Changer d'édition

L'Alpina Bahn, la star des grands huit arrive à la Schueberfouer
Luxembourg 4 3 min. 30.07.2019 Cet article est archivé

L'Alpina Bahn, la star des grands huit arrive à la Schueberfouer

L'Alpina Bahn, la star des grands huit arrive à la Schueberfouer

Photo: Twitter Theme Park Review
Luxembourg 4 3 min. 30.07.2019 Cet article est archivé

L'Alpina Bahn, la star des grands huit arrive à la Schueberfouer

Maurice FICK
Maurice FICK
«Dans la communauté des fans de montagnes russes, c'est un manège de référence», assure l'historien et spécialiste des arts forains, Steve Kayser. Aimant de la Schueberfouer 2019, le «plus grand coaster transportable au monde» est arrivé place du Glacis.

Lorsqu'elle se déplace, elle est tout sauf discrète. Plus grand manège jamais monté à la Schueberfouer, l'Alpina Bahn est arrivé par convoi sur la place du Glacis. Imaginez: la construction métallique pèse 600 tonnes! Simplement pour la transporter et la monter «il faut 45 semi-remorques, une vraie grue et une dizaines de tracteurs», s'amuse Steve Kayser qui en a déjà le vertige.

Sur la page facebook du Carroussel Chronorama, ce fan des arts forains qui est à l'affût des moindres détails des coulisses, les aficionados de la Schueberfouer vont pouvoir suivre au jour le jour l'érection du coaster:



Le plus grand manège jamais monté à la Schueberfouer
Les fans de la «Fouer» de Luxembourg devront encore patienter 52 jours. Mais la récompense est au bout! Dès le 23 août, ils pourront tester de nombreux nouveaux manèges dont l'une des plus grandes montagnes russes transportables du monde, l'«Alpina Bahn».

Avec une empreinte au sol de 86 mètres de longueur et 32 mètres de largeur et sa hauteur de 32 mètres, «c'est le plus grand et le plus long grand huit transportable sans inversion au monde», assure Steve Kayser. Après vérification de ses archives, l'auteur de «Nostalgie Schueberfouer» confirme: «C'est effectivement le plus grand manège que le Luxembourg ait accueilli».

Sa présence au Glacis, qui attire annuellement près de 2 millions de visiteurs entre fin août et début septembre, créera inévitablement des remous dans le petit monde parallèle des «sillonneurs» de foires et parcs d'attraction, véritables amateurs de sensations fortes.

«Dans la communauté des fans de montagnes russes, c'est un manège de référence», sait bien Steve Kayser qui suit de près les réseaux sociaux dédiés. Car «pour un puriste, c'est le grand huit de tous les grands huit, l'Alpina Bahn offre le plaisir des montées rapides et agréables à vivre et ce n'est pas un parcours brutal mais fluide». Sans looping qui peut faire tourner la tête.

Pour le spécialiste, «c'est sûr, la Schueberfouer va attirer des gens qui vont se rendre à la Fouer pour voir et vivre l'Alpina Bahn au Luxembourg». Un manège-vedette des deux plus grandes fêtes foraines d'Europe que sont la célèbre «Oktoberfest» de Munich et la «Cranger Kirmes».

Dans cet «engin, il y a un double effet "Ouf!"», assure Steve Kayser. Le premier est alimenté par les superlatifs liés à sa taille et sa vitesse. Les cinq trains qui peuvent circuler simultanément atteignent une vitesse de pointe de 80 km/heure sur le parcours de 910 mètres. Le second est alimenté par son passé prestigieux.

Lancé en 1983 sous le nom de Himalaya Bahn, l'actuel manège n'est devenu Alpina Bahn, avec son look bavarois qu'en 1997. Pendant dix ans, de 1987 à 1997, le manège s'appelait tout simplement «Achterbahn», qui signifie grand huit en allemand.


La Schueberfouer 2019
La Schueberfouer hisse ses premières couleurs
Même si la célèbre fête foraine n'ouvrira ses allées que le 23 août prochain, les premiers préparatifs ont débuté ce lundi, place des Glacis. Les premiers grands manèges ne devraient donc plus tarder. Pour l'instant, quelques infrastructures se montent discrètement mais sûrement.

L'Alpina Bahn a été «dessiné par l'ingénieur Werner Stengel, le père de nombreux coasters très réputés et osés dans le monde entier. Il a été construit par Anton Schwarzkopf, un constructeur de génie de grands manèges, notamment sur rails», résume Steve Kayser. Avant de glisser que «la propriétaire du manège est Angela Bruch, la sœur d'Oscar Bruch, lui-même propriétaire de la grande roue qui surplombe la place du Glacis».