Changer d'édition

Jeannot Waringo nommé auprès de la Cour
Luxembourg 22.08.2019

Jeannot Waringo nommé auprès de la Cour

L'ancien directeur de l’Inspection générale des finances Jeannot Waringo est chargé par le gouvernement d’examiner la politique de la Cour en matière de ressources humaines.

Jeannot Waringo nommé auprès de la Cour

L'ancien directeur de l’Inspection générale des finances Jeannot Waringo est chargé par le gouvernement d’examiner la politique de la Cour en matière de ressources humaines.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 22.08.2019

Jeannot Waringo nommé auprès de la Cour

Le Premier ministre Xavier Bettel a désigné un représentant chargé d’examiner la politique de la Cour en matière de gestion de personnel. Une première.

(DH avec DS) - Selon Reporter.lu, la gestion des ressources humaines au service de la famille grand-ducale est sujette à question. A ce jour, plus de 30 personnes ont quitté le service des souverains depuis 2015. La dernière en date étant l’ancienne journaliste Véronique Pujol, après trois années auprès de la Grande-Duchesse.

S'interrogeant sur ce turn-over, le gouvernement, avec l’accord du Grand-Duc, a nommé Jeannot Waringo au poste de représentant spécial du Premier ministre. Selon Reporter.lu, l'ancien directeur de l’Inspection générale des finances, aujourd’hui président du conseil d'administration des CFL, devra analyser la situation et rapporter ses conclusions auprès de Xavier Bettel.


Felix Braz, ministre de la Justice: «Il n'y a pas eu de réunion de crise en raison de problèmes à la Cour grand-ducale».
Recrutement à la Cour grand-ducale: Felix Braz réagit: «Le gouvernement ne s'en mêle pas»
Depuis des mois, le carrousel du personnel tourne à pleine vitesse à la Cour grand-ducale. Dans son édition du 17 juin, le journal satirique «Feierkrop» avait fait état d'une rencontre entre le grand-duc Henri et les représentants du gouvernement le 8 juin.

Ce n'est pas la première fois que le gouvernement s'immisce dans la gestion des resources humaines de la Maison grand-ducale. En juin 2016, le Premier ministre, le vice-Premier ministre Étienne Schneider (LSAP) et le ministre de la Justice Felix Braz (Déi Gréng) avaient souligné, lors d'une rencontre avec le grand-duc Henri, que l'Etat finançait la Cour et devait avoir un droit de regard a minima. Felix Braz avait alors toutefois réfuté le terme de «réunion de crise» entre le gouvernement et la Cour.

Pour rappel, les contribuables financent les frais de personnel de la Cour. Cela représentait une somme de 7,6 millions d’euros en 2018 sur un budget global de 10,7 millions d'euros.    


Sur le même sujet

Dimitri Medvedev au Luxembourg pour deux jours
Le Premier ministre russe a atterri à l'aéroport du Findel ce mardi en début d'après-midi. Accueilli par son homologue luxembourgeois, Xavier Bettel, il s'apprête à passer deux jours au Luxembourg.
(de g. à dr.) Dimitri Medvedev, Premier ministre de la fédération de Russie ; Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État ;