Changer d'édition

Hôpitaux Robert-Schuman: Nouveau centre dédié au cancer à la clinique Zitha
Tous les services dédiés au cancer sont regroupés en un même endroit.

Hôpitaux Robert-Schuman: Nouveau centre dédié au cancer à la clinique Zitha

Photo: Anouk Antony
Tous les services dédiés au cancer sont regroupés en un même endroit.
Luxembourg 12.04.2016

Hôpitaux Robert-Schuman: Nouveau centre dédié au cancer à la clinique Zitha

Le groupe "Hôpitaux de Robert Schuman" a présenté ce mardi l'ouverture d'un nouveau centre de compétences multi-disciplinaires pour le traitement du cancer, qui fonctionnera à partir de ce jour dans la clinique Zitha dans le quartier de la Gare.

Le groupe "Hôpitaux de Robert Schuman" a présenté ce mardi l'ouverture d'un nouveau centre de compétences multi-disciplinaires pour le traitement du cancer, qui fonctionnera à partir de ce jour dans la clinique Zitha, dans le quartier de la Gare.

Réunir ces différents départements permet, selon le directeur général du groupe Paul Wirtgen, une meilleure qualité et efficacité des soins.
Réunir ces différents départements permet, selon le directeur général du groupe Paul Wirtgen, une meilleure qualité et efficacité des soins.
Photo: Anouk Antony

Le groupe hospitalier, qui comprend également l'«Hôpital Kirchberg», la «Clinique Bohler» et la «Clinique Sainte- Marie», regroupe dans ce centre tous les services qui s'occupaient jusqu'à maintenant du traitement médical et chirurgical des maladies de cancer.

Seuls les départements de traitement du cancer en urologie reste à l'"Hôpital Kirchberg" tandis que les départements de gynécologie et de traitement du cancer du sein demeurent dans la "Clinique Bohler". Tous ces services vont donc devoir collaborer étroitement à l'avenir.

Réunir ces différents départements permet, selon le directeur général du groupe Paul Wirtgen, une meilleure qualité et efficacité des soins.

Un concept pour l'avenir 

Le concept, - qui sera également adopté dans la clinique qui devrait ouvrir ses portes en 2019 -, comprend les services d'oncologie médicale, les soins palliatifs, le traitement du cancer des organes internes, le tube digestif , la zone du sein et du poumon et celle de la région de l'oreille, du nez, et de la gorge. 

Cette fusion est également une première étape dans la normalisation du traitement du cancer, qui doit être mis en œuvre dans le "plan Cancer" national mis en place en 2018.

Cette fusion est également une première étape dans la normalisation du traitement du cancer, qui doit être mis en œuvre dans le "plan Cancer" national mis en place en 2018.
Cette fusion est également une première étape dans la normalisation du traitement du cancer, qui doit être mis en œuvre dans le "plan Cancer" national mis en place en 2018.
Photo: Anouk Antony

Le nouveau service de cancérologie est situé sur deux étages et comprend un département de chimiothérapie ambulatoire, une station pour l'oncologie médicale avec 32 lits, un département thoracique et pneumologique avec 22 lits et un département de gastro-entérologie de 32 lits. Il y a aussi une unité de soins palliatifs de huit lits et deux chambres pour les parents.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet