Changer d'édition

L'ADEM lance son JobBoard interactif
Luxembourg 09.03.2016 Cet article est archivé
Plus de présence sur le Web

L'ADEM lance son JobBoard interactif

Pour les personnes recherchant du travail, il est possible de consulter les dernières offres d'emploi, de déposer son CV.
Plus de présence sur le Web

L'ADEM lance son JobBoard interactif

Pour les personnes recherchant du travail, il est possible de consulter les dernières offres d'emploi, de déposer son CV.
Shutterstock
Luxembourg 09.03.2016 Cet article est archivé
Plus de présence sur le Web

L'ADEM lance son JobBoard interactif

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le ministère du Travail vient de mettre en place une plateforme interactive pour faciliter les recherches des demandeurs d'emploi et des employeurs. En 2015, plus de 12.700 personnes inscrites à l'ADEM sont retournées sur le marché du travail.

(VO) - Le ministère du Travail vient de mettre en place une plateforme interactive pour faciliter les recherches des demandeurs d'emploi et des employeurs. En 2015, plus de 12.700 personnes inscrites à l'ADEM sont retournées sur le marché du travail.

Ce nouveau portail a pour fonction d'augmenter les chances de rencontres entre les employeurs et les demandeurs d'emploi.

Pour les personnes recherchant du travail, il est possible de consulter les dernières offres d'emploi, de déposer son CV.

Pour les employeurs, il est possible de rechercher directement parmi les profils de candidats inscrits à l'ADEM celui qui conviendra le mieux au profil recherché. Pour cela, il est possible de consulter les CV déposés par les candidats eux-mêmes.

Le JobBoard est un nouvel élément de la stratégie de digitalisation de l'ADEM.

Pour Nicolas Henckes, secrétaire général de l'UEL: "Le JobBooard va devenir un outil incontournable pour les employeurs qui sont à la recherche de nouveaux salariés".

En 2014/2015, 16% de demandeurs d'emploi ont retrouvé un emploi.

L'ADEM et l'UEL se sont engagées à embaucher chaque année entre 2015 et 2017, 12.600 demandeurs d'emploi, ceci représente 5.000 personnes de plus qu'en 2014.

Pour Nicolas Schmit, ministre du Travail, "Les premiers résultats sont encourageants puisque l'objectif fixé a même été légèrement dépassé. En effet, en 2015, plus de 12.700 personnes inscrites à l'ADEM ont retrouvé un emploi, c'est-à-dire près de 1.800 personnes en plus que l'année dernière".






Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Non, un «speed dating» ne sert pas forcément à trouver l'âme sœur. On peut aussi y rencontrer son futur patron. Vendredi 1er mars, la Fédération des artisans et la Chambre des métiers ont organisé, avec l'Adem, une rencontre appelée MeetAdem Artisanat «Mesures&Aides».
 Les candidats se sont succédé aux tables des recruteurs qui ont l'occasion d'en savoir plus sur eux et leurs 
expériences professionnelles.
Selon l'ADEM, qui a dévoilé son bilan 2017 lundi, la baisse du chômage persiste au Luxembourg, notamment chez les moins de 30 ans. L'agence a mis plusieurs dispositifs en place l'année passée, dans le but de poursuivre dans cette voie et de faciliter l'orientation des salariés handicapés.
En 2017 a été lancé le projet COSP-HR, qui a pour but de faciliter l'orientation et la réorientation des salariés handicapés ou reclassés
L'emploi salarié a progressé de 2,5% au Luxembourg en 2014 et, paradoxalement, le chômage a connu l'an passé un pic de chômage au mois de mai. Depuis, il a bien baissé. L'«objectif minimal pour 2015 est de permettre à 1.054 demandeurs d'emploi d'être embauchés tous les mois», explique Isabelle Schlesser, la directrice de l'ADEM.
Il y a eu 121.849 recrutements et 112.617 fins de contrats (dont 5.353 départs à la retraite) au Luxembourg l'an passé. Bilan: l'emploi salarié a augmenté de 9.232 unités, soit une progression de 2,5%. La progression n'était que de 2% en 2013.