Changer d'édition

Le souvenir des crues de 1993 refait surface
Luxembourg 17 2 min. 18.07.2021
Flash-back

Le souvenir des crues de 1993 refait surface

Cette vision de Mersch en dit long sur l'intensité des précipitations d'alors.
Flash-back

Le souvenir des crues de 1993 refait surface

Cette vision de Mersch en dit long sur l'intensité des précipitations d'alors.
Photo: Sibenaler/Photothèque de la ville de Luxembourg/1993
Luxembourg 17 2 min. 18.07.2021
Flash-back

Le souvenir des crues de 1993 refait surface

L'épisode 2021 aura effacé des tablettes les précédents records d'inondations au Luxembourg. Et plus particulièrement, les deux montées des eaux qu'avait connues le pays voilà 28 ans.

(pj avec Teddy JANS) Fort heureusement, des inondations comme celles vécues par le pays cette semaine ne se produisent pas tous les ans. Les derniers grands épisodes à cette échelle remontent à 1993, année où le pays a été frappé deux fois par d'impressionnantes montées des eaux. Une première fois à la mi-janvier et la seconde peu avant Noël.

En janvier, des averses massives sont tombées en l'espace de deux jours, après une longue période de temps humide.Près de 60 litres/m2 allaient ainsi s'abattre dans certaines régions en moins de 36 heures. Ainsi, le déclenchement de cette première inondation de 1993 allait être comparable au phénomène que le Luxembourg a dû subir cette semaine. Sauf qu'à l'époque, des températures hivernales et des rafales de vent à plus de 110 km/h avaient rendu le travail de secours et d'évacuation bien plus difficile qu'aujourd'hui.

Déjà début de 1993, il était question de l'«inondation du siècle», mais les gens n'allaient pas tarder à subir un autre événement climatique de plus grande ampleur encore... Onze mois plus tard seulement. Trois jours avant Noël, les niveaux d'eau dans tout le pays allaient en effet, à nouveau, crever le plafond après deux semaines de pluies. 

A nouveau, Ettelbruck, Diekirch et Echternach allaient être les communes les plus touchées. Et cela même si les capacités du réservoir d'Esch-sur-Sûre avaient été utilisées pour amortir les pics de crue. Les dégâts sont considérables. A Ettelbruck notamment, la clinique Saint-Louis avait dû être évacuée. 

L'épisode de 2021 rentrera toutefois dans les annales des spécialistes des crues. Ainsi, selon l'administration de la gestion de l'eau, pas loin de neuf points de mesure du niveau de l'eau ont dépassé leur niveau de crues centennales en ce milieu de semaine... 

A titre de comparaison : à Rosport, la Sûre avait atteint des cotes respectivement à  7,8m et 7,97 mètres en janvier et décembre 1993 quand jeudi dernier le niveau de l'eau a frôlé les 9,66 mètres... A cet endroit, le précédent record n'était ''que'' de 9,18 m. Les 48 cm de différence sont énormes en termes de dégâts causés par la crue. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Parmi les communes les plus touchées par les récentes inondations, Vianden figure en haut de liste. L'impressionnante montée de l'Our, dans la nuit de mercredi à jeudi, n'a laissé aucune chance aux riverains. Maintenant, place au nettoyage et aux souvenirs.