Changer d'édition

Jean-Claude Juncker confirme: l'Etat assumera bien "2/3 des coûts" du tram
Luxembourg 30.01.2013

Jean-Claude Juncker confirme: l'Etat assumera bien "2/3 des coûts" du tram

Jean-Claude Juncker confirme: l'Etat assumera bien "2/3 des coûts" du tram

Photomontage: Guy Mack
Luxembourg 30.01.2013

Jean-Claude Juncker confirme: l'Etat assumera bien "2/3 des coûts" du tram

Le Premier ministre rassure les députés Xavier Bettel et François Bausch. Le tram est bien un "élément principal" du concept de mobilité et "2/3 des coûts" seront bien "à charge de l'Etat".

Le gouvernement "confirme son engagement relatif au financement du tram à raison de 2/3 des coûts à charge de l'Etat", répond noir sur blanc le Premier ministre aux député-maire de Luxembourg, Xavier Bettel, et à son premier échevin, le député François Bausch.

Tous deux s'étaient sérieusement inquiétés à la mi-décembre 2012 lorsque le chef de fraction du CSV, Marc Spautz, estimait devant la Chambre des députés que, vue les énormes réserves financières de la Ville de Luxembourg, la capitale pourrait contribuer à plus du tiers au financement du tram. Alors que c'était chose entendue jusqu'ici.

Un accord avait été trouvé avec la Ville de Luxembourg et le gouvernement quant aux coûts de construction mais aussi de fonctionnement et d'exploitation du futur tram: la Ville assumera 1/3 de la facture globale et l'Etat 2/3.

Le projet figure d'ailleurs parmi "les éléments sur lesquels se base la motion de la Chambre des députés du 14 juin 2012 adoptée avec 55 voix suite au débat de consultation au sujet du concept de mobilité et du tram dans la Ville de Luxembourg", rappelle justement le Premier ministre dans sa réponse.

Maurice Fick