Changer d'édition

Il n'y aura plus de naissance à Ettelbruck pour le moment
Luxembourg 04.04.2022 Cet article est archivé
Centre Hospitalier du Nord

Il n'y aura plus de naissance à Ettelbruck pour le moment

Environ 800 bébés naissent chaque année à la maternité d'Ettelbruck.
Centre Hospitalier du Nord

Il n'y aura plus de naissance à Ettelbruck pour le moment

Environ 800 bébés naissent chaque année à la maternité d'Ettelbruck.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 04.04.2022 Cet article est archivé
Centre Hospitalier du Nord

Il n'y aura plus de naissance à Ettelbruck pour le moment

En raison d'un manque de personnel, la maternité du CHdN est fermée jusqu'à nouvel ordre.

(S.MN. avec Teddy JAANS) Le conseil d'administration de l'Hôpital du Nord à Ettelbruck a décidé de fermer temporairement sa maternité. La raison en est le manque de pédiatres. Selon la loi, ceux-ci doivent être présents à l'hôpital dans les plus brefs délais en cas d'urgence, ce qui ne peut être garanti actuellement. Des gynécologues et des anesthésistes avaient attiré l'attention sur cette situation. 


Paul Wirtgen nommé à la tête de l'hôpital du Nord
Le conseil d'administration annonce ce mardi la nomination de Paul Wirtgen au poste de directeur général du Centre Hospitalier du Nord.

À Ettelbruck, entre 60 et 70 bébés naissent chaque mois, cela correspond donc à un nombre de naissances avoisinant les 800 chaque année. En attendant qu'une solution soit trouvée au CHdN, les futurs parents doivent se rendre dans la capitale. Jusqu'à présent, il fallait faire appel au médecin urgentiste du CHL en moyenne deux fois par mois pour les naissances problématiques, selon le directeur général du CHdN, Paul Wirtgen. Le temps d'attente qui en résultait était trop long et le risque associé trop élevé. 

Pendant plusieurs semaines au moins

C'est pour cette raison que la décision de fermer a été prise. Wirtgen espère qu'une possibilité de réouverture sera trouvée le plus rapidement possible. La ministre de la Santé Paulette Lenert a déclaré lundi sur RTL qu'il fallait se préparer à une fermeture de plusieurs semaines. En collaboration avec les cliniques et les médecins, on cherche une solution pragmatique.

De son côté, le CHdN a commenté cette fermeture sur ses réseaux sociaux. «Nous sommes parfaitement conscients de l'impact que cette décision peut avoir sur les patientes et sur les équipes médico-soignantes du service gynécologie-obstétrique et nous espérons pouvoir remédier au plus vite à cette situation regrettable pour la population du nord de notre pays», a notamment souligné Jean Feith, président du conseil d'administration.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

À Esch, les mamans et les papas peuvent se détendre un moment au Café des parents et les enfants peuvent être tout à fait eux-mêmes. De l'aide est également disponible en cas d'urgence.
Zu hohe Ansprüche an sich selbst kann Eltern in die Erschöpfung abrutschen lassen.
La grossesse constitue une période délicate à aborder pour de nombreux futurs parents, à commencer par les mamans. Que tous se rassurent: le covid-19 ne semble pas être une menace directe pour les bébés et les maternités multiplient les mesures afin de limiter tout risque.