Changer d'édition

Les autoroutes n'auront pas droit au fluo
Luxembourg 1 2 min. 10.09.2021
Infrastructure

Les autoroutes n'auront pas droit au fluo

Parmi les arguments défavorables : le coût de cette signalisation spécifique.
Infrastructure

Les autoroutes n'auront pas droit au fluo

Parmi les arguments défavorables : le coût de cette signalisation spécifique.
Photo archives : Lex Kleren
Luxembourg 1 2 min. 10.09.2021
Infrastructure

Les autoroutes n'auront pas droit au fluo

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A en croire l'expérimentation tentée aux Pays-Bas, il n'y a vraiment pas de quoi inciter les Ponts et Chaussées à employer un marquage au sol avec des peintures fluorescentes.

Les 165 kilomètres du réseau autoroutier ne changeront pas de peinture pour leur signalisation au sol de sitôt. En tout cas, à en croire le ministre de la Mobilité, si modification de produit il devait y avoir cela ne se ferait pas de sitôt avec des composants fluorescents. Et si François Bausch (Déi Gréng) est aussi catégorique, c'est que ce type de signalétique ne semble pas encore suffisamment au point. Et aussi que le rapport qualité-prix n'y est pas.


Les autoroutes wallonnes adoptent les Led intelligentes
La mise en service progressive d'un nouvel éclairage routier a débuté côté belge. Cet ambitieux chantier concernera 110.000 points lumineux en trois ans et demi. Un lifting qui fera de ces voies le premier réseau connecté d'Europe.

Pourtant, pareil usage aurait pu être pertinent. En effet, pour certains conducteurs, le retrait des points d'éclairage le long des autoroutes luxembourgeoises ne facilite guère la circulation en soirée ou de nuit. C'est d'ailleurs pour les secteurs plongés dans l'obscurité que les Pays-Bas avaient lancé, en 2014, un projet-pilote de marquage fluorescent. Dans l'espoir que l'application d'un composant bien visible puisse assurer une meilleure perception des indications à lumière réduite. «Pas concluant», vient de relayer le ministre aux députés Gusty Graas et Max Hahn qui l'interrogeaient sur cette initiative Smart Highway.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Et s'il fallait convaincre de l'échec de cette tentative, François Bausch ne prend pas de détour. Le prix d'abord : 20 fois plus cher que les peintures employées par l'administration des Ponts et Chaussées. Peintures qui, soit dit en passant, contiennent déjà des ingrédients leur offrant «une rétro-réfléchissance visible par les usagers» à la nuit tombée. Une qualité qui, si elle vient à se dégrader, entraîne alors une réfection de la partie peinte, souligne le ministre.


Lokales, mobiliteit, Mobilität, Vélo, Fahrrad, Fußgänger, Auto, Bus, piétons, piéton, Radweg, piste cyclable, Cycliste,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
«Les mobilités douces n'excluent pas la voiture»
Présentant ce jeudi le programme des journées européennes de la mobilité, le ministre de tutelle a invité les communes à faire «davantage d'efforts» pour promouvoir le train, le vélo ou le tram. Sans pour autant bannir totalement les autres moyens de transport.

La qualité du produit, quant à elle, n'a guère tardé à montrer ses limites sur le réseau autoroutier néerlandais. L'humidité et le trafic ont vite eu raison du marquage. Résultat : «Après deux semaines l'effet a disparu». Et même après quelques améliorations dans la composition, «de manière générale, il a été noté que les lignes ne luisaient pas de façon constante». Voire même disparaissaient totalement comme ce fut le cas dès 2017, fait entraînant l'arrêt de l'expérimentation.

Pour le Luxembourg, c'est donc un feu rouge qui s'allume devant le marquage fluorescent. Pour les autoroutes comme pour les routes, indique François Bausch. Un ministre qui ne manque pas d'ajouter que les techniciens du Grand-Duché ont, eux aussi, eu l'occasion de tester ce type de signalisation. Ainsi, certains tronçons de pistes cyclables ont pu, ici ou là, bénéficier de ce marquage. Mais là aussi, rien de probant n'a sauté aux yeux des responsables.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A partir de lundi, le dispositif automatique commencera à enregistrer les véhicules en excès de vitesse dans le tunnel de l'A13. Mais, pendant «plusieurs semaines», aucune contravention ne sera émise indique ce jeudi l'administration des Ponts et Chaussées.
Lokales, Neue Installation Streckenradar Tunnel Markusbierg, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Plus de 1.000 automobilistes ont déjà été surpris en excès de vitesse ou ne respectant pas le feu rouge via le nouvel équipement installé depuis peu. Sauf que maintenant, la période de tolérance est révolue. Les fautifs flashés doivent passer à la caisse.
Quelle responsabilité a l'assistant à la conduite «Autopilot» du constructeur de voitures électriques dans onze accidents de la route? L'agence US de la sécurité routière va s'y pencher au travers d'une enquête.
                               Nvidia Tesla
En phase de test depuis deux ans sur les routes de la Grande Région, les voitures capables de circuler sans intervention humaine poursuivent leur apprentissage. Un processus dont tire profit le Luxembourg, qui se profile en laboratoire de la mobilité de demain.