Changer d'édition

Gallo a retrouvé son sourire au Luxembourg
Luxembourg 3 min. 29.11.2019

Gallo a retrouvé son sourire au Luxembourg

Gallo a retrouvé son sourire au Luxembourg

Photo: Luc Schroeder
Luxembourg 3 min. 29.11.2019

Gallo a retrouvé son sourire au Luxembourg

Maurice FICK
Maurice FICK
«Notre but est atteint: il peut manger, parler et vivre une vie normale», assure la directrice de la Chaîne de l'Espoir Luxembourg. Gravement mutilé au visage, Gallo vient d'être opéré avec succès une deuxième fois à Ettelbruck.

«L'espoir est très grand pour nous de parvenir à, au moins, améliorer sa fonction et son aspect esthétique même si le 100% n'existe pas en médecine», avait expliqué en juillet 2018, le Dr Luc Schroeder. Un an et demi plus tard, l'espérance folle du spécialiste en ORL au Centre Hospitalier du Nord à Ettelbruck (CHdN) est devenue une réalité: Gallo sourit. 


Lors de sa mission à l'Hôpital pédiatrique de l'Université de Dakar, fin février-début mars, le Dr Luc Schroeder a repéré le petit Gallo, gravement mutilé au visage, mais ne pouvait pas l'opérer sur place.
Le petit Gallo sera opéré grâce aux dons luxembourgeois
Gravement mutilé au visage par la morsure d'un animal, Gallo, va pouvoir être opéré au Centre Hospitalier du Nord à Ettelbruck. C'est un médecin bénévole de la toute jeune Chaîne de l'Espoir Luxembourg qui l'a repéré au Sénégal. Les 7.000 euros nécessaires pour cette délicate opération ont été collectés en à peine 10 jours!

C'est presque un miracle pour le garçonnet de 6 ans, originaire du Sénégal qui, très jeune, s'était fait mordre au visage par un animal et souffrait de graves malformations. L'empêchant de manger ou de parler normalement. Seul un tiers de sa bouche s'ouvrait. 

Petit garçon espiègle et plein de vie, Gallo s'envolera vers Dakar ce lundi 2 décembre 2019.
Petit garçon espiègle et plein de vie, Gallo s'envolera vers Dakar ce lundi 2 décembre 2019.
Photo: Luc Schroeder

Après deux longues opérations réalisées en novembre 2019 et en octobre 2018 au CHdN, «il a maintenant une très grande ouverture de bouche, il mange beaucoup mieux, peut se brosser les dents, a une autre expression et, quand il sourit, c'est autre chose!», résume Luc Schroeder, le médecin bénévole pour la Chaîne de l'Espoir Luxembourg, qui avait détecté Gallo lors d'une mission à Dakar et l'a pris sous son aile.

Cette success-story humaine et humanitaire a été rendue possible grâce à la mobilisation de l'association qui cherche à donner un meilleur accès aux soins de santé spécialisés à des enfants originaires de pays en voie de développement. Le cas de Gallo avait touché le grand public luxembourgeois.

Trois médecins bénévoles, Les Dr Leila Serhir, Patrice Lejuste et Luc Schroeder ont opéré Gallo avec la technique dite de lambeau qui permet d'apporter des tissus pour reconstituer une partie du corps.
Trois médecins bénévoles, Les Dr Leila Serhir, Patrice Lejuste et Luc Schroeder ont opéré Gallo avec la technique dite de lambeau qui permet d'apporter des tissus pour reconstituer une partie du corps.
Photo: CHdN

Alors que la Chaîne de l'Espoir s'était donnée cinq semaines pour collecter les 7.000 euros nécessaires pour le billet d'avion et les frais médicaux de Gallo, la plateforme de crowdgiving luxembourgeoise Gingo avait collecté plus 8.000 euros en dix jours. «Et nous n'avons pas reçu une seule facture de frais d'hospitalisation du CHdN !», souligne Dany de Muyser, directrice de la Chaîne de l'Espoir Luxembourg. 


Gérard Louis qui a accueilli le petit Gallo chez lui, raconte: «Le premier mot qu'il a prononcé en regardant un livre pour enfant, c'était "lapin". Le deuxième mot, c'était "tablette"».
Gallo: un sourire renaît au Luxembourg
Repéré par un médecin luxembourgeois au Sénégal, le petit Gallo a été opéré avec succès à la bouche au Centre Hospitalier du Nord à Ettelbruck (CHdN) grâce à des dons luxembourgeois. Durant six semaines, Gallo a été accueilli sous le toit de Gérard et Antoinette Louis. La famille d'accueil de la Chaîne de l'Espoir Luxembourg nous a ouvert sa porte.

«Ce qui est formidable dans cette histoire c'est aussi la chirurgie de groupe réalisée. Nous avons opéré Gallo à trois. C'est une vraie coopération», témoigne le Dr Schroeder. Avant de glisser: «Et nous sommes contents du résultat même si le résultat esthétique n'est pas encore celui auquel on s'attendait». Depuis l'opération la lèvre inférieure de Gallo, entièrement reconstituée, ne dégonfle pas aussi vite qu'espéré. «Mais ça viendra», assure, confiant, le chirurgien.

Gallo avec ses parents d'accueil de la Chaîne de l'Espoir, début novembre, lors de son arrivée au Luxembourg.
Gallo avec ses parents d'accueil de la Chaîne de l'Espoir, début novembre, lors de son arrivée au Luxembourg.
Photo: La Chaîne de l'Espoir

Après un second long séjour chez Gérard et Antoinette Louis, la famille d'accueil de la Chaîne de l'Espoir Luxembourg qui nous avait ouvert sa porte, Gallo s'apprête à repartir au Sénégal. Il s'envolera ce lundi 2 décembre. «Bon, il n'a pas un visage comme tout le monde mais il mange, parle, va aller à l'école. Et puis Gallo est un garçon plein de joie, de rêves et qui profite de la vie ! On ne peut pas faire de miracle mais rendre un enfant heureux. C'est notre plus grand résultat!», glisse Dany de Muyser.

Le Dr Schroeder rêve d'aller un peu plus loin et sait que l'esthétique de la bouche de Gallo peut être parfaite. Mais «quand il sera plus grand. Il décidera». En attendant il s'est promis de le suivre. En avril 2020, il retournera au Sénégal.


Sur le même sujet

Gallo: un sourire renaît au Luxembourg
Repéré par un médecin luxembourgeois au Sénégal, le petit Gallo a été opéré avec succès à la bouche au Centre Hospitalier du Nord à Ettelbruck (CHdN) grâce à des dons luxembourgeois. Durant six semaines, Gallo a été accueilli sous le toit de Gérard et Antoinette Louis. La famille d'accueil de la Chaîne de l'Espoir Luxembourg nous a ouvert sa porte.
Gérard Louis qui a accueilli le petit Gallo chez lui, raconte: «Le premier mot qu'il a prononcé en regardant un livre pour enfant, c'était "lapin". Le deuxième mot, c'était "tablette"».
Le petit Gallo sera opéré grâce aux dons luxembourgeois
Gravement mutilé au visage par la morsure d'un animal, Gallo, va pouvoir être opéré au Centre Hospitalier du Nord à Ettelbruck. C'est un médecin bénévole de la toute jeune Chaîne de l'Espoir Luxembourg qui l'a repéré au Sénégal. Les 7.000 euros nécessaires pour cette délicate opération ont été collectés en à peine 10 jours!
Lors de sa mission à l'Hôpital pédiatrique de l'Université de Dakar, fin février-début mars, le Dr Luc Schroeder a repéré le petit Gallo, gravement mutilé au visage, mais ne pouvait pas l'opérer sur place.
Gingo mise sur la générosité des Luxembourgeois
La Stëmm vun der Strooss est parvenue à lever 30.000 euros de dons en sept semaines pour l'achat d'un four professionnel! Pour un premier essai au Luxembourg, c'était un coup de maître de Gingo. Ce lundi 11 juin, la plateforme de crowdgiving belge lance une nouvelle campagne au Luxembourg pour collecter 7.000 euros et faire opérer Gallo, 4 ans, gravement mutilé au visage. Mais qui est vraiment Gingo? Comment la plateforme choisit-elle ses projets? Peut-on lui faire confiance? Rencontre avec son responsable, Laurent Meiers.