Changer d'édition

Feu vert pour le rapport sur le budget 2020
Luxembourg 13.12.2019 Cet article est archivé

Feu vert pour le rapport sur le budget 2020

Pour son rapport sur le budget 2020, Yves Cruchten (LSAP) a notamment mis en avant le «PIB du bien-être».

Feu vert pour le rapport sur le budget 2020

Pour son rapport sur le budget 2020, Yves Cruchten (LSAP) a notamment mis en avant le «PIB du bien-être».
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 13.12.2019 Cet article est archivé

Feu vert pour le rapport sur le budget 2020

Sans surprise, le projet de budget pour l'année prochaine a été adopté ce vendredi en commission des Finances et du Budget. Les députés CSV et ADR ont voté contre alors que l'élu des Pirates s'est abstenu.

(ER) - Deux mois après avoir été déposé par le ministre des Finances Pierre Gramegna (DP) et à quelques jours du vote à la Chambre, le projet de budget 2020 a été adopté ce vendredi en commission parlementaire. Dans son rapport, le député Yves Cruchten (LSAP) a notamment mis l'accent sur le «PIB du bien-être». Autrement dit, la volonté d'agir «sur les inégalités et la pauvreté» notamment dans le domaine du logement et du travail. 

Amendé, le rapport final comporte notamment une hausse des moyens mis à disposition des députés pour rémunérer leurs collaborateurs. L'«indemnité de secrétariat» de chaque député devrait augmenter de 2.768 euros par mois, conformément aux engagements pris dans l'accord de coalition


IPO , Chamber , depot Budget 2020  , Martine Hansen , CSV Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le budget 2020 provoque des réactions contrastées
Tandis que les partis majoritaires soulignent positivement les investissements élevés du budget de l'Etat présenté ce lundi, l'opposition le critique sévèrement. Le CSV veut des annonces plus concrètes. L'ADR souligne qu'«il n'y a aucun signe de croissance qualitative».

Par contre, l'idée de prolonger de trois à cinq ans l'imposition des personnes divorcées et séparées avant de les reclasser dans une autre classe d'impôt n'a pas été retenue, tout comme l'indexation automatique des allocations familiales de manière rétroactive (au 1er janvier 2019). Deux propositions issues du groupe CSV. 

Pour rappel, le budget 2020 de l'État dépasse la barre symbolique des 20 milliards d'euros, soit une hausse de 6,5% par rapport à celui de 2019. Il sera débattu en séance plénière mardi et mercredi prochain, avant le vote définitif programmé jeudi matin. 


Sur le même sujet

Il ne faut pas s'attendre à une grosse secousse mais à un coup de frein. Après avoir fait preuve d'une certaine résistance cette année, la croissance luxembourgeoise devrait passer à 2,4 % l'an prochain estime le Statec. L'emploi montre déjà des signes de ralentissement.
DCIM\100MEDIA\DJI_0039.JPG
Le Luxembourg ne pourra pas atteindre ses objectifs environnementaux à l'horizon 2020. C'est un des enseignements du rapport de la Cour des comptes qui était ce lundi au menu de la commission des Finances à la Chambre. 
IPO , Chamber , depot Budget 2020 , Pierre Gramegna , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Les indicateurs du pays étant au vert, la Chambre des salariés regrette que l'Etat n'affecte pas plus de moyens en 2020 à la lutte contre la pauvreté et soit frileux sur les investissements.
Jamais le risque de pauvreté des salariés n'a été aussi pesant dans le pays. Le budget 2020 n'en tient pas suffisamment compte pour la Chambre des salariés.
Les élus à la Chambre devraient disposer de plus de moyens pour indemniser leurs collaborateurs à compter de l'année prochaine. L'«indemnité de secrétariat» de chaque député devrait augmenter de 2.768 euros par mois.
Les députés devraient avoir prochainement davantage de moyens en personnel pour assurer toutes leurs tâches.