Changer d'édition

L’ADR élit un nouveau président et critique le CSV
Luxembourg 17.03.2013 Cet article est archivé

L’ADR élit un nouveau président et critique le CSV

Jean Schoos et Lilian Miranda

L’ADR élit un nouveau président et critique le CSV

Jean Schoos et Lilian Miranda
(Photo: Marc Wilwert)
Luxembourg 17.03.2013 Cet article est archivé

L’ADR élit un nouveau président et critique le CSV

Fini les discordes au sein du parti, tel est le voeu de Jean Schoos, nouveau président de l'ADR.

(mv) - Jean Schoos est devenu, comme prévu, le nouveau président de l’ADR, ce dimanche, lors du congrès qui s’est tenu à Berburg.

Jean Schoos, jusque-là secrétaire général du parti,  est devenu comme prévu le nouveau président de l’ADR et prend ainsi la succession de Roby Mehlen qui avait assuré l’intérim après la démission de Fernand Kartheiser. Rappelons que Kartheiser avait décidé de se retirer de la tête du parti suite aux départs des députés Jean Colombera et Jacques-Yves Henckes.

Les deux nouveaux vice-présidents sont Michèle Retter et Carlo Kirsch. Liliana Miranda a été élue secrétaire générale.

"Juncker a acheté les voix des enseignants"

Outre les élections, le congrès a surtout été marqué par les discours de Gast Gibéryen et Robert Mehlen. Tous les deux ont profité de l’occasion pour critiquer le CSV. Selon Mehlen, Juncker avait "acheté" les voix des enseignants avant les dernières élections ont leur accordant une augmentation substantielle de leur salaire. "Ce n’est pas l’ADR qui est populiste mais bien Jean-Claude Juncker", a-t-il martelé.

Pour des élections séparées, contre le plafonnement de l'indexation des salaires

Gibéryen a quant a plaidé en faveur d’une séparation des élections législatives avec les élections européennes. "Ce n’est qu’après que nous pourrons mener un vrai débat sur l’Europe."

Jean Schoos, fraîchement élu, a refusé l’idée d'un plafonnement du mécanisme de l'indexation des salaires, idée émise par Jean-Claude Juncker en avril 2010 et laquelle le Premier ministre compte mettre en place si le CSV remportait les élections prochaines, comme il l’a souligné lors du congrès du CSV la semaine dernière.


Sur le même sujet

Jean Schoos est devenu comme prévu le nouveau président de l’ADR, ce dimanche lors du congrès qui s’est tenu à Berburg.