Changer d'édition

Juncker: "Tout est mis en œuvre pour nuire à ma réputation"
Luxembourg 14.12.2013 Cet article est archivé

Juncker: "Tout est mis en œuvre pour nuire à ma réputation"

Juncker: "Tout est mis en œuvre pour nuire à ma réputation"

Photo: Serge Waldbillig
Luxembourg 14.12.2013 Cet article est archivé

Juncker: "Tout est mis en œuvre pour nuire à ma réputation"

L'ancien Premier ministre a livré une première réaction par rapport aux révélations de Paperjam jeudi dernier.

Pour rappel, Paperjam a révélé l'existence d'un document rédigé par un ancien membre du Service de renseignement de l'Etat luxembourgeois (SREL), André Kemmer, jeudi dernier.

Dans ce document, l'agent décrit une rencontre ratée entre Jean-Claude Juncker, Marco Mille, directeur du SREL à l'époque, Frank Schneider et lui-même pendant laquelle l'ancien Premier ministre, ivre, aurait insulté Marco Mille pendant de longues minutes.

Questionné à ce sujet dans l'émission Background d'RTL, Jean-Claude Juncker a répondu: "C'est étonnant que ces propos ont été publiés un jour après mon discours à la Chambre des députés en tant que chef de l'opposition".

Selon lui, "tout a été mis en œuvre pour le destituer et maintenant tout est mis en œuvre pour nuire à sa réputation".


Sur le même sujet

Suite aux révélations faites jeudi dans les colonnes de Paperjam concernant des propos fâcheux tenus par Jean-Claude Juncker devant des anciens membres des services secrets luxembourgeois, le Premier ministre Xavier Bettel a réagi brièvement ce vendredi matin.