Changer d'édition

Infrastructures: présentation des projets du gouvernement
Luxembourg 2 min. 21.11.2012

Infrastructures: présentation des projets du gouvernement

Infrastructures: présentation des projets du gouvernement

Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 21.11.2012

Infrastructures: présentation des projets du gouvernement

Les grands projets d'infrastructures au Luxembourg ont été présentés mardi lors de la commission financière à la Chambre des députés.

La Cour de justice européenne au Kirchberg à Luxembourg va être agrandie une cinquième fois. Coût des travaux: 152 millions d'euros. Le gouvernement luxembourgeois préfinancera la construction et la mettra à disposition de la Cour qui la lui louera.

Autres travaux d'envergure:

  • L'extension des ateliers de la Fondation Kräizbierg à Dudelange. Coût approximatif: 22 millions d'euros.
  • Le réaménagement et l'agrandissement du palais de justice à Diekirch. Coût approximatif: 12 millions d'euros. 
  • Le nouveau lycée à Mondorf-les-Bains. Capacité d'accueil estimée entre 900 et 1200 élèves. La procédure de reclassement des terrains est en cours.
  • Mise en conformité de certains bâtiments du domaine thermal à Mondorf.
  • La modernisation de la ligne ferroviaire de Luxembourg à Kleinbettingen sera réalisée en plusieurs phases. La troisième concerne la ré-électrification de la ligne pour permettre l'interopérabilité trans-européenne du système. Le gouvernement propose de supprimer le passage à niveau à Kleinbettingen et de reconstruire trois passages par-dessus les rails à la hauteur de Mamer-lycée, à Mamer et à Kleinbettingen. La Chambre des députés a déjà donné son accord sur les deux premières phases des travaux, en 2011 par voie de motion et par le biais de la loi du 19 juin 2012.
  • Le réaménagement du rez-de-chaussée de la gare d'Esch-sur-Alzette. Coût approximatif: à 12,5 millions d'euros. L'investissement s’inscrit dans le cadre de la construction, par la ville d'Esch, d'une nouvelle auberge de jeunesse sur le même site.
  • La réhabilitation du Viaduc de Sernigerbach à la frontière germano-luxembourgeoise. Coût: à 12 millions d'euros.
  • Les infrastructures routières nécessaires pour améliorer l'accès au ban de Gasperich. Elles seront réalisées par le biais du fonds des routes. L'administration des Ponts et Chaussées en étudie les différentes étapes des travaux.

Sur le même sujet