Changer d'édition

L'A1 et l'A6 repassent à 90km/h aux heures de pointe
Luxembourg 16.09.2019 Cet article est archivé

L'A1 et l'A6 repassent à 90km/h aux heures de pointe

La précédente expérimentation aura duré cinq semaines. Elle reprend en ce mois de septembre, après deux mois d'arrêt.

L'A1 et l'A6 repassent à 90km/h aux heures de pointe

La précédente expérimentation aura duré cinq semaines. Elle reprend en ce mois de septembre, après deux mois d'arrêt.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 16.09.2019 Cet article est archivé

L'A1 et l'A6 repassent à 90km/h aux heures de pointe

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Depuis ce lundi 16 septembre, les automobilistes empruntant ces deux autoroutes doivent à nouveau se soumettre à une régulation de vitesse, afin de fluidifier le trafic.

Habitués des autoroutes A1 et A6, vous allez devoir lever le pied. Encore une fois. Deux mois après la fin de la «phase-test» visant à fluidifier le trafic sur ces deux autoroutes en direction de l'Allemagne et de la Belgique, les limitations de vitesse sont à nouveau revues à la baisse.

«Nous avions stoppé le procédé durant les vacances d'été. Avec la rentrée, la phase-test reprend», explique une porte-parole du ministère de la Mobilité. 

Depuis ce lundi 16 septembre, les axes reliant Arlon et Trèves à la Croix de Gasperich sont donc limités à 90km/h entre 06h15 et 09h30, en dehors des vacances scolaires et des jours fériés et ce, jusqu’aux vacances de Noël.

La précédente régulation avait porté ses fruits, selon le ministère. «Une grande majorité d’usagers de la route se tiennent à cette régulation de vitesse. Les changements de file ainsi que les manœuvres de freinage brusques ont diminué. De façon générale, la circulation est devenue plus fluide».

Un premier bilan consécutif pourra être présenté après analyse des résultats début 2020, a précisé le ministère de la Mobilité. 

Sur l'A31 depuis deux ans

Au quotidien, les usagers de l'A31, en France, sont déjà habitués à ces affichages variables de vitesse. Les mesures d'efficacité de ce mécanisme mis en place entre Richemont et la frontière luxembourgeoise - sur une portion de taille similaire à la zone de test luxembourgeoise - avaient donné des résultats mitigés.

Sur les 26 km, un gain de six minutes dans le sens sud-nord avait été enregistré aux heures de pointe. Dans le sens nord-sud en revanche, le temps de trajet était passé de 18 minutes avant régulation, à 20 minutes avec l'affichage dynamique. Principal écueil: le non-respect des vitesses affichées, d'après les techniciens.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Retour de la régulation de vitesse sur l'A6
A partir de ce lundi 21 septembre, entre la frontière belgo-luxembourgeoise à Sterpenich jusqu'à l'échangeur Kirchberg, la vitesse sera à nouveau limitée à 90km/h aux heures de pointe.
Scheld: Berufstrafic 06.15 – 09.30 Auer Vitesselimitatioun vun 90 km/h op der A6 an A1  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La phase-test prend fin sur l'A1 et l'A6
Depuis un mois, les usagers roulant sur les autoroutes A1 vers l'Allemagne et A6 vers la Belgique ont dû rouler à 90 km/h maximum, aux heures de pointe matinales. Le but étant de fluidifier la circulation. Le dispositif s'achève ce vendredi.
Lok , Autobahn A6 , Autobahn nach Belgien , Testphase mit Geschwindigkeitsbeschränkung auf 90 Km/h in den Spitzenzeiten von 6.15 Uhr bis 9.15 Uhr  , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort