Changer d'édition

23 sociétés sinistrées obtiennent le chômage partiel
Luxembourg 2 min. 13.09.2021
Inondations

23 sociétés sinistrées obtiennent le chômage partiel

Les campings ont notamment été durement touchés par les intempéries, n'ayant pu tourner qu'à 60% de leur capacité cet été.
Inondations

23 sociétés sinistrées obtiennent le chômage partiel

Les campings ont notamment été durement touchés par les intempéries, n'ayant pu tourner qu'à 60% de leur capacité cet été.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 13.09.2021
Inondations

23 sociétés sinistrées obtiennent le chômage partiel

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Depuis les crues du mois de juillet, le Comité de conjoncture continue de traiter les demandes d'aide indirecte pour «cas de force majeure pour inondations». Si le nombre de requêtes tend à diminuer chaque mois, la mesure a toutefois été prolongée pour octobre.

Près de deux mois après les crues des 14 et 15 juillet, les entreprises continuent d'être impactées par ces inondations historiques. Ainsi, le Comité de conjoncture a eu à traiter 23 demandes de chômage partiel pour «cas de force majeure» pour le mois de septembre. Un chiffre communiqué lundi par le ministre du Travail, Dan Kersch (LSAP). 

Dans sa réponse parlementaire, il indique toutefois que ce nombre tend à baisser. Ainsi, en juillet le Comité avait eu à traiter 163 demandes, dont sept avaient été «refusées faute de lien direct avec les inondations», précise le ministère de l'Economie, qui travaille également sur ce dossier. En août, le nombre de requêtes est tombé à 40, puis à 23 au mois de septembre.

Divisées par six en l'espace de deux mois, les entreprises rencontrant «des difficultés économiques ou dans l'impossibilité de continuer leur activité habituelle» en raison des crues sont donc de moins en moins nombreuses. Les activités reprennent donc progressivement, grâce à ce chômage partiel exceptionnel, mais également à des aides directes. En août dernier, le Premier ministre avait dressé un premier bilan, indiquant que 150 entreprises avaient réclamé un acompte. Seize l'avaient déjà perçu pour un total de «600.000 euros».


Trois entreprises, trois récits des inondations
Ils sont restaurateurs, pâtissier-traiteur. Mais pour Maximilian von Hochberg, Tom Oberweis ou Jérémy Pastre, le déluge de la mi-juillet pèse encore sur leur activité. Témoignages.

Reste que le chômage partiel pour «cas de force majeure» instauré en juillet dernier continuera à s'appliquer au Luxembourg. Jusqu'au 12 septembre dernier, les sociétés sinistrées ont ainsi pu demander cette aide indirecte pour le mois d'octobre. Les commerces, restaurants et autres campings pourront donc continuer à indemniser leurs salariés, faute de pouvoir reprendre pleinement leur activité. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Premier ministre a annoncé que l'enveloppe gouvernementale dédiée à la réparation des dommages des crues de la mi-juillet doublera. Rien que pour réparer routes et bâtiments publics endommagés, 26 millions d'euros seraient nécessaires.
Lokales,Hochwasser,Überschwemmungen nach Starkregen in Schouweiler..Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Ils sont restaurateurs, pâtissier-traiteur. Mais pour Maximilian von Hochberg, Tom Oberweis ou Jérémy Pastre, le déluge de la mi-juillet pèse encore sur leur activité. Témoignages.
Ils devraient afficher complet, ils tournent à peine à 60% de leurs capacités. Entre virus et aléas de la météo, les 90 campings du Luxembourg ont encore bien des obstacles à franchir pour réussir la saison.
Lokales,Hochwasser,Überschwemmungen,Starkregen,Katastrophe. Mullerthal.Camping Cascade.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Sur les 1.424 demandes d'entreprises validées pour bénéficier de cet accompagnement social pour le mois d'août, 13 concernent directement des sociétés dont le fonctionnement a été perturbé ou stoppé par les inondations des 14-15 juillet.
This photo taken on December 12, 2018 shows workers building an electric bus at a factory in Liaocheng, in China's eastern Shandong province. - Chinese consumer spending grew at its slowest pace in 15 years and factories eased up in November, official data showed on December 14, raising the prospect of fresh stimulus measures as the economy sputters. (Photo by STR / AFP) / China OUT