Changer d'édition

Franz Fayot, l'«ami des entreprises»
Luxembourg 4 04.02.2020 Cet article est archivé

Franz Fayot, l'«ami des entreprises»

Franz Fayot remplace son camarade Etienne Schneider

Franz Fayot, l'«ami des entreprises»

Franz Fayot remplace son camarade Etienne Schneider
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 4 04.02.2020 Cet article est archivé

Franz Fayot, l'«ami des entreprises»

Olivier TASCH
Olivier TASCH
Assermenté ce mardi le nouveau ministre de l'Economie et de la Coopération livre ses premières impressions. Il entend s'inscrire dans le chemin tracé par son prédécesseur tout en imposant sa marque.

Juste après son entrée officielle au sein du gouvernement Bettel-Kersch-Bausch, le remplaçant d'Etienne Schneider (LSAP) à l'Economie et de Paulette Lenert à la Coopération (LSAP) évoque ses nouvelles fonctions.

Vous êtes le nouveau ministre de l'Economie, quel est votre sentiment après cette prestation de serment?  

A quelles différences faut-il s'attendre par rapport à votre prédécesseur au ministère de l'Economie?  

Quels dossiers vous tiennent particulièrement à cœur?

Des critiques s'inquiètent déjà et vous décrivent moins «business friendly» qu'Etienne Schneider?



Sur le même sujet

Etienne Schneider «heureux» de remettre les pieds sur terre
Vice-Premier ministre et ministre de l'Economie durant huit ans, Etienne Schneider, a «volontairement» démissionné ce mardi. Le départ de «Mister space mining» provoque un troisième remaniement gouvernemental en treize mois et propulse Franz Fayot.
Politik, Rücktritt Etienne Schneider und Vereidigung Franz Fayot  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Franz Fayot sur orbite
Le président du parti socialiste, le député Franz Fayot, reprend ce mardi les rênes du ministère de l'Economie. Il est perçu comme bien plus critique envers une économie libérale que ses prédécesseurs camarades du LSAP.
IPO ,Europawahlen 2019 , Wahlparty LSAP , vlnr Bettel , Fayot Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Etienne Schneider démissionnera en février
Le ministre de l'Economie et de la Santé a annoncé, ce lundi, qu'il déposerait sa démission auprès du Grand-Duc le 4 février 2020. Le gouvernement de Xavier Bettel perd aussi un de ses vice-Premier ministres.