Changer d'édition

Henri Kox propulsé ministre de la Sécurité intérieure
Luxembourg 23.07.2020

Henri Kox propulsé ministre de la Sécurité intérieure

Henri Kox a désormais deux casquettes ministérielles (Sécurité intérieure et Logement) et garde sa fonction de ministre délégué à la Défense.

Henri Kox propulsé ministre de la Sécurité intérieure

Henri Kox a désormais deux casquettes ministérielles (Sécurité intérieure et Logement) et garde sa fonction de ministre délégué à la Défense.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 23.07.2020

Henri Kox propulsé ministre de la Sécurité intérieure

Maurice FICK
Maurice FICK
Déjà ministre du Logement depuis le remaniement gouvernemental d'octobre 2019, celui qui était également sous la tutelle de François Bausch (Déi Gréng) pour ce volet, devient ce jeudi le seul titulaire de ce portefeuille. Il hérite donc de tous les dossiers concernant la police.

Henri Kox ne sera plus le «délégué» de François Bausch (Déi Gréng), le vice-Premier ministre et son collègue de parti, mais bien le «ministre» en charge de la Sécurité intérieure. La mise à jour n'est pas encore effective sur son CV officiel mais la décision a été entérinée ce jeudi matin en Conseil de gouvernement.


IPO.CP Déi Greng présentation remaniement gouvernemental + parlementaire.Henri Kox.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les plans du nouveau ministre du Logement
Le remplaçant de Sam Tanson au gouvernement a prêté serment devant le Grand-Duc ce vendredi matin. L'ex-député Déi Gréng fait de la construction de logements sociaux sa priorité, avec le souci de veiller à la sobriété énergétique de l'immobilier de demain.

C'est donc la seconde fois en l'espace de neuf mois que l'éternel député de la Moselle, âgé de 59 ans, est nommé à un poste ministériel au sein du gouvernement DP-LSAP-Déi GRéng. Il avait hérité du Logement lors du remaniement sans surprise, intervenu le 11 octobre dernier. Département qu'il avait repris des mains de Sam Tanson (Déi Gréng) devenue ministre de la Justice.

Henri Kox cumule désormais trois casquettes ministérielles: il reste ministre du Logement et devient ministre de la Sécurité intérieure mais garde sa fonction de ministre délégué à la Défense. François Bausch conservant le poste ministériel.

Dans sa nouvelle fonction, il devra coordonner la politique générale de sécurité intérieure du pays et veiller à tout ce qui touche de près ou de loin à la police grand-ducale et à l'IGP, l'Inspection générale de la police.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le marché du logement figé par le coronavirus
Quel est l'impact de la crise sur le marché de l'immobilier ? Les pouvoirs publics devront-ils construire davantage de logements à prix abordables ? Le ministre du Logement (Déi Gréng), Henri Kox répond alors que tout le secteur est en proie à l'immobilisme.
Henri Kox will den Ausbau des erschwinglichen Wohnraums mit mehreren Maßnahmen forcieren.
Le gouvernement Bettel prépare sa version 2.3
Le départ d'Étienne Schneider (LSAP) aboutira à la mise en place du troisième remaniement au sein de l'exécutif depuis décembre 2018. Un jeu de chaises musicales impactant les socialistes qui intervient après celui initié par les écologistes à la rentrée 2019 et qui met en avant les limites d'une triple coalition.
«Nous ne devons pas répéter les erreurs du passé»
Nouveau ministre du Logement, Henri Kox (Déi Gréng) connaît bien la thématique en tant qu'ancien président de la commission Logement. En poste depuis la mi-octobre, en remplacement de Sam Tanson, il détaille son ambition qui vise à «adapter les lois» à la réalité du pays.
Le nouveau ministre Henri Kox a déjà une bonne connaissance des dossiers. Son passé de président de la commission Logement en est pour beaucoup.
Un remaniement de gouvernement sans surprise
Ce vendredi, le Premier ministre Xavier Bettel a annoncé la nouvelle composition officielle. François Bausch devient vice-Premier ministre, Sam Tanson (Déi Gréng) prend le portefeuille de la Justice tandis que Henri Kox fait son entrée à la tête du ministère du Logement. Une recomposition verte au sein de la coalition.
Les plans du nouveau ministre du Logement
Le remplaçant de Sam Tanson au gouvernement a prêté serment devant le Grand-Duc ce vendredi matin. L'ex-député Déi Gréng fait de la construction de logements sociaux sa priorité, avec le souci de veiller à la sobriété énergétique de l'immobilier de demain.
IPO.CP Déi Greng présentation remaniement gouvernemental + parlementaire.Henri Kox.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«Une crise chez Déi Gréng? Où ça?»
Affaire Traversini, remaniement gouvernemental délicat, problème de santé d'un de ses piliers: le parti écologiste vit des heures sombres. Mais ses deux coprésidents veulent croire en des jours meilleurs. Rapidement si possible.
Déi Gréng, dei greng, Kongress, 19.03.2016 Foto: Luc Deflorenne