Changer d'édition

Il y a trente ans mourait la Grande-Duchesse: Charlotte, le symbole de la résistance luxembourgeoise
Luxembourg 10 3 2 min. 08.07.2015

Il y a trente ans mourait la Grande-Duchesse: Charlotte, le symbole de la résistance luxembourgeoise

La grande-duchesse Charlotte est morte il y a trente ans, le 9 juillet 1985, laissant un vide immense dans le cœur des Luxembourgeois. Elle a régné pendant 45 ans et avait dû faire le choix douloureux de quitter sa patrie afin de ne pas céder à l'envahisseur allemand avant d'y revenir, acclamée par la foule, en 1945.

(CR - AF - DN) - «Je placerai l'intérêt du peuple luxembourgeois au-dessus de toute chose», annonce Charlotte de Luxembourg, le 15 janvier 1919, lors de la prestation de serment. A 23 ans, la jeune femme accède au trône, succédant à sa sœur Marie-Adélaïde.

Le référendum du 28 septembre 1919 consacre définitivement la grande-duchesse Charlotte. Le peuple doit choisir entre la monarchie et la république: 80 % des Luxembourgeois se prononcent pour le maintien de la dynastie sous la grande-duchesse Charlotte. Contrairement à sa sœur, elle décide de se tenir éloignée des affaires politiques. En 1919, la révision de la Constitution déclare la nation souveraine et limite les pouvoirs de la Couronne.

Commémoration du retour d'exil, mardi 14 avril 2015

La grande-duchesse Charlotte épouse le prince Félix de Bourbon Parme le 6 novembre 1919. Six enfants naîtront de cette union: Jean, Élisabeth, Marie- Adélaïde, Marie-Gabrielle, Charles et Alix.

Le 10 mai 1940, la Wehrmacht viole la neutralité du Luxembourg et l'envahit. Accompagnée de sa famille et du gouvernement, la Grande-Duchesse s'exile: en France tout d'abord, puis au Portugal, en Grande-Bretagne, aux États-Unis et enfin, au Canada. Charlotte devient l'amie intime du président américain Franklin Roosevelt, félicitée plus tard par John Fitzgerald Kennedy.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

L'Allemagne nazie lui propose de la rétablir dans ses fonctions à la tête du Luxembourg ; elle répond : « Mon cœur dit oui, mais ma raison dit non. »

Le pays ne s'avoue pas vaincu. Face à l'ennemi allemand qui tente d'annexer le Grand-Duché, la résistance s'organise. La grande-duchesse Charlotte n'abandonne pas son peuple: depuis Londres, où elle s'installe définitivement en 1943, avec le gouvernement luxembourgeois, elle encourage les actes de résistance à travers des messages radiophoniques. Elle contribue ainsi à renforcer le sentiment patriotique des Luxembourgeois et leur unité face à l'envahisseur. Elle devient le symbole de la résistance luxembourgeoise. 

La grande-duchesse Charlotte s'adresse à son peuple depuis l'antenne de la BBC, en luxembourgeois, entamant toutes ses prises de paroles par "Léif Lëtzebuerger" ("chers Luxembourgeois"), expression qui a donné son titre à un très beau documentaire de Ray Tostevin sur les cinq années d'exil. Elle était la Souveraine du pays mais au-delà de ses fonctions elle représentait une figure à la fois belle, élégante et même maternelle, ainsi que l'Espoir pour le peuple.

Après un exil de presque cinq ans, la Grande-Duchesse retourne au Luxembourg, libéré par les troupes alliées, le 14 avril 1945, où elle est accueillie par une foule en liesse.

Elle abdique le 12 novembre 1964, après 45 ans de règne, au bénéfice de Jean, son fils aîné. Elle se retire au château de Fischbach et décède le 9 juillet 1985, laissant un vide immense dans le cœur des Luxembourgeois. Elle repose dans la crypte de la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.



Sur le même sujet

Grande-Duchesse Charlotte 14 avril 1945: De retour d'exil, il y a 70 ans
Ce mardi 14 avril à 12h15, le grand-duc Henri déposera une gerbe au pied du monument dédié à la grande-duchesse Charlotte, place Clairefontaine. Une cérémonie pour le 70e anniversaire du retour d’exil de la grande-duchesse Charlotte rassemble la famille grand-ducale et une partie du Gouvernement.
Stéphane Bern tourne Secrets d'Histoire au Luxembourg
Nous avons rencontré Stéphane Bern qui tourne une émission sur la Grande Duchesse Charlotte et souhaite casser les clichés des Français sur le Luxembourg. Le député Laurent Wauquiez en a pris pour son grade au passage.