Changer d'édition

Des inondations aux quatre coins du pays
Luxembourg 49 2 min. 15.07.2021
Intempéries

Des inondations aux quatre coins du pays

Lokales,Hocvhwasser,Überschwemmung Steinheim.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Intempéries

Des inondations aux quatre coins du pays

Lokales,Hocvhwasser,Überschwemmung Steinheim.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Gerry Huberty
Luxembourg 49 2 min. 15.07.2021
Intempéries

Des inondations aux quatre coins du pays

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Dans la nuit de mercredi à jeudi, divers cours d'eau sont sortis de leur lit, envahissant parfois les rues. Depuis, les secours sont à pied d'œuvre pour mettre les résidents en sureté, tandis que dans certaines communes les habitants déblayent leur maison. Les images des intempéries.

Ce jeudi après-midi, le Luxembourg est toujours en alerte rouge inondations. Près de 24h après le début des intempéries, la décrue a commencé dans certaines communes, comme Vianden.

Ailleurs, les habitants commencent à nettoyer leurs maisons, comme à  Steinheim.

Si le ministère de l'Education nationale n'avait pas décrété la fermeture généralisée des écoles, certains établissements scolaires avaient annulé leurs cours dès le matin. C'est le cas notamment du lycée privé Emile Metz, à Luxembourg-Ville, où l'eau s'est infiltrée.

Pour manifester son soutien aux résidents, le Premier ministre Xavier Bettel (DP) s'est rendu jeudi matin dans le Grund en compagnie de Taina Bofferding (LSAP), ministre de l'Intérieur.

Les dégâts sont importants dans ce quartier célèbre pour ses bars et restaurants.

Xavier Bettel n'a pas hésité à enlacer certains résidents, accablés par l'importance des dégâts. 

Alors que l'Horesca demande au gouvernement de déclarer «le statut de catastrophe naturelle», pour aider les professionnels du secteur, les pompiers et résidents s'affairent. Enlever l'eau des maisons, retirer la boue, déblayer les gravats... il y a fort à faire.

 Certaines routes sont d'ailleurs fermées à la circulation à travers tout le pays, la montée des eaux les rendant impraticables pour le moment.

C'est notamment le cas à Vianden.

Mais aussi du côté d'Ettelbruck.

Et d'Echternach où le Premier ministre doit se rendre dans l'après-midi.

Les intempéries de la nuit ont sorti les cours d'eau de leur lit, causant d'impressionnantes inondations. Les pompiers et services communaux sont à pied d'œuvre partout dans le pays, notamment pour dégager les maisons inondées.

A  Kopstal, les habitants constatent l'étendue des dégâts, et commencent à éponger l'eau qui s'est infiltrée dans les bâtiments.

Dans la nuit, certaines rues de la capitale étaient déjà impraticables, notamment dans les quartiers de Clausen et du Pfaffenthal. Le niveau d'eau était encore très élevé au petit matin. L'Alzette a atteint 4,29 m au Pfaffenthal peu avant minuit, alors que le seuil d'alerte est fixé à 2,70 m. 

A Mersch, l'Alzette débordait également de son lit.

 À 17 h 30, les pompiers avaient déjà été appelés à une centaine de reprises, principalement pour s'occuper de caves inondées ou d'arbres tombés. À Echternach, ils ont commencé à remplir des sacs de sable en début de soirée.  


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Avant de tenir ce jeudi soir un Conseil de gouvernement extraordinaire, Xavier Bettel a réservé sa première sortie publique depuis son hospitalisation aux sinistrés du Grund dans la matinée, avant d'aller au-devant d'autres sites impactés par les crues.
Héichwaasser am Gronn, Foto: Sibila Lind
Face aux inondations signalées aux quatre coins du Luxembourg, les autorités ont mis en place une cellule de crise dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon les experts, les niveaux d'eau devraient continuer à s'élever jusque dans l'après-midi.
Lokales, Wasser, Regen, Hochwasser, Überschwemmung, Beggen Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony