Changer d'édition

Huit nouvelles pétitions ouvertes à signature
Luxembourg 3 min. 01.07.2022
A la Chambre

Huit nouvelles pétitions ouvertes à signature

La pétition pour le remboursement des traitements psychothérapeutiques sera bientôt débattue à la Chambre.
A la Chambre

Huit nouvelles pétitions ouvertes à signature

La pétition pour le remboursement des traitements psychothérapeutiques sera bientôt débattue à la Chambre.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 3 min. 01.07.2022
A la Chambre

Huit nouvelles pétitions ouvertes à signature

Florian JAVEL
Florian JAVEL
Allongement du congé de paternité, congé spécial pour les enfants, référendums: huit nouvelles pétitions publiques ont été validées mercredi.

«Pour que les lois puissent apporter des changements positifs, elles doivent être votées par des personnes qui voient les problèmes de près. Les politiciens ne sont pas de telles personnes» - telle est l'explication d'une pétitionnaire (2363) qui souhaite que les citoyens votent sur les nouvelles lois par le biais de référendums. Cette pétition est l'une des huit dont la commission des pétitions a vérifié le bien-fondé et qui a été validée.


schrittweise Verkürzung der Arbeitszeit auf 32 Stunden pro Woche Büro gehen Zeitkonten
La pétition pour passer à 35 heures cartonne
Si les plus de 5.200 signatures sont validées, la pétition demandant «une semaine de 35 heures de travail à temps plein» devra être débattue à la Chambre.

La pétition 2362 se penche également sur les mécanismes de la démocratie. Alors que les communes de moins de 3.000 habitants sont soumises au scrutin majoritaire, les communes de 3.000 habitants et plus sont soumises au système proportionnel. En raison de la croissance démographique de ces dernières années, il serait désormais opportun, selon le pétitionnaire, de reconsidérer ces chiffres et d'appliquer le système majoritaire aux élections communales jusqu'à 15.000 habitants.

Le congé de paternité doit être plus long

Outre les questions d'ordre démocratique, la pétition 2370 se penche sur le fait que les enfants devraient également bénéficier d'un congé spécial pour assister à la cérémonie de mariage de leurs parents lorsque ceux-ci décident de se marier. «Les temps ont changé. De plus en plus de gens divorcent et se remarient à un âge avancé. Ce qui est valable pour les parents devrait également l'être pour les enfants», argumente le pétitionnaire.

La pétition 2372 estime que le congé de paternité doit être allongé à un mois afin de garantir une répartition équitable des tâches ménagères et de permettre également aux pères de créer un meilleur lien avec leur enfant. Afin d'harmoniser la relation avec un ex-partenaire, la pétition 2376 demande que les délais liés au remboursement des dépenses vitales pour l'entretien de l'enfant commun soient raccourcis. Un remboursement rapide devrait ainsi permettre d'éviter les conflits d'argent entre ex-partenaires.

Le bien-être des animaux et les automobilistes

Cette fois-ci, le bien-être animal était également au centre d'une pétition (2375). Le pétitionnaire propose qu'au moins un arbre plus large soit planté dans les prairies afin de protéger les animaux de la chaleur et de la pluie. La pétition 2378 demande des règles plus strictes pour les animaux de compagnie. Les propriétaires de chiens ne doivent pas sortir pour une promenade sans sac de ramassage des déjections canines.

Un pétitionnaire (2379) propose une solution pratique pour les automobilistes en demandant que les parcmètres permettent dorénavant le paiement par carte de crédit ou de débit.


Les psychothérapeutes veulent une meilleure prise en charge
Depuis le début de la pandémie, il n’a jamais autant été question de santé mentale. Au Luxembourg, la Fapsylux asbl appelle les praticiens à fixer un tarif unique de 175 € pour que toute personne souffrant d’un trouble mental ait accès à une prise en charge de qualité.

Par ailleurs, selon les informations de la commission des pétitions, la pétition 2309 a recueilli 5.514 signatures et a donc atteint le quorum nécessaire pour être entendue publiquement par la Chambre. L'objet de la pétition est le remboursement des traitements psychothérapeutiques.

Cet article a été publié pour la première fois sur www.wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La pétition permet à chacun de prendre part à la vie politique. Jules Clément a vu la sienne dépasser la fameuse barre des 4.500 signatures. Suffisant pour s'inviter ce jeudi après-midi devant les députés.
Les pétitionnaires doivent être les principaux interlocuteurs lors des débats publics, selon les représentants de la Commission des pétitions. Les experts ne doivent plus dominer le temps de parole.
Nomination d’un médiateur aux aides refusées, protection du secteur intérimaire ou encore installation de lampes à UV pour lutter contre les virus et bactéries, voilà autant de thèmes désormais soumis à l'avis du public.
pétitions chambre des députés - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La Commission des pétitions de la Chambre des députés vient de présenter son bilan. Après quatre années d'existence, elle enregistre de plus en plus de dépôts et les thématiques abordées ont suscité 24 débats publics.