Changer d'édition

Kleos étoffe son dispositif spatial
Luxembourg 25.05.2021

Kleos étoffe son dispositif spatial

Le deuxième groupe de satellites doit être envoyé en orbite depuis les Etats-Unis, dans un appareil de la société SpaceX.

Kleos étoffe son dispositif spatial

Le deuxième groupe de satellites doit être envoyé en orbite depuis les Etats-Unis, dans un appareil de la société SpaceX.
Photo: AFP
Luxembourg 25.05.2021

Kleos étoffe son dispositif spatial

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Alors qu'un lancement est prévu dans les prochains jours, la firme luxembourgeoise a d'ores et déjà signé un nouveau contrat avec son partenaire Isispace. Un troisième groupe de satellites sera donc envoyé dans l'espace.

La mer n'aura bientôt plus aucun secret pour Kleos Space. La société luxembourgeoise a annoncé ce mardi avoir commandé quatre nouveaux satellites au groupe néerlandais Isispace pour sa «mission de patrouille polaire». Envoyés à plus de 500 kilomètres de la Terre, les quatre appareils doivent permettre «d'obtenir des données plus précises, mais surtout en grande quantité et plus rapidement», note Lou Weis, responsable communication pour Kleos. Le coût de cette nouvelle commande n'a pas été rendu public, «pour des raisons de confidentialité».


Kleos Space place ses premiers satellites en orbite
Nouvelle réussite luxembourgeoise dans le domaine spatial : avec cette jeune firme ayant réussi à lancer quatre engins d'observation des mers

En tout, douze nanosatellites survoleront les océans d'ici fin 2021, permettant à la firme de fournir des informations commerciales aux agences gouvernementales ou aux organisations intéressées par la localisation de personnes en détresse. En effet, comme annoncé il y a un an, quatre autres satellites appartenant à la «mission de vigilance polaire», devraient être lancés dans les prochains jours. «Officiellement, le décollage est prévu dans la semaine du 31 mai», indique Lou Weis, une date pouvant changer «à tout moment» selon les conditions météorologiques. Ce deuxième groupe, également conçu par la société Isispace, décollera depuis les Etats-Unis à bord d'un Falcon 9 de SpaceX.

Pour rappel, le tout premier groupe de quatre satellites de Kleos a été placé en orbite en novembre 2020 depuis une base indienne. Cette constellation artificielle doit permettre à la firme d'observer des «zones d'intérêt cruciales» telles que le détroit d'Ormuz, la mer de Chine méridionale, l'Afrique de l'Est et de l'Ouest, ou encore la mer du Japon méridionale. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La capsule Dragon de la fusée transportant quatre astronautes, trois Américains et un Japonais, s'est arrimée dans la nuit de lundi à mardi à la Station spatiale internationale (ISS).
TOPSHOT - This NASA TV video grab shows Nasa's SpaceX Crew-1 mission aboard the SpaceX Crew Dragon (L) docked to the International Space Station (R) on November 16, 2020. - Four astronauts were successfully launched on the SpaceX Crew Dragon "Resilience" to the International Space Station on November 15, the first of what the US hopes will be many routine missions following a successful test flight in late spring. (Photo by - / NASA TV / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / NASA TV  " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS