Changer d'édition

Juncker opéré le 11 novembre pour un «anévrisme»
Luxembourg 31.10.2019

Juncker opéré le 11 novembre pour un «anévrisme»

Jean-Claude Juncker avait déjà été opéré au mois d'août pour une ablation urgente de la vésicule biliaire.

Juncker opéré le 11 novembre pour un «anévrisme»

Jean-Claude Juncker avait déjà été opéré au mois d'août pour une ablation urgente de la vésicule biliaire.
AFP
Luxembourg 31.10.2019

Juncker opéré le 11 novembre pour un «anévrisme»

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (64 ans) va se faire opérer le 11 novembre pour un «anévrisme», a annoncé jeudi son entourage. De quoi perturber le calendrier judiciaire car l'ancien Premier ministre devait comparaître comme témoin au procès dit «du SERL».

(AFP) - «Le président Juncker va subir une intervention chirurgicale le 11 novembre pour traiter un anévrisme», a déclaré sa porte-parole, Mina Andreeva, confirmant des informations obtenues auprès de proches du chef de l'exécutif bruxellois.

Selon eux, l'intervention doit permettre de traiter «un anévrisme aortique» découvert dans la région de l'abdomen. Jean-Claude Juncker avait été opéré en août pour une ablation urgente de la vésicule biliaire.


Jean-Claude Juncker, âgé de 64 ans, doit quitter ses fonctions à la Commission européenne le 1er novembre 2019.
Juncker opéré en urgence au Luxembourg
Le président de la Commission européenne est rentré précipitamment au Grand-Duché pour y subir «l'ablation urgente de la vésicule biliaire», a annoncé samedi l'exécutif européen.

L'intérim à la tête de la Commission pendant son hospitalisation sera assumé par le premier vice-président Frans Timmermans, a précisé la porte-parole. «Le président Juncker sera de retour pour la passation de pouvoir avec la nouvelle Commission» présidée par l'Allemande Ursula von der Leyen, a-t-elle assuré.

L'annonce de cette opération n'est pas sans conséquence au Luxembourg même. Ainsi, la Justice va devoir trouver une nouvelle date au procès pour lequel l'ancien Premier ministre devait comparaître comme témoin.

Report envisagé

Prévu pour commencer le 19 novembre, le procès pour écoutes illégales de trois anciens agents du Service de Renseignement de l’État Luxembourgeois (SERL) s'étalera jusqu'au 6 décembre 2019 selon le parquet de Luxembourg. «Le parquet est en train de contacter les différentes parties pour leur proposer un report du procès, tout en espérant qu'il pourra néanmoins encore commencer cette année-ci», a confié une source judiciaire à l'AFP.  



Sur le même sujet

Juncker sur la voie de la guérison
Le chef de l'exécutif européen a été opéré «avec succès» pour un anévrisme, selon l'autorité européenne. S'il n'est plus en soins intensifs, il est encore trop tôt pour pouvoir dire quand l'ex-Premier ministre du Grand-Duché pourra reprendre ses fonctions.
Malgré ses problèmes de santé, Jean-Claude Juncker devrait bientôt reprendre du service.
Quand Juncker réprimande un journaliste
C'est une vraie histoire d'amour qui semble lier Jean-Claude Juncker et la presse britannique... Jeudi encore, le président de la Commission européenne a dû hausser le ton face aux journalistes.
President of the European Commission Jean-Claude Juncker gestures as he arrives for an European Union Summit at European Union Headquarters in Brussels on October 17, 2019. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)