Changer d'édition

Fonds du Logement et SNHBM en deçà de leurs objectifs
Luxembourg 3 min. 06.03.2021 Cet article est archivé

Fonds du Logement et SNHBM en deçà de leurs objectifs

Les deux principaux promoteurs publics (Fonds du logement et SNHBM) sont convaincus qu'ils vont augmenter leur productivité dans les années à venir.

Fonds du Logement et SNHBM en deçà de leurs objectifs

Les deux principaux promoteurs publics (Fonds du logement et SNHBM) sont convaincus qu'ils vont augmenter leur productivité dans les années à venir.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 06.03.2021 Cet article est archivé

Fonds du Logement et SNHBM en deçà de leurs objectifs

2020 aura aussi été une sale année pour la mise à disposition de logements accessibles par les deux promoteurs publics. Mais les projets immobiliers et les réserves foncières à disposition permettent de voir grand pour l'avenir.

(pj avec Michèle GANTENBEIN) 2020 n'aura pas permis aux promoteurs publics de bâtir autant qu'attendu. Evidemment, l'arrêt des chantiers au printemps dernier et les retards liés à la crise covid ont joué en défaveur de deux acteurs principaux du logement social. Ainsi, le Fonds du logement a mis sur le marché 82 appartements (66 en location et 16 à la vente). Du côté de la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM), on annonce 200 appartements livrés sur douze mois (151 à vendre et 49 à louer).


Bauarbeiter, Neubau, Arbeiter, Chantier, Ouvriers, Foto Lex Kleren
3.600 logements abordables en cours de réalisation
Le ministère du Logement aura investi 550 millions pour soutenir cet effort dans la production d'appartements ou logements accessibles au plus grand nombre. Et Henri Kox promet plus encore pour l'avenir.

Dans les deux cas, ce sont près de 50 logements qui n'ont pu être livrés dans le délai espéré en 2020. Mais pour les deux directeurs, 2021 s'annonce sous de meilleurs augures. Ainsi, selon Guy Entringer, directeur de la SNHBL, la société veillait sur la construction d'un peu moins de 1.000 maisons l'an dernier, et les livraisons attendues pour les mois à venir seront donc bien plus conséquentes que l'an passé. Et d'envisager près de 300 logements bons à mettre sur le marché d'ici décembre. De quoi largement dépasser l'ancien ''record'' de la SNHBM avec 226 appartements livrés en 2019. 

Du côté de son homologue Jacques Vandivinit, c'est aussi vers demain que le regard se tourne. Dans un horizon proche, le Fonds sait pouvoir compter sur la réception de 261 logements en cours de construction (135 destinés à la vente, 126 pour location). Sans oublier 19 espaces pour accueillir des activités commerciales. Certes le rythme de croisière est encore loin des espérances, mais le directeur sait qu'une soixantaine de projets lancés devraient permettre de redresser la barre un cran au-dessus.

Le projet "Wunnen mat der Wooltz", sur Wiltz, va être détaillé par le ministre du Logement.
Le projet "Wunnen mat der Wooltz", sur Wiltz, va être détaillé par le ministre du Logement.
Illustration : Lucien WOLFF

Un espoir qui repose notamment sur les cinq «Projets d'envergure» sur lesquels le Fonds du Logement veille. A eux seuls, ils représentent 2.300 unités de vie (sur les 4.600 programmés d'ici 2030). «Grâce à ces projets, le Fonds augmentera sa productivité pour atteindre 150 à 200 appartements par an à l'avenir», assure Jacques Vandivinit:

  • NeiSchmelz à Dudelange (953 unités) à Dudelange;
  • Wunne mat der Wooltz à Wiltz  (833 unités) et sur lequel le ministre du Logement, Henri Kox (Déi Gréng), donnera des détails à l'occasion d'une conférence de presse lundi;
  • Cité Manertchen à Echternach (215 unités),
  • Weltgebond à Mamer (151 unités)
  • Val Saint-André à Luxembourg-ville (150 unités) .

Si l'effort souhaité en matière de production de logements accessibles reste encore tenable aux yeux des deux principaux promoteurs publics, c'est aussi grâce à la montée en puissance d'un nouvel outil : le Fonds spécial au développement du logement. Dispositif permettant à l'Etat d'acquérir des terrains pour les mettre ensuite à disposition du Fonds du Logement ou de la SNHBM. Jusqu'en octobre, ce moyen mis en place depuis un peu plus d'un an avait permis l'achat de 10 hectares de parcelles sur quatre communes. Aujourd'hui, la réserve s'est étendue de trois hectares supplémentaires dans cinq autres communes. 


Le prix du logement en hausse de 13,3% sur un an
La dernière étude d'Eurostat, publiée ce mercredi, fait état d'une augmentation significative du tarif des logements au Luxembourg. Par rapport au trimestre dernier, l'addition a augmenté de 4,4%.

«Avec cette superficie, on peut envisager l'édification de 400 logements. Sachant qu'une partie de ces terrains ont été acquis pour compléter des projets existants du Fonds du Logement et de la SNHBM», note Mike Mathias.Un premier conseiller de gouvernement au ministère du Logement qui indique, toutefois, qu'une partie de ces terrains pourraient être concédés à des promoteurs privés également s'engageant à y bâtir à coût accessible.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les inscriptions sont désormais closes pour la vente de 136 appartements à (très) bas coût proposés via le Fonds Kirchberg. Et pour la seconde fois, la liste d'attente des postulants relèvera d'un tirage au sort.
Illustration, Wohnungen, Wohnungssuche, Immo, Immobilien, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Si la volonté de construire plus de logements existe au Grand-Duché, elle se heurte souvent à un foncier disponible trop rare ou trop cher. La ministre de l'Intérieur apporte sa pierre pour faire que plus d'espaces se libèrent pour l'habitat.
Terrain à Batir
Pour soutenir les 21,7 milliards d'euros de sa proposition de budget pour l'an prochain, le ministre des Finances a décidé de mettre fin à «un abus fiscal» portant sur les Fonds d'investissement spécialisés immobiliers. Beau geste mais dont on ignore la portée réelle.
fonds d'investissement photo anouk antony
La phase 1 du projet de 750 logements abordables construits à Elmen recevra bien les 76 millions d'euros attendus. Les députés, à l'unanimité, ont décidé d'accorder le crédit nécessaire à ce projet d'envergure.
SNHBM - OP Elmen - Olm - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Avec un budget gonflé de 11% pour le ministère du Logement et un paquet de mesures annoncées, le gouvernement se donne plus de moyens pour faire face à la pénurie d'habitats abordables. «De l'affichage», gronde l'opposition.
Picture shows an empty construction area in Burgos on March 30, 2020, on the day that all non-essential activities were ordered to halt trying to contain the coronavirus spread. - Spain, already struggling with high unemployment and debt, is bracing for the impact of the government's decision to put the country's economy into "hibernation" to fight the spread of coronavirus. Grappling with Europe's second-worst outbreak of the disease after Italy, the government on March 14 imposed a lockdown and yesterday it went even further, banning all non-essential work for two weeks in the nation of around 47 million people. (Photo by CESAR MANSO / AFP)