Changer d'édition

Ils font campagne à Luxembourg pour Emmanuel Macron
Luxembourg 4 min. 25.03.2022 Cet article est archivé
Election présidentielle en France

Ils font campagne à Luxembourg pour Emmanuel Macron

Le comité de La République en marche Luxembourg compte aujourd'hui quelque 450 sympathisants.
Election présidentielle en France

Ils font campagne à Luxembourg pour Emmanuel Macron

Le comité de La République en marche Luxembourg compte aujourd'hui quelque 450 sympathisants.
Photo: La République en Marche Luxembourg
Luxembourg 4 min. 25.03.2022 Cet article est archivé
Election présidentielle en France

Ils font campagne à Luxembourg pour Emmanuel Macron

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Le comité de La République en marche Luxembourg tiendra un stand ce samedi à Luxembourg pour aller à la rencontre des Français du Luxembourg mais aussi des autres résidents et des frontaliers pour échanger autour des futures échéances électorales.

A 15 jours du premier tour de l'élection présidentielle en France, les sympathisants du président sortant Emmanuel Macron battent le pavé. C'est qu'entre la pandémie et la guerre en Ukraine, les échéances électorales françaises sont un peu moins sous les feux de l'actualité cette année. Alors, les représentants au Luxembourg des partis de la majorité présidentielle veulent montrer que malgré le contexte difficile, la campagne bat bel et bien son plein.


Employees pack voting ballots reading "Valerie Pecresse" for the 2022 French presidential election at a printing house in Compiegne, northern France on March 10, 2022. - The first round of the French presidential election is to take place on April 10, 2022, the second one on April 24. (Photo by JULIEN DE ROSA / AFP)
«Chaque candidat s'adresse à des niches électorales»
A quatre semaines du premier tour de l'élection présidentielle française, le politologue Philippe Poirier fait un point sur les rapports de force des différents candidats et sur la campagne électorale marquée par la guerre en Ukraine.

Ce samedi, si vous vous rendez dans le centre de Luxembourg, vous pourrez les retrouver de 10 à 17h au coin de la Grand-Rue/ rue des Capucins, un programme du président sortant en main, prêts à échanger avec les Français habitant au Luxembourg mais pas seulement. «Il y a aussi les autres résidents qui s'intéressent à l'élection présidentielle française et puis, comme c'est le week-end, il y a de nombreux frontaliers qui viennent à Luxembourg faire leurs courses. C'est l'occasion aussi d'échanger sur diverses problématiques qui les concernent», entame Frédéric Schauli,  animateur du comité La République en marche Luxembourg, représentant du Mouvement démocrate et également conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger. 

Le comité luxembourgeois a été créé fin 2016, en même temps que le mouvement En Marche! «Au départ, il y avait plusieurs comités différents, qui se sont réunis en un seul. Aujourd'hui, nous comptons 450 sympathisants et entre 40 et 50 personnes actives».

Fin janvier, le comité avait déjà organisé un kiosque pour présenter le bilan d'Emmanuel Macron au terme de son quinquennat. L'opération avait été renouvelée en février. 

Les démarches consulaires et l'éducation

Cette fois, les échanges seront ciblés sur le programme du président sortant, et plus particulièrement sur les points qui concernent les Français de l'étranger, dont un peu plus de 48.000 résident au Luxembourg. 

Quelles sont justement les préoccupations de ceux qui ont quitté l'Hexagone pour venir s'installer dans le pays voisin? « Les points qui reviennent le plus souvent lors des échanges avec les résidents français, c'est d'abord l'accès aux services consulaires. Les gens se posent souvent beaucoup de questions sur les démarches à faire à ce niveau. » 


(FILES) In this file photo taken on May 7, 2017, French president-elect Emmanuel Macron delivers a speech at the Pyramid at the Louvre Museum in Paris after the second round of the French presidential election. - Macron said will seek second term in French election in April, on March 03, 2022. (Photo by Patrick KOVARIK / AFP)
Emmanuel Macron se présente pour un second mandat
Le président français a officialisé ce jeudi soir sa candidature pour la prochaine élection présidentielle dans une lettre aux Français.

L'éducation est également un sujet qui préoccupe bon nombre de Français résidant au Luxembourg. «Le président de la République a comme ambition d'augmenter le réseau francophone d'éducation à l'étranger. Au Luxembourg, l'offre est bien développée puisque le français est l'une des langues officielles du pays. Les Français installés ici ont le choix et peuvent scolariser leurs enfants dans le système luxembourgeois, dans les écoles européennes ou dans le système éducatif français, au lycée Vauban», détaille Frédéric Schauli.

Des Européens convaincus

Les Français résidant au Luxembourg sont par ailleurs des Européens convaincus, comme ont pu le constater les membres du comité LREM Luxembourg. «L'Europe revient souvent dans les échanges que nous avons avec les gens que nous rencontrons. Dans le programme d'Emmanuel Macron figurent notamment des propositions pour améliorer la communication au niveau de l'Europe et sur la manière de rendre la France et l'Europe plus fortes par rapport aux problèmes géopolitiques». 

La communauté française du Luxembourg n'en reste pas moins attentive à ce qu'il se passe en France, comme le souligne Frédéric Schauli.

La mobilité, enjeu crucial pour les frontaliers

Les kiosques sont aussi l'occasion de partir à la rencontre des frontaliers. Ils sont plus de 100.000 Français à traverser chaque jour la frontière pour venir travailler au Luxembourg. «Forcément, les questions liées à la mobilité sont très régulièrement abordées. Tout comme celles liées au télétravail, à la fiscalité,... Tout l'enjeu aujourd'hui est de voir comment on peut améliorer les rapports entre nos deux pays et résoudre les difficultés auxquelles sont confrontés les frontaliers chaque jour». 


In this grab taken from video released by France's Conseil Constiutionnel on March 7, 2022, former French Prime Minister Laurent Fabius announces candidates ahead of the forthcoming French presidential election in Paris on March 7, 2022. - The Constitutional Council validated on March 7, 2022, 12 candidacies for the first round of the presidential elections in April, as in 2017, including that of the NPA Philippe Poutou, on which there was still uncertainty, announced its president Laurent Fabius in a statement broadcast by video (Photo by Conseil Constiutionnel / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / Conseil Constiutionnel  - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
12 candidats sur la ligne de départ pour la présidentielle
Le Conseil constitutionnel a validé les 12 candidatures pour le premier tour de l'élection présidentielle, dont celle de Philippe Poutou (NPA).

Ce samedi, «les marcheurs» ne devraient pas avoir trop de mal à convaincre leurs interlocuteurs de la qualité du programme du président sortant. En 2017, les Français du Luxembourg avaient en effet voté massivement pour Emmanuel Macron. Il avait récolté 41,5% des suffrages lors du premier tour. Et 89,56% des voix, une victoire écrasante, face à Marine Le Pen au second tour.

Une réunion publique début avril

D'ici le premier tour de l'élection présidentielle, qui a lieu le 10 avril prochain, le comité de La République en marche Luxembourg donne encore rendez-vous à ceux qui le souhaitent pour participer à une réunion publique qui aura lieu durant la semaine du 4 avril, en présence de Pieyre-Alexandre Anglade, député des Français du Bénélux, et de plusieurs députés frontaliers. «Nous aborderons lors de cette réunion les différentes problématiques liées à la mobilité». 

Le comité est également présent sur les réseaux sociaux, où vous pouvez suivre l'actualité liée à la campagne présidentielle.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Election du député français du Benelux
La candidate Reconquête Anne-Catherine Girard dit vouloir se battre «contre le wokisme et la propagande LGBT». Selon elle, Emmanuel Macron met de l'huile sur le feu en opposant la communauté LGBT aux musulmans.
Election présidentielle française
À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle en France, nous avons sondé les différents partis luxembourgeois. Et il semblerait que ces derniers soient fidèles à leurs valeurs avant tout.
This picture taken on April 6, 2022 in Marseille, southern France, shows electoral leaflets of (from L to R) French leftist party La France Insoumise (LFI) presidential candidate Jean-Luc Melenchon, French Socialist Party (PS) presidential candidate Anne Hidalgo, French far-right party Reconquete! presidential candidate Eric Zemmour, French right-wing Les Republicains (LR) Ile-de-France Regional Council President and presidential candidate Valerie Pecresse Valerie Pecresse, France's President Emmanuel Macron, French ecologist party Europe Ecologie� Les Verts (EELV) presidential candidate Yannick Jadot and French far-right party Rassemblement National (RN) presidential candidate Marine Le Pen ahead of the first round of the French presidential election. (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)
Chronique de l’élection présidentielle en France
Le regard hebdomadaire de notre chroniqueur Gaston Carré sur l’élection présidentielle en France.
Valérie Pécresse a réservé ses attaques à Emmanuel Macron et son bilan, samedi soir à Metz, au cours d'un «petit meeting». Les électeurs continuent à défendre leur favorite malgré ses difficultés dans les sondages.
French party Les Republicains (LR) presidential candidate Valerie Pecresse delivers a speech during a campaign rally in Metz, eastern France, on March 5, 2022. (Photo by Jean-Christophe VERHAEGEN / AFP)
Chronique sur l'élection présidentielle en France
Le regard hebdomadaire de notre chroniqueur Gaston Carré sur l’élection présidentielle en France.