Changer d'édition

L'Etat engage 83 millions d'euros dans le Wëltgebond
Luxembourg 10.09.2021
Habitat à Mamer

L'Etat engage 83 millions d'euros dans le Wëltgebond

Le projet soutenu à Mamer comptera 20% de maisons individuelles et 80% d'appartements.
Habitat à Mamer

L'Etat engage 83 millions d'euros dans le Wëltgebond

Le projet soutenu à Mamer comptera 20% de maisons individuelles et 80% d'appartements.
Luxembourg 10.09.2021
Habitat à Mamer

L'Etat engage 83 millions d'euros dans le Wëltgebond

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Fonds du Logement pourra compter sur cette enveloppe pour mener à bien la construction de 162 nouveaux logements à Mamer. Ce quartier prendra racines non loin du lycée Josy-Barthel.

Les travaux devraient débuter cette année. Mais avant la dernière touche apportée au nouveau quartier «Wëltgebond» à Mamer il faudra... patienter. «Entre six à huit ans» estime le Fonds du logement. L'organisme a fait d'un terrain de 5 hectares l'un de ses sites majeurs de construction d'habitats abordables. Il sera ici question de bâtir 117 logements destinés à la location, 32 à la vente subventionnée et 13 logements à la vente non subventionnée. Un projet dont le budget de 97,5 millions d'euros vient d'avoir, vendredi, la confirmation du soutien de l'Etat. 


Wirtschaft, Immobilienmarkt, Mieten, Residenz, Sozialalmanach, Wohnung, Wohnungsbau, Wohnungsmarkt, Immobilien, Immobilienmarkt, A louer, A vendre, Immobilier, Zu vermieten, Zu verkaufen, Location, Land zum Bauen, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La crise du logement, fruit «du modèle luxembourgeois»
Après avoir démontré qu'un nombre restreint de propriétaires détiennent la majorité des terrains constructibles au Luxembourg, le Liser détaille dans une nouvelle étude «les stratégies d'accumulation de richesse foncière des propriétaires et des promoteurs» . Et leur impact sur la crise du logement.

Ainsi, le conseil de gouvernement du jour s'est-il engagé à verser 83 millions sur ce dossier. Un montant conséquent pour cette réalisation qui devrait accueillir 370 habitants. Et avant même le premier coup de pioche, déjà l'Etat entend vanter un quartier «à haute qualité résidentielle», listant comme atouts : la  proximité des arrêts de transport public, d’infrastructures publiques et scolaires ainsi que d’espaces verts et récréatifs.

Au final, le «Wëltgebond» comptera 20% de maisons unifamiliales jumelées et en bande ainsi que 80% d'appartements. Un urbanisme qui aura l'avantage de «densifier le maillage» des constructions. Et n'en déplaise aux adeptes du tout-en-voiture, mais le nombre de places de stationnement sera réduit. Un emplacement par unité de logement : voilà ce qui a été autorisé par la commune. Cela aura pour conséquence de pouvoir créer des espaces publics plus vastes.

Au vu des délais de construction, le ''Wëltgebond'' n'entrera que partiellement dans les attentes du ministère du Logement d'ici à 2025. L'administration conduite par Henri Kox (Déi Gréng) a ainsi annoncé son souhait de voir sortir de terre 4.000 logements abordables d'ici quatre ans

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A l'horizon 2039, le quartier aura totalement changé d'allure. Sur 20,5 hectares, 2.200 appartements seront sortis de terre et 5.500 emplois sont attendus. Le tout à deux pas de la gare centrale.
Ein Computer-Blick auf das neue Viertel aus der Vogelperspektive.
La principale nouveauté tient en l'installation d'un ascenseur qui, en moins d'une minute, permettra de relier le cœur de ville aux installations sportives du Hollesbierg.
So soll das neue Ortszentrum aussehen.
Si son prédécesseur n'a guère porté ses fruits en matière de construction de logements abordables, le nouveau dispositif voté à la Chambre, se veut plus contraignant (et plus ambitieux). Mais les modalités ne sont pas au goût de tous.
Lokales- Kirchberg Place de l’Europe, Chantier, Baustelle, construction, cran, leute, pietons, Fußgänger, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
2020 aura aussi été une sale année pour la mise à disposition de logements accessibles par les deux promoteurs publics. Mais les projets immobiliers et les réserves foncières à disposition permettent de voir grand pour l'avenir.
Principal chantier de la SNHBM destiné à accueillir quelque 2.000 habitants, le projet a été déclaré «d'intérêt général» par le Conseil de gouvernement. Une première qui ouvre la voie à un financement au-delà de 40 millions d'euros pour ce site de 27 hectares situé entre Kehlen et Olm
Projet Elmen in Kehlen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le principal établissement public dédié au logement social a mis en chantier plusieurs dizaines d'habitations à destination des ménages avec plus de deux enfants, annonce le ministre du Logement. Ce qui va tripler l'offre pour une catégorie particulièrement impactée par la crise du logement.
Les appartements qui sortent de terre sont rarement accessibles aux ménages les plus modestes du pays, notamment à cause de la faible activités des acteurs sociaux du logement.