de vaccination.
Covid-19 au Luxembourg

L'armée débarque dans la campagne de testing

En Allemagne, depuis plusieurs mois, les militaires prêtent main-forte à la campagne de vaccination.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 17.12.2021
Covid-19 au Luxembourg

L'armée débarque dans la campagne de testing

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Près de 150 militaires luxembourgeois devraient être mis à disposition d'une nouvelle campagne organisée au Grand-Duché à compter de la mi-janvier.

Il n'est pas habituel de voir François Bausch (Déi Gréng) faire des annonces sur la gestion sanitaire de la crise covid. Pourtant, c'est bien le ministre de la Défense qui vient de délivrer la dernière information : l'armée luxembourgeoise va s'engager pour tenir de nouveaux centres de dépistage covid qui seront déployés en divers points du Luxembourg. Combien de sites? Pour l'heure, le vive-Premier écologiste n'a lâché qu'une réponse : «Plus de 150 soldats devraient être déployés dans cinq centres d'essais».


14.12.2021 Kampagne " Lëtzebuerg test sech "  Verteilung Schnelltest Covid-19 Corona, campagne de distribution d' auto - test covid , Selbstest Antigen ,   Foto : Marc Wilwert / Luxemburger Wort
Le testing passe en mode domestique
Par le biais de la campagne #Lëtzebuergtestsech, le ministère de la Santé invite chaque habitant à s'auto-dépister. Deux tests covid à pratiquer à la maison pour tenter de repérer au plus vite tout début de reprise infectieuse.

Comment s'organisera cette mission? Il faudra attendre le 5 janvier pour en savoir plus. François Bausch et le chef d'état-major, Steve Thull, tiendront alors une conférence pour expliquer cette nouvelle contre-attaque face à l'épidémie. Une certitude : le déploiement kaki face au virus devrait durer, a minima, du 15 janvier à la fin février. 

Pas de coïncidence : cette nouvelle séquence sanitaire tombe pile avec l'introduction du CovidCheck en milieu professionnel. La Chambre a en effet approuvé, jeudi, l'introduction du contrôle 3G des salariés à l'entrée de leur bureau, atelier, chantier. De fait, tout salarié se rendant sur son lieu de travail devra présenter obligatoirement soit un certificat de vaccination valide , soit un certificat de rétablissement valide, soit un certificat de test Covid négatif valide.

Ainsi, la nouvelle loi covid prévoit que les salariés disposant déjà de leur première dose de vaccin (et attendant leur deuxième dose) puissent se faire tester gratuitement à compter du 14 janvier prochain. D'ailleurs, depuis ce 16 décembre, les adultes primo-vaccinés se voient remettre une série de 20 codes. Des codes qui leur permettront, d'ici un mois, d'effectuer 20 autotests antigéniques certifiés gratuits dans un des centres de tests gérés par l'armée luxembourgeoise. Une offre, précise la Défense, qui sera possible «jusqu'à l'obtention d'un schéma vaccinal complet et ceci jusqu'au 28 février 2022».

En mai 2020, l'armée avait été mise à contribution pour la distribution de masques auprès des artisans.
En mai 2020, l'armée avait été mise à contribution pour la distribution de masques auprès des artisans.
Photo : Guy Wolff

A compter du 10 janvier, il sera possible à ces primo-vaccinés de fixer un rendez-vous pour bénéficier de ce dépistage, via le site www.covidtesting.lu. Pour l'heure, aucune information n'a filtré sur la possibilité d'étendre l'accès à ces sites tenus par les militaires à d'autres résidents. 

Pour mémoire, l'armée luxembourgeoise avait déjà été mobilisée durant cette crise sanitaire. Que ce soit pour la mise en place des premiers centres de soins avancés ou la distribution de masques aux artisans et auprès de la population.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A partir du 15 janvier, les salariés ayant reçu une première dose de vaccin anti-covid pourront avoir accès gratuitement à des tests antigéniques certifiés dans l'un des cinq centres déployés par l'armée.
Lokales, Xavier Bettel & Francois Bausch besuchen die Kaserne Grand-Duc Jean-Härebierg,Armee. Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Cette nouvelle loi covid, approuvée ce jeudi par la Chambre des députés, comprend notamment l'extension du dispositif CovidCheck à l'ensemble du monde du travail. Cette mesure entrera donc en application à partir du 15 janvier.