Changer d'édition

Jacques-Yves Henckes quitte l'ADR
Jacques-Yves Henckes se détourne de l'orientation donnée par Fernand Kartheiser à l'ADR.

Jacques-Yves Henckes quitte l'ADR

Photo: Tessy Hansen.
Jacques-Yves Henckes se détourne de l'orientation donnée par Fernand Kartheiser à l'ADR.
Luxembourg 14.12.2012

Jacques-Yves Henckes quitte l'ADR

Le député Jacques-Yves Henckes démissionne de son parti. Selon 100,7, l'avocat ne se retrouve plus dans la ligne politique de l'ADR.

Membre de l'ADR depuis 1993, Jacques-Yves Henckes estime que Fernand Kartheiser, le président du parti, donne une tendance ultra-conservative et religieuse à l'ADR. Une ligne que le député ne veut plus soutenir, d'autant plus que Kartheiser se montre euro-sceptique.

A 67 ans, Jacques-Yves Henckes est député depuis 1984, presque sans interruption (sauf la législature 1994-1999), il a intégré l'ADR un an après sa fondation.

Le député reste membre de la Chambre mais quitte son groupe parlementaire. Son retrait n'a pas de conséquence pour l'ADR à la Chambre: le parti n'est plus une fraction mais une «sensibilité politique».

Wort.lu