Changer d'édition

Fonctionnaires, métiers à hauts risques
Luxembourg 2 min. 05.10.2021
Social

Fonctionnaires, métiers à hauts risques

En 2020, une vingtaine d'agents de la police grand-ducale ont déposé plainte pour violences physiques.
Social

Fonctionnaires, métiers à hauts risques

En 2020, une vingtaine d'agents de la police grand-ducale ont déposé plainte pour violences physiques.
Photo : Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 05.10.2021
Social

Fonctionnaires, métiers à hauts risques

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Qu'ils ou elles soient policier ou agent administratif, les personnels de la fonction publique luxembourgeoise font souvent l'objet d'agressions, verbales autant que physiques.

Certes, ce n'est pas cela qui va refréner les uns et les autres à postuler pour une place au sein d'une administration. Mais il n'empêche que, dans certaines situations, il ne fait pas bon être fonctionnaire au Grand-Duché. Ainsi, les ministres de la Sécurité intérieure et de la Justice ont-ils recensé, pour la seule année 2020, 292 plaintes de personnels d'Etat suite à un différend avec un particulier. Un chiffre qui, déjà en 2019, se montait à 219. Soit quasiment une plainte par jour ouvré.


Policiers menacés sur les réseaux, la justice s'en mêle
La direction générale de la police grand-ducale aurait signalé au Parquet plusieurs publications où des agents ou l'institution auraient fait l'objet d'une hostilité allant jusqu'à la menace de mort.

Répondant au député Roy Reding (ADR), Henri Kox et Sam Tanson ne peuvent pas différencier quel métier de la fonction publique fait l'objet de plus de comportements indélicats. Mais, selon les statistiques des fichiers justice-police (JUCHA), dans près de 90% des cas, les incidents relevaient de l'outrage à agent. Mais, parfois, la situation a dégénéré jusqu'à l'agression physique. Ainsi, l'an passé, 20 policiers ont été blessés en service à la suite d'une intervention. «Sans hospitalisation», précise le duo ministériel.

Certes, le nombre de policiers molestés en 2020 était deux fois moindre qu'en 2019 (43 cas), mais pas de quoi souligner une baisse de l'agressivité des contrevenants. La baisse des incidents sérieux avec les agents de la police grand-ducale trouve sans doute plutôt sa source dans les différents lockdowns et le couvre-feu qui ont sensiblement réduit les occasions de vis-à-vis courant 2020. 

Pour 2021, par contre, les relevés sur les agressions de policiers compteront plusieurs cas en lien avec les débordements de la Fête nationale dans la capitale, en juin dernier. Faits qui font l'objet d'une enquête de l'Inspection générale de la police

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le gouvernement de Xavier Bettel a-t-il réussi à changer le fonctionnement et l'efficacité de la police grand-ducale et de l'armée. Si oui, pas en bien selon Léon Gloden (CSV). Si non, ça ne saurait tarder pour Stéphanie Empain (Déi Gréng).
Octave 2015, Messe Fur die Luxemburger Armee und die Police Grand Ducale a la Cathedrale de Luxembourg, le 28 Avril 2015. Photo: Chris Karaba
La mort par balle d'un homme pris en chasse par la police grand-ducale relance le débat autour des caméras piétons pour les forces de l'ordre. Si les syndicalistes y voient un élément de preuve, le déclenchement du système reste néanmoins au bon vouloir de l'agent.
A police officer stands guard with a body camera attached to the shoulder on February 15, 2017 in Marseille.
Currently in Marseille, only the Mountain bike brigade of the city center and the Specialised field brigade (BST - Brigade specialisee de terrain) of the northern district are equipped with body cameras. Testing of the cameras began 3 years ago in France. According to th prefect of police of the Bouches-du-Rhone, Laurent Nunez, the body cameras "reduce the tensions during interventions". / AFP PHOTO / BORIS HORVAT
Pour la CGFP, l'accord signé début mars entérinant un gel des salaires au sein de la fonction publique n'est pas incompatible avec une revalorisation dans des secteurs spécifiques. Et les ministres qui affirment le contraire feraient de la «désinformation», estime lundi la confédération.
Politik, online.fr, online.de, CGFP, 53e conférence des comités, Romain Wolff,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort