Changer d'édition

Jean Asselborn hospitalisé en soins intensifs
Luxembourg 06.06.2019

Jean Asselborn hospitalisé en soins intensifs

Une chute survenue lors d'une promenade a amené une hospitalisation de Jean Asselborn, 70 ans. Ce dernier annule tous ses rendez-vous jusqu'au 16 juin.

Jean Asselborn hospitalisé en soins intensifs

Une chute survenue lors d'une promenade a amené une hospitalisation de Jean Asselborn, 70 ans. Ce dernier annule tous ses rendez-vous jusqu'au 16 juin.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 06.06.2019

Jean Asselborn hospitalisé en soins intensifs

Le ministre des Affaires étrangères (LSAP) âgé de 70 ans a dû annuler tous ses engagements suite à «une chute». Et ce, jusqu'au 16 juin prochain.

Conséquences directes «d'une chute», le chef de la diplomatie luxembourgeoise a été hospitalisé, a indiqué mardi le ministère des Affaires étrangères dans un message laconique. Seule précision apportée, le fait que Jean Asselborn (LSAP), 70 ans, se trouve «dans le service des soins intensifs».

Contacté par le Luxemburger Wort, le porte-parole indique que cette hospitalisation résulte d'un mauvais pas effectué lors d'une promenade et que le ministre souffre de douleurs dans le dos.

Ce dernier restera hospitalisé «plusieurs jours» et annule de fait «ses rendez-vous tant à Luxembourg qu'à l'étranger (...) jusqu'au 16 juin».




Sur le même sujet

Asselborn compare le Brexit à «un tube de dentifrice»
A la veille du déplacement de Theresa May en France et en Allemagne, le ministre des Affaires étrangères a glissé une petite pique humoristique aux Britanniques lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères ce lundi à Luxembourg.
Luxtimes , Konf Prepare4Brexit , Chambre de Commerce , Jean Asselborn Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
84 heures dans la vie de Jean Asselborn
Kaboul, Tachkent, Islamabad: trois stations d'un marathon asiatique de Jean Asselborn, qui plus de trois jours durant l'a mené dans une région notoirement «compliquée». Etape par étape, voici le récit de la course et l'observation du coureur à l'œuvre.
«L'ordre mondial est en danger»
Le gouffre entre l’UE et les États-Unis a rarement été aussi profond: après l'intervention du vice-président américain Mike Pence à la Conférence sur la sécurité à Munich ce week-end, le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, ne cache pas son inquiétude.
"Trumps Bauchredner" wird US-Vizepräsident Mike Pence vom deutschen Magazin "Der Spiegel" genannt.