Changer d'édition

L'apprentissage à domicile se structure
Luxembourg 2 min. 20.03.2020 Cet article est archivé

L'apprentissage à domicile se structure

La plateforme www.schouldoheem propose des challenges quotidiens aux élèves

L'apprentissage à domicile se structure

La plateforme www.schouldoheem propose des challenges quotidiens aux élèves
Capture d'écran
Luxembourg 2 min. 20.03.2020 Cet article est archivé

L'apprentissage à domicile se structure

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse met en place un nouveau dispositif d’aide et de soutien à destination des élèves et des enseignants. Il est question de «helpline», d'accompagnement psychologique et de challenges.

Après avoir acté la fermeture de tous les établissements scolaires jusqu'au 19 avril en raison de la crise du coronavirus, le ministre de l'Éducation nationale de l’Enfance et de la Jeunesse franchit ce vendredi un pas supplémentaire. Le gouvernement vient en effet de mettre en place un nouveau dispositif d’aide et de soutien pour les élèves, les enseignants et les parents pendant la suspension des cours. Parmi les mesures décidées, la création de la «helpline» 8002 9090 à destination des élèves des enseignements fondamental et primaire.

Au bout du fil, une centaine d'enseignants et d'experts répondront à toutes les questions liées aux besoins et préoccupations de l’élève. Cet encadrement pédagogique est offert dans une quinzaine de langues. La «helpline» s'adresse également aux parents désireux de recevoir une aide technique dans l’installation et l’utilisation des applications en ligne, ainsi qu'aux enseignants à la recherche de conseils pour élaborer des contenus et exercices à l’intention de leurs élèves.


Lokales, Coronavirus, Covid-19, Schoul Gemeng Schengen, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Bettel ferme écoles, crèches et université
A compter du lundi 16 mars, plus aucun écolier ne pourra se rendre en classe. Une décision prise pour deux semaines.

Si cette ligne téléphonique concerne bien sûr en priorité l'apprentissage lui-même, elle dispose en outre d'un service offert par des professionnels psycho-socio-éducatifs du Centre psycho-social et d'accompagnement scolaires (CePAS). Ceux-ci peuvent donner des conseils ou un accompagnement psychologique face à des situations d’isolement ou des problèmes psycho-sociaux. Il s'adresse tant aux parents qu'aux élèves et s'occupe de tout ce qui a trait au bien-être du jeune au sens large.

Toujours dans le domaine de l'aide en ligne essentielle en cette période de confinement, le site www.schouldoheem.lu met à disposition du matériel didactique en soutien de l'apprentissage à distance assuré par les enseignants depuis la suspension des cours. Présentée de manière conviviale, cette plateforme offre désormais de nombreux contenus, ressources pédagogiques et outils technologiques. Ils s'adressent aux élèves de tous les niveaux de classe et aux enseignants de toutes les disciplines. La plateforme est continuellement alimentée de nouveaux contenus.

 150.000 élèves et 20.000 enseignants concernés 

Offre complémentaire et facultative par rapport aux travaux que les enseignants demandent à leurs élèves, la plateforme schouldoheem.lu propose tous les jours aux élèves des «challenges» nationaux. Destinés à motiver les élèves dans leur apprentissage, ils se présentent sous forme de petits concours, qu'il s'agisse de résolutions de problèmes, d'exercices d’orthographe, de calcul mental, etc. Des prix sont promis aux gagnants.

Pour rappel, pas moins de 150.000 élèves et 20.000 enseignants sont directement impactés par la fermeture des écoles prévue du 16 mars au 19 avril 2020. S'y ajoutent évidemment les parents. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le 4 mai, après sept semaines d '«assignation à résidence», les premiers écoliers luxembourgeois retourneront en classe. Mais rien ne sera plus comme avant. Entretien avec le ministre de l'Éducation, Claude Meisch (DP).
Luxtimes - Interview Claude Meisch, Foto: Chris Karaba / Luxemburger Wort
La helpline et la plateforme «Schouldoheem» mises en place par le ministère de l'Éducation nationale en cette période de confinement semblent recueillir l'adhésion tant des élèves, que des parents et des enseignants. Le gouvernement dévoile les premiers chiffres de fréquentation.
Xavier Bettel annonce ce dimanche soir la fermeture des restaurants, des cafés et des musées. Les épiceries, elles, resteront ouvertes. Cette annonce intervient près de 48 heures après l'annonce du premier décès lié au virus et 72 heures après la fermeture de tous les établissements scolaires jusqu'au 29 mars.
Toutes les structures d'éducation du pays seront fermées entre le 16 et le 29 mars. Le ministre de l'Education assure, ce vendredi, qu'il ne s'agit nullement d'une période de vacances et détaille les modalités d'étude à domicile prévues pour les deux semaines à venir.
Lokales, Coronavirus, Covid-19, Athénée, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les élèves du cycle 4 de l'école fondamentale seront les premiers à bénéficier de leçons sur ce langage informatique. A l'heure du tout-digital, le programme sera ensuite développé jusqu'au lycée.