Changer d'édition

L'antigel du Findel finit dans les ruisseaux
Luxembourg 3 min. 12.04.2021

L'antigel du Findel finit dans les ruisseaux

La décoloration des eaux du ruisseau est due aux bactéries qui passent d'un bassin de rétention du Findel à la nature voisine...

L'antigel du Findel finit dans les ruisseaux

La décoloration des eaux du ruisseau est due aux bactéries qui passent d'un bassin de rétention du Findel à la nature voisine...
Photo: DR
Luxembourg 3 min. 12.04.2021

L'antigel du Findel finit dans les ruisseaux

Le bassin de rétention de l'aéroport de Luxembourg ne suffit pas à stocker suffisamment les eaux sales hivernales. D'où des débordements provoquant la pollution des cours d'eau voisins.

(pj avec Rita RUPPERT et Jörg TSCHÜRTZ) - Des eaux tirant vers le verdâtre, une odeur âcre : plusieurs promeneurs en balade ont pu constater que deux ruisseaux de la réserve naturelle de Birelergrond avaient bien mauvaise allure. Birelerbaach et Stackelgesgriecht font ainsi les frais du fonctionnement de l'aéroport voisin du Findel, et l'administration de la gestion de l'eau n'en est pas au premier constat du même type.


Verschmutzung der Attert , Ölverschmutzung durch die GoodYear in Bissen .Foto:Gerry Huberty
La pollution de l'eau ciblée au cas par cas
Alors que l'Attert est polluée depuis mardi dernier après l'incendie d'une usine de biogaz, la Fédération des pêcheurs demande des mesures pour prévenir ce type d'accident. Pour l'Administration de la gestion de l'eau, les modalités actuelles sont suffisantes.

Ainsi, le «coupable» serait un champignon d'égout qui, après s'être développé dans le bassin de rétention des eaux de pluie de l'aéroport, se retrouve déversé dans les cours d'eau voisins. Seulement, une fois dans la nature, ces bactéries meurent et se décomposent, provoquant une odeur désagréable. Et cette pollution est telle que la Ville de Luxembourg a dû se priver de deux points de captage d'eau situés dans la forêt du Birelergrund. Une mesure prise pour s'assurer qu'aucun risque ne vienne impacter l'approvisionnement en eau potable des 124.000 habitants de la capitale. 

Par précaution, la Ville de Luxembourg a stoppé l'exploitation de deux sites de captation voisins.
Par précaution, la Ville de Luxembourg a stoppé l'exploitation de deux sites de captation voisins.
Photo : DR

La présence des champignons dans les deux petits cours d'eau avait déjà été constatée lors d'une inspection mi-février. Fin mars, les pompiers ont même été appelés pour vérifier de plus près la situation. Résultat : les ruisseaux étaient clairement en déficience d'oxygène. 

«Pendant les mois d'hiver, il y a une forte charge organique des eaux de pluie en raison du dégivrage des ailes d'avions. Et, en raison du débordement du bassin, cette charge se retrouve dans les ruisseaux», souligne Luc Zwank, directeur adjoint de l'administration de la gestion de l'eau. 

Au Findel, plusieurs milliers de litres de produits chimiques sont pulvérisés chaque hiver afin de dégivrer avions et piste. Combien de litres de glycol antigel, sels et autres substances sont-ils employés à ce titre? L'exploitant, Lux-Airport, n'a pas souhaité répondre à cette question. Se contentant d'assurer que les produits employés sont conformes aux normes internationales. 


WI,Flughafen Luxemburg,Findel.Luxairport, Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le Findel perd trois millions de passagers en un an
Jamais depuis 2003 LuxAirport n'avait enregistré des chiffres de fréquentation autant au ras des pâquerettes. Car, covid oblige, la foule ne s'est guère pressée à l'enregistrement ou à l'arrivée.

Du côté du Sidest (Syndicat intercommunal de dépollution des eaux résiduaires de l'Est), on espère que le problème sera résolu avec la mise en service d'un nouveau bassin de rétention à l'aéroport. Sa capacité de 10.000 m3 (soit à peu près l'équivalent de trois piscines olympiques) sera couplée avec la construction d'un collecteur vers la station d'épuration d'Übersyren. De quoi permettre une meilleure épuration des eaux de ruissellement de l'aéroport. Pour Jean-Marie Ries, directeur du Sidest, il serait aussi nécessaire d'assurer un contrôle intelligent des eaux usées du Findel, afin d'empêcher tout débordement en cas de fortes pluies. 

Lux-Airport assure prendre le sujet au sérieux, et d'informer que l'aéroport a investi dans un véhicule et des équipements «pour collecter le liquide de dégivrage des avions directement sur le site de dégivrage et ainsi éviter les pics de charge sur le système d'assainissement». Sans oublier qu'un second bassin de rétention fait également partie des prochains investissements, du côté des opérations aériennes cette fois. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Garder un œil sur la pollution lumineuse
Illuminer villes et villages, monuments et commerces, tout au long de la nuit est une source de désagréments pour la nature et même pour l'homme. Daniel Gliedner, premier consultant lumière du pays, éclaire sur ce problème.
«Tout ne va pas dans la bonne direction» pour Luxair
Vacances de Pâques obligent, la compagnie aérienne connaît un pic d'activité et fait faire des rotations à ses huit Boeing.Une première depuis un an. Mais cette parenthèse ne permettra pas d'effacer le passif, selon les perspectives dressées par Gilles Feith, CEO de Luxair.
Ganze Luxair Flotte wegen coronavirus am Boden - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Neuf communes du Sud chassent les décibels
Esch-sur-Alzette, Differdange et sept autres communes veulent réduire les désagréments sonores sur leur territoire. Mais leur Plan d'action vient se heurter aux limitations fixées par le ministère de l'Environnement.
hr-fernsehen LÄRM GREIFT AN - DIE UNTERSCHÄTZTE UMWELTGEFAHR, Ein Film von Peter Gerhardt, Dorothee Kaden, Antonella Berta, Stefan Jäger und Lutz Rentner, am Mittwoch (12.06.13) um 21:45 Uhr.
78 Dezibel von oben - Fluglärm im Garten der Familie Conrad aus Frankfurt.
© HR - honorarfrei, Verwendung gemäß der AGB im engen inhaltlichen, redaktionellen Zusammenhang mit genannter HR-Sendung bei Nennung "Bild: HR" (S2). HR/Pressestelle 069/155 -4954, Fax -3005.