Changer d'édition

GouvAlert peine à remplir sa mission
Luxembourg 2 min. 15.07.2021
Inondations au Luxembourg

GouvAlert peine à remplir sa mission

Si une alerte a bien été envoyée mercredi soir via le dispositif GouvAlert, seul un nombre restreint de personnes semble avoir reçu l'alerte, indique jeudi le ministère de l'Intérieur.
Inondations au Luxembourg

GouvAlert peine à remplir sa mission

Si une alerte a bien été envoyée mercredi soir via le dispositif GouvAlert, seul un nombre restreint de personnes semble avoir reçu l'alerte, indique jeudi le ministère de l'Intérieur.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 15.07.2021
Inondations au Luxembourg

GouvAlert peine à remplir sa mission

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Initiée fin 2018 afin d'alerter la population en cas de situation d’urgence impactant la sécurité publique, l'application semble ne pas pleinement remplir sa mission puisque si un message a bel et bien été envoyé, il l'a été vers 23h mercredi et à un nombre restreint de personnes.

Nouveau couac pour GouvAlert.lu. Deux ans et demi après son lancement, l'application gouvernementale officiellement chargée de prévenir directement les citoyens en cas de situation d’urgence «ayant un impact sur la sécurité publique» peine à remplir sa mission première. Car si un message d'alerte a bien été envoyé mercredi soir, il l'a été «vers 23h» et uniquement «aux personnes qui ont téléchargé l'application», indique jeudi le ministère de l'Intérieur.


Cette application vient compléter le dispositif d’alerte du Service de la communication de crise du ministère d’État.
Une application mobile pour vous alerter des dangers en temps réel
«GouvAlert.lu» est la nouvelle application mobile d’alerte de la population sur smartphone. La fonctionnalité première de cette nouvelle application est de permettre, dans le cas d’une situation d’urgence ayant un impact sur la sécurité publique, de prévenir directement les citoyens, qui n’ont pas toujours accès à une source d’information classique.

Deux faits basés sur les données transmises par le CGDIS et confirmés par Luc Feller, haut-commissaire à la protection nationale, contacté jeudi par le Luxemburger Wort, mais qui soulèvent plusieurs questions. 

D'une part l'heure d'envoi de cette alerte, survenue huit heures après l'alerte rouge émise par MétéoLux et le SMS envoyé par le CGDIS transmis à tous les bourgmestres. Et d'autre part le fait que seul un nombre restreint de personnes ont effectivement reçu cette alerte. Car si l'application vise officiellement à «diffuser des alertes sur des incidents majeurs qui surviennent à l’échelle nationale», elle n'est accessible que sur base volontaire. 

Défaillance

Si le ministère dirigé par Taina Bofferding (LSAP) n'a pas été en mesure d'indiquer le nombre de personnes ayant téléchargé GouvAlert sur leur smartphone, il ne fait pas secret de l'existence de dysfonctionnements techniques. «Plusieurs personnes du ministère, très proches de la Sécurité civile et abonnées à cette application n'ont effectivement rien reçu», concède un porte-parole. Une défaillance également observée par plusieurs membres de la rédaction du Luxemburger Wort


Lok , App GouvAlert , Infoapp für Notsituationen, Regierung Luxemburg, CGDIS , 112 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
GouvAlert.lu ne se mouille pas trop
Cette semaine, l'application de prévention des populations n'a émis aucun avertissement alors que les inondations menaçaient. A l'heure où des vents forts sont annoncés pour dimanche, va-t-elle enfin aviser d'un danger?

A noter que ce n'est pas la première fois que l'efficacité de ce dispositif, mis en place fin 2018, est mise en question. Début 2020, lors d'inondations survenues dans l'est du pays, les mêmes interrogations avaient été posées. Le thème devrait donc revenir sur le devant de la scène ce jeudi après-midi au cours du Conseil de gouvernement extraordinaire dédié aux intempéries ou au cours de la conférence de presse qui s'ensuivra...

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cette semaine, l'application de prévention des populations n'a émis aucun avertissement alors que les inondations menaçaient. A l'heure où des vents forts sont annoncés pour dimanche, va-t-elle enfin aviser d'un danger?
Lok , App GouvAlert , Infoapp für Notsituationen, Regierung Luxemburg, CGDIS , 112 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«GouvAlert.lu» est la nouvelle application mobile d’alerte de la population sur smartphone. La fonctionnalité première de cette nouvelle application est de permettre, dans le cas d’une situation d’urgence ayant un impact sur la sécurité publique, de prévenir directement les citoyens, qui n’ont pas toujours accès à une source d’information classique.
Cette application vient compléter le dispositif d’alerte du Service de la communication de crise du ministère d’État.