Changer d'édition

Coup d'envoi le 1er septembre pour le stade de Luxembourg
Luxembourg 02.07.2021
Infrastructure

Coup d'envoi le 1er septembre pour le stade de Luxembourg

D'ici deux mois qui sait si le stade pourra être rempli à jauge pleine, par 9.300 supporters des Lions Rouges. La situation sanitaire fixera la limite d'accueil pour le match inaugural.
Infrastructure

Coup d'envoi le 1er septembre pour le stade de Luxembourg

D'ici deux mois qui sait si le stade pourra être rempli à jauge pleine, par 9.300 supporters des Lions Rouges. La situation sanitaire fixera la limite d'accueil pour le match inaugural.
Photo : Soubry Charles
Luxembourg 02.07.2021
Infrastructure

Coup d'envoi le 1er septembre pour le stade de Luxembourg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Il n'y a pas que l'Euro dans l'actualité du ballon rond. Ainsi, la Fédération luxembourgeoise de football vient-elle d'officialiser la date de la première rencontre dans la nouvelle enceinte dédiée au foot et au rugby du Grand-Duché.

Après plusieurs mois de retard dans la construction, et avoir raté le coche d'une inauguration pour un Luxembourg-Portugal qui aurait marqué les esprits, le nouveau stade de Luxembourg n'entend pas manquer la rentrée. Aussi, est-il désormais officiel que l'enceinte recevra sa première rencontre officielle de haut rang le 1er septembre, pour un match contre l'Azerbaïdjan.

La Fédération luxembourgeoise de football (FLF) a confirmé ce calendrier au terme de ce chantier rocambolesque. Les Lions Rouges fouleront donc la pelouse, devant leur public, pour la première fois à l'occasion d'une rencontre qualificative pour la Coupe du monde au Qatar, en 2022.  

Mais avant ce lancement en grande pompe (et baskets), la FLF organisera un premier match pilote le 14 juillet. A charge pour deux équipes de l'école de football de la fédération de devancer ''les grands" dans l'équipement dont la construction a débuté en 2017. Il s'agira d'une partie en 2x25 minutes. L'objectif du test étant de tester toutes les installations du stade et de donner aux personnes impliquées l'occasion de se familiariser avec l'infrastructure. L'opération se tiendra à huis clos, sans public donc. 

Par contre, le stade de Luxembourg pourra accueillir plus de 9.300 spectateurs le 1er septembre (si la situation covid le permet), et deviendra l'enceinte désormais fétiche pour les équipes nationales de football mais aussi de rugby. Un cadeau qui aura coûté au final à la Ville de Luxembourg, 18 millions d'euros de plus que le budget initialement prévu. Soit près de 77 millions d'euros. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ce vendredi, Belgique-Italie constituera le sommet des quarts de finale de l'Euro de football. A Munich se jouera un choc de générations entre une «Nazionale» décomplexée et des «Diables rouges» taillés pour le trophée remis le 11 juillet à Londres .
27.06.2021, Spanien, Sevilla: Fußball: EM, Finalrunde, Achtelfinale, Belgien - Portugal im Stadion La Cartuja. Belgiens Romelu Lukaku (l) und Belgiens Axel Witsel beim Aufwärmen. Foto: Laurie Dieffembacq/BELGA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le club mosellan vient de présenter son nouveau logo. Grenat, croix de Lorraine : rien ne manque. A une exception près : le Graoully ne guidera plus les joueurs du stade Saint-Symphorien.
La sélection luxembourgeoise n'a pas réussi à décrocher la victoire, mardi soir au Josy-Barthel. Le onze de Luc Holtz se contente d'un médiocre 0-0 face à l'Azerbaïdjan en Ligue des Nations.
Danel Sinani vergab die Chance auf den Sieg.
Entamés en 2017, les travaux de la nouvelle enceinte sportive, destinée à accueillir aussi bien les matches de football que ceux de rugby, devraient s'achever au printemps prochain. Retour sur la genèse et les aléas d'un projet ô combien difficile à mener avant une nouvelle visite de chantier ce jeudi.
Fußballstadion Kockelscheuer - Stade de Foot  Kockelscheuer - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Déjà reportée de fin 2019 à la mi-2020, l'inauguration de la nouvelle enceinte nationale à Kockelscheuer pourrait connaître un retard supplémentaire. En cause, un possible dépassement du budget.
Avant de dévoiler ce jeudi sa liste pour le match de qualification du Mondial 2018 face au Luxembourg, Didier Deschamps évoque cette première rencontre de l'année 2017 pour les vice-champions d'Europe.
Newly-named coach of the French national football team Didier Deschamps gives a press conference on July 9, 2012 at the FFF headquarters in Paris. The 43-year-old - who captained France to the 1998 World Cup and Euro 2000 trophies - Deschamps replaces fellow World Cup and Euro winning teammate Laurent Blanc, who turned down a new two year contract last weekend.     AFP PHOTO PATRICK KOVARIK