Changer d'édition

Il y a trois ans s'abattait la tornade de Pétange
Luxembourg 14 6 min. 09.08.2022
Le 9 août 2019

Il y a trois ans s'abattait la tornade de Pétange

Il y a trois ans, la tornade a laissé une traînée de dévastation dans les deux communes du sud de Pétange et Bascharage.
Le 9 août 2019

Il y a trois ans s'abattait la tornade de Pétange

Il y a trois ans, la tornade a laissé une traînée de dévastation dans les deux communes du sud de Pétange et Bascharage.
Photo: Anouk Antony/Archive LW
Luxembourg 14 6 min. 09.08.2022
Le 9 août 2019

Il y a trois ans s'abattait la tornade de Pétange

Glenn SCHWALLER
Glenn SCHWALLER
Le 9 août 2019, les deux communes de Pétange et de Bascharage ont été frappées par une tornade, ayant eu des conséquences dévastatrices.

Le soleil brille, le ciel est bleu. Ceux qui se promènent actuellement à Pétange ou à Bascharage sont gâtés par des températures élevées et un temps estival radieux.


Une tornade à Pétange
Vendredi vers 18 heures, une tornade a ravagé les localités de Pétange et Bascharage. Une centaine de maisons sont fortement endommagées

Il y a trois ans, la situation météorologique dans les deux communes du sud était pourtant tout à fait différente. Le vendredi 9 août 2019, en début de soirée, une tornade s'est abattue sur la région de l'extrême sud-ouest du pays, laissant derrière elle, en quelques minutes seulement, un chemin de plusieurs kilomètres de dévastation et de destruction.

Une supercellule comme déclencheur

Selon MeteoLux, une supercellule est considérée comme la cause de la formation de cette tornade. Il s'agit d'un type d'orage particulier dans lequel le courant ascendant tourne, c'est-à-dire qu'il se forme ce que l'on appelle un mésocyclone. Cela peut conduire à la formation d'une tornade: environ 20% de toutes les supercellules donnent naissance à ce phénomène.

Le 9 août 2019, deux supercellules de ce type se trouvaient au-dessus de la France. Des masses d'air chaud et humide se trouvaient à ce moment-là au-dessus du nord du pays. S'y sont ajoutées des différences marquées en termes de force et d'intensité du vent entre les couches d'air proches du sol et les couches d'air supérieures, de quoi favoriser l'apparition de supercellules, selon l'explication du prévisionniste national MeteoLux.


Lokales, online, Pétange, Petingen,  rue Neuve,  ,Tornado, Sturm, 2. Tag, Helfer, Aufräumarbeiten,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Plus de 75.000 euros de dons après la tornade
Les bourgmestres de Pétange et Bascharage ont organisé une collecte de fonds commune.

Une première supercellule s'est ainsi formée vers 14 heures au sud-est de Paris et s'est déplacée en direction de la Sarre avec de nombreux éclairs et de la grêle. En fin d'après-midi, un autre orage supercellulaire s'est formé près de Reims.

De Reims, cette supercellule s'est déplacée en direction du triangle formé par le Luxembourg, la Belgique et la France, puis la tornade proprement dite s'est formée près de la localité française de Longwy, avec des vents atteignant d'abord 180 km/h, ce qui correspond au premier des cinq degrés de l'échelle de Fujita utilisée pour mesurer les tornades.

Vers 17h40, la tornade a finalement traversé les localités de Rodange, Lamadelaine, Linger, Pétange et Bascharage. Le phénomène a alors gagné en puissance, atteignant des vitesses de vent allant jusqu'à 241 km/h, soit le deuxième niveau sur l'échelle de Fujita. Au total, cette tornade destructrice a parcouru une distance de 20 kilomètres en à peine 15 minutes, avant de s'affaiblir et de se dissiper.

Image de la destruction

Après le départ du phénomène, les conséquences dévastatrices sont devenues évidentes: la tornade a provoqué une traînée de destruction de plusieurs kilomètres. Des toits arrachés, des débris dans les rues, des voitures détruites et des arbres déracinés ainsi qu'un poteau électrique abattu ont marqué le paysage des deux communes du sud-ouest du pays.

Plusieurs centaines de maisons ont été endommagées, dont certaines étaient ensuite inhabitables. Rien qu'à Bascharage, 50 maisons ont perdu leur toit, de nombreuses façades ont été touchées et endommagées par des débris volants, des portes et des fenêtres ont parfois été arrachées de leurs gonds.


dégâts Tornade Pétange/Bascharage - Pétange Bascharage -  - 10/08/2019 - photo: claude piscitelli
«Nous avons essayé de nous cacher»
Lorsque leur maison a été frappée par la tornade, vendredi soir, de nombreux habitants de Bascharage et Pétange ont d'abord paniqué, avant de se mettre à l'abri. Récit de ces quelques minutes qui ont paru une éternité.

Des dégâts importants, pas de morts

Malgré l'importance des dégâts matériels, estimés au total à environ 100 millions d'euros, aucun décès n'a été à déplorer. Un fait que le bourgmestre de Pétange, Pierre Mellina (CSV), a principalement attribué à l'heure de la tempête, en début de soirée. «Si la tornade était arrivée de nuit, il y aurait eu des morts», avait-il alors déclaré au Luxemburger Wort.

Mais même s'il n'y a pas eu de morts, 19 personnes au total ont été blessées, dont deux grièvement. Plus de 80 habitants ont dû quitter temporairement leur domicile et être relogés ailleurs.

Une grande solidarité

En seulement quatre heures, le numéro d'urgence 112 a reçu plus de 1.000 appels et 200 pompiers ont été mobilisés dans la nuit de vendredi à samedi. L'armée ainsi que les services techniques allemands ont participé aux travaux de déblaiement, qui se sont finalement étendus sur plusieurs semaines.


dégâts Tornade Pétange/Bascharage - Pétange Bascharage -  - 10/08/2019 - photo: claude piscitelli
Les leçons de la tornade du 9 août
Un coup de vent aussi bref que violent (plus de 120 km/h) allait bouleverser l'été de Pétange et Bascharage laissant un paysage de désolation derrière son passage. Un an plus tard, qu'en retenir? D'abord la formidable solidarité entre habitants et de tout le pays.

La tornade a par ailleurs déclenché une grande vague de solidarité. Ainsi, le lendemain de la tempête, plus de 600 volontaires se sont retrouvés pour aider à déblayer les décombres. D'innombrables collectes de fonds ont été lancées, auxquelles ont participé de nombreux particuliers, entreprises et associations.

Les dégâts ont été réparés

Il a fallu plusieurs mois pour réparer la plupart des dégâts matériels. Mais entre-temps, presque plus rien dans les localités concernées ne rappelle la soirée dévastatrice du 9 août 2019. Les espoirs résident dans le fait que les événements ne se reproduiront plus.

Cet article a été publié pour la première fois sur www.wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si cette année a été marquée par l'épisode diluvien de la mi-juillet, voilà deux ans c'est le vent qui allait martyriser le sud-ouest du Luxembourg. Des centaines de millions de dégâts là encore.
Der Tornado im Wetterradar des deutschen Wetterdienstes: Rot markiert sind die Niederschläge, die sich vom Radar weg bewegen , grün markiert die Niederschläge welche sich zum Radar hin bewegen.
Après avoir subi de plein fouet le passage d'une violente tempête en août 2019, les communes de Pétange et Käerjéng se reconstruisent peu à peu même si tous les dommages et dégâts n'ont pas encore été complètement réparés.
dégâts Tornade Pétange Bascharage - Pétange - Bascharage -  - 04/02/2020 - photo: claude piscitelli
Plus d'un million d'euros ont été récoltés par les associations de la région à la suite de la tornade qui a frappé les communes de Pétange et Bascharage en août dernier. Un pot commun censé répondre aux besoins des victimes.
Quatre mois après les destructions sur Pétange et Bascharage, les assureurs luxembourgeois continuent à dédommager particuliers et entreprises. Au total 4.000 dossiers de prise en charge de dégâts ont été ouverts.
Aufräumarbeiten Tornado in Niederkerschen
La commission chargée d'examiner les demandes d'aides sociales formulées suite au sinistre du 9 août délibère sur dix nouveaux dossiers mercredi. Ses douze membres devront décider si les demandeurs sont éligibles et quel montant leur allouer.
Les demandes d'aides sociales arrivent au compte-gouttes au ministère de la Famille, qui organise le second round d'examen de dossiers mercredi.
Un mois après la tornade qui a frappé Bascharage et Pétange, le Premier ministre a fait le point sur l'aide déployée mais aussi les assistances dont peuvent encore bénéficier les victimes. Si les ménages se sont tournés vers leurs assurances, ils ont peu sollicité le dispositif public mis en place.
Lokales Tornade Petange-Bascharage, travaux , nettoyage, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Directement après la tornade de vendredi dernier, le Groupe de soutien psychologique a été déployé à Pétange et Bascharage. De quoi procurer du réconfort aux victimes en leur permettant d'évacuer leur stress immédiat. Retour sur les faits, une semaine après le désastre.
Face aux scènes de désolation, le Groupe de soutien psychologique peut soulager les témoins ou les victimes par l'écoute et l'échange. Ce fut encore le cas à Pétange et Bascharage.
Deux réunions d’information ont permis aux élus d’apporter, mardi soir, des réponses aux sinistrés de la tornade du 9 août dernier. Les communes de Pétange et de Bascharage ont rappelé l'ensemble des mesures de soutien à disposition.
Petinger Bürgermeister Pierre Mellina und Familienministerin Corinne Cahen bei der Informationsversammlung am Dienstagabend.
Le grand-duc Henri, Xavier Bettel et Taina Bofferding se sont rendus sur les lieux du passage de la tornade pour soutenir les habitants. Le site guichet.lu sera disponible à partir de lundi pour répondre à toutes les questions.
Die Armee ist weiterhin im Einsatz.