Changer d'édition

Il y a 100 ans, les femmes votaient pour la première fois
Luxembourg 3 min. 07.05.2019 Cet article est archivé

Il y a 100 ans, les femmes votaient pour la première fois

Il y a 100 ans, les femmes votaient pour la première fois

Photo: Shutterstock
Luxembourg 3 min. 07.05.2019 Cet article est archivé

Il y a 100 ans, les femmes votaient pour la première fois

Une série de manifestations ont été annoncées ce mardi matin par la ministre de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Taina Bofferding, pour célébrer le centenaire de l'attribution du droit de vote des femmes au Luxembourg, ce 8 mai.

Le 7 mai, à la veille du centenaire de l’attribution du droit de vote des femmes au Luxembourg, la ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Taina Bofferding, a donné le coup d’envoi de diverses manifestations pour célébrer ce moment important dans l’histoire de la démocratie luxembourgeoise.

Le lancement des festivités a eu lieu au Bierger-Center de la Ville de Luxembourg en présence de la bourgmestre, Lydie Polfer.

Le lancement des festivités a eu lieu au Bierger-Center de la Ville de Luxembourg en présence de la bourgmestre, Lydie Polfer.
Le lancement des festivités a eu lieu au Bierger-Center de la Ville de Luxembourg en présence de la bourgmestre, Lydie Polfer.
Photo: Mega

En célébrant cet anniversaire, le gouvernement veut honorer l’engagement des pionnières et pionniers qui ont lutté pour ce droit fondamental au Luxembourg et au niveau européen.

Bien que le Luxembourg ait été parmi les premiers États ayant attribué le droit de vote aux femmes en 1919, il se classe mondialement en 69e position en matière de représentation égalitaire au Parlement.

Toujours pas de parité en politique


Le féminisme luxembourgeois renaît de ses cendres
Longtemps en hibernation, la lutte pour les droits des femmes revient en force, avec de nouveaux visages et de nouvelles armes. Mais ce militantisme 2.0 reste encore trop sage aux yeux des féministes de la première heure.

Lors des élections nationales du 14 octobre 2018, 12 des 60 parlementaires élu(e)s direct(e)s à la Chambre des députés ont été des femmes. À la suite de l’instauration du nouveau gouvernement en décembre 2018, le Parlement luxembourgeois compte 15 députées.

Mais «toujours pas de parité au sein des organes politiques», déplorait en octobre dernier le Conseil national des femmes du Luxembourg (CNFL), en s'adressant au Premier ministre, Xavier Bettel.

L'engagement «doit continuer»

L’anniversaire du droit de vote des femmes est célébré en mémoire des femmes qui se sont engagées en politique depuis le début du 20e siècle jusqu’à aujourd’hui, selon la ministre de l'Egalité entre les femmes et les hommes. 

Elle explique qu’ «au vu des chiffres mitigés, l’engagement pour l’égalité entre femmes et hommes, en droit et dans les faits, doit continuer. Ainsi, le centenaire sera aussi l’occasion pour rappeler que la démocratie est un concept qui nécessite la participation tant de femmes que d’hommes à parts égales».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Longtemps en hibernation, la lutte pour les droits des femmes revient en force, avec de nouveaux visages et de nouvelles armes. Mais ce militantisme 2.0 reste encore trop sage aux yeux des féministes de la première heure.
C'est une première: suite aux élections législatives du 14 octobre qui ont vu reculer le nombre de femmes élues, une vingtaine de syndicats, associations et ONG ont adressé une lettre au formateur du gouvernement pour réclamer la parité au sein de la future équipe.