Changer d'édition

Incendie au domicile de l'écrivain Lambert Schlechter: Un chapitre de sa vie parti en fumée
Lambert Schlechter dans sa maison pleine de livres.

Incendie au domicile de l'écrivain Lambert Schlechter: Un chapitre de sa vie parti en fumée

Gerry Huberty
Lambert Schlechter dans sa maison pleine de livres.
Luxembourg 19.04.2015

Incendie au domicile de l'écrivain Lambert Schlechter: Un chapitre de sa vie parti en fumée

La maison emplie de livres et de mots de l'écrivain luxembourgeois a été partiellement détruite par les flammes samedi matin et il semblerait que l'incendie ait repris dans la soirée. L'attachement d'un écrivain pour ses livres étant forcément viscéral, la ministre de la Culture Maggy Nagel a exprimé son soutien à Lambert Schlechter.

(A.F.) - Voilà huit ans que l'écrivain Lambert Schlechter avait emménagé dans cette belle maison, une ancienne ferme cossue, à Eschweiler. Lauréat du prix Batty Weber en 2014, il y vit comme un ermite parmi ses livres, d'après son entourage. "J'ai toujours profondément aimé la solitude", confiait-il dans un entretien avec le LW, publié dans le supplément culturel Die Warte.

Un incendie s'est déclaré samedi matin dans la maison de l'écrivain, au grenier, détruisant toute la toiture et une grande partie de sa bibliothèque, des centaines de livres et des manuscrits.  Il semble que le feu ait repris samedi dans la soirée. Le grand-duc Henri, de retour d'un concert, est passé saluer Lambert Schlechter à Eschweiler, comme on peut le voir sur la page Facebook de l'écrivain.

L'écrivain a été brûlé aux mains, mais réussit à tenir son stylo.
L'écrivain a été brûlé aux mains, mais réussit à tenir son stylo.
Facebook/Lambert Schlechter

 Dans le coin des "célébrités" se trouvait par exemple l'oeuvre complète de Michel de Montaigne, l'un de ses auteurs favoris, une autre pièce était consacrée aux écrivains chinois, dans une autre encore c'était la littérature russe et américaine.

Et tout en haut, sous les toits, Lambert Schlechter avait rassemblé ses livres de chevets lus au cours des dernières années, ainsi que les travaux de ses amis auteurs comme Jean-Claude Pirotte, Anise Koltz, Guy Rewenig, Nico Helminger, Jean Portante et bien d'autres...

Le Grand-Duc est venu saluer l'écrivain samedi dans la soirée.
Le Grand-Duc est venu saluer l'écrivain samedi dans la soirée.
Facebook/Lambert Schlechter

Samedi, la ministre de la Culture Maggy Nagel a contacté l'écrivain par téléphone pour lui faire part de son soutien.

Dans un article daté du vendredi 17 avril, Lambert Schlechter parle sur son blog du printemps, de la vie. Le texte est extrait de "Smoky", éditions Le Temps qu'il fait (2003). Il y philosophe sur le cycle de la vie, des saisons, des fleurs qui reviennent chaque année, évoquant à la fois de doux souvenirs et la perspective d'un temps plus clément. Il y évoque aussi la mort, ce qui part et ne revient pas...


Sur le même sujet