Changer d'édition

Une troisième voie sur l'autoroute A3
Luxembourg 06.04.2017 Cet article est archivé
France - Luxembourg

Une troisième voie sur l'autoroute A3

Le trafic sur l'A3 est saturé et empire chaque année.
France - Luxembourg

Une troisième voie sur l'autoroute A3

Le trafic sur l'A3 est saturé et empire chaque année.
Archives LW/Serge Waldbillig
Luxembourg 06.04.2017 Cet article est archivé
France - Luxembourg

Une troisième voie sur l'autoroute A3

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Le gouvernement luxembourgeois a validé le projet de loi qui prévoit d'aménager une troisième voie dans les deux sens de l'autoroute A3 qui relie la France (via l'A31) au Luxembourg.

Le gouvernement luxembourgeois a validé le projet de loi qui prévoit d'aménager une troisième voie dans les deux sens de l'autoroute A3 qui relie la France (via l'A31) au Luxembourg.

Le conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi mercredi. Il prévoit d'agrandir l’autoroute A3 de deux à trois voies entre la frontière avec la France et la Croix de Gasperich.

Les échangeurs de Livange et Dudelange seront totalement redessinés et d'importantes adaptations sont prévues pour l'échangeur de Bettembourg.

Le futur échangeur de Dudelange comprendra un P+R (park and ride) et des places spécialement aménagées pour les poids lourds afin d'alléger l'aire de Berchem, saturée de camions.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après plusieurs mois de galère pour les frontaliers belges se rendant au Luxembourg, l'autoroute reliant Sterpenich à Arlon sera à nouveau sujette à une réfection au cours du mois d'août.
19.9. Chantier E411 / Stau rund um die Autobahn aus Belgien / Autobahn E411 Höhe Autelbas  Foto:Guy Jallay
C'est une conséquence directe de l'aménagement routier du nouveau Ban de Gasperich et de l'ouverture du boulevard Kockelscheuer, fin août. La sortie 1 de l'A3 en provenance du rond-point Gluck (sens Luxembourg-France) sera définitivement supprimée ce dimanche.
Transports résidents et frontaliers
Le deuxième rendez-vous des Râleurs du TER a eu lieu au ministère du Développement durable et des Infrastructures, à l'invitation de François Bausch. Le ministre a souhaité présenter rapidement à la vingtaine de frontaliers les efforts effectués par le Luxembourg en matière de politique des transports.
Le Luxembourg a de nombreux projets en matière de mobilité afin de désengorger le trafic et ainsi préserver l'environnement et la santé des habitants.
Le taux d'occupation d'une voiture est en moyenne de 1,2 personne au Luxembourg. Alors que la plupart pourraient en transporter cinq. Le covoiturage est donc une piste intéressante pour le gouvernement qui veut lancer une application et un site web dans ce sens.
L'application en question est censée favoriser le covoiturage.