Feu vert pour 2 nouveaux tronçons

Fin 2021 le tram ira du Findel à la Cloche d'Or

Un tout nouveau pont devra enjamber l'A1, l'autoroute de Trèves, d'ici quatre ans, pour permettre au tram de relier Luxexpo à son terminus devant l'aéroport du Findel.
Un tout nouveau pont devra enjamber l'A1, l'autoroute de Trèves, d'ici quatre ans, pour permettre au tram de relier Luxexpo à son terminus devant l'aéroport du Findel.
Photo: MDDI

Par Maurice Fick

«Dans quatre ans le tram circulera sur un tracé de 16,4km en site propre de l'aéroport du Findel jusqu'au nouveau Stade à la Cloche d'Or», annonce François Bausch. Conséquence: «2.000 bus circuleront en moins chaque jour dans la capitale!» Ce vendredi, le Conseil de gouvernement a donné son feu vert pour étendre le tracé du tram vers le Nord et le Sud de la capitale. Coût: 214 millions d'euros.

Présenté au grand public le 23 septembre sur un tapis rouge, le tram sera officiellement mis en service le dimanche 10 décembre sur un court tronçon qui, dans un premier temps, emmènera uniquement les usagers de Luxexpo jusqu'au Pont Rouge. Donc au Kirchberg. En langage tram, on dira bientôt de la station «Luxexpo» à «Pafendall – Rout Bréck».

A partir de ce 10 décembre 2017, le tram desservira 8 stations, exclusivement au Kirchberg.
A partir de ce 10 décembre 2017, le tram desservira 8 stations, exclusivement au Kirchberg.
Photo: MDDI

A terme, la date n'est pas encore fixée mais se situe en 2020, le tram parcourra le premier tronçon de 7,6 km entre Luxexpo et la Gare centrale. François Bausch a rappelé que ce tronçon principal serait ouvert «par étapes» dans les mois à venir. De sorte qu'«avant l'été 2018», promet Bausch, le tram atteindra le «Stäreplaz» (Place de l'Etoile) et que «fin 2019, le tram sera à la Place de Paris», c'est-à-dire à quelques encablures de la Gare centrale.

Ce n'est pas complètement nouveau mais c'est acté depuis ce vendredi 13 septembre par les ministres réunis en conseil, le tracé du tram sera prolongé de 8,8 km d'ici fin 2021.

Fin 2021, le tram circulera sur un tracé de 16,4 km qui desservira 24 stations dont 10 pôles d’échange (ronds verts).
Fin 2021, le tram circulera sur un tracé de 16,4 km qui desservira 24 stations dont 10 pôles d’échange (ronds verts).
Photo: MDDI
  • Vers le Nord, le tracé sera rallongé de 3,9 km entre Luxexpo et le Findel. Ce tracé longera grosso modo l'autoroute de Trèves (A1) et desservira deux stations: le futur pôle d'échange du Héienhaff doté d'un P&R géant de 4.000 places et l'aéroport du Findel. Cette portion coûtera 99,1 millions d'euros pour poser les rails, créer un pont au-dessus de l'A1, les deux nouvelles stations, une desserte souterraine du tram sous les routes qui mènent au Findel, acheter 5 nouvelles rames, etc.
  • Vers le Sud, le tracé sera rallongé de 4,9 km entre la Gare de Luxembourg et le futur Stade national de football au bord de l'autoroute d'Arlon (A6) à la Cloche d'Or. Sur ce tracé 7 stations desserviront les quartiers de Bonnevoie, Howald, Ban de Gasperich et Cloche d'Or dont les 3 pôles d'échanges qui se situent au Lycée Bonnevoie, à Howald (derrière le Cactus) et à la Cloche d'Or. Un projet qui s'inscrit dans le développement urbain de Luxembourg mais aussi d'Hesperange. L'enveloppe de 114,9 millions d'euros allouée inclut l'achat de 7 nouvelles rames.
Le futur pôle d'échange de Howald. Le premier des deux quais ouvrira dès le 10 décembre 2017. Le second sera opérationnel dans deux ans. «Cette nouvelle gare importante soulagera la Gare centrale et permettra de prendre directement le tram», explique François Bausch.
Le futur pôle d'échange de Howald. Le premier des deux quais ouvrira dès le 10 décembre 2017. Le second sera opérationnel dans deux ans. «Cette nouvelle gare importante soulagera la Gare centrale et permettra de prendre directement le tram», explique François Bausch.
Photo: MDDI / Luxtram

On se projette en 2021

Si on fait l'addition, 12 nouvelles rames complèteront d'ici quatre ans un réseau de 21 rames qui doivent permettre au tram de tenir la cadence sur le premier tronçon (Gare-Luxexpo). Pas de souci, le Centre de remisage et de maintenance au Kirchberg (on dit: «Neien Tramsschapp») est prévu pour les accueillir et les bichonner.

On se projette fin 2021: l'unique ligne de tram file du Findel jusqu'au terminus de la Cloche d'Or en 40 minutes. Le temps qu'il lui faut pour desservir 24 stations dont 10 pôles d’échange.

Aux heures de pointe, le tram desservira toutes les 3 minutes les stations comprises entre Luxexpo et le Lycée Bonnevoie. Sa fréquence passe à 6 minutes vers la Cloche d'Or et le Findel.

Le futur Pôle d'échange «Héihenhaff» qui doit être construit non loin du Findel, juste au bord de l'autoroute de Trèves. C'est un gigantesque P&R de 4.000 places d'où on pourra se rendre en tram à Luxexpo ou au Findel.
Le futur Pôle d'échange «Héihenhaff» qui doit être construit non loin du Findel, juste au bord de l'autoroute de Trèves. C'est un gigantesque P&R de 4.000 places d'où on pourra se rendre en tram à Luxexpo ou au Findel.
Photo: MDDI / Luxtram

André Von der Marc, directeur général de Luxtram, a calculé qu'en heure de pointe «9.890 personnes circuleront par heure et par sens» à bord des rames dont une seule peut  transporter 430 passagers.

L'effet sera immédiat sur le trafic des bus dans le centre de Luxembourg puisque, comme François Bausch l'a fait calculer, «lorsque les 16,4 km du tracé du tram seront opérationnels, 2.000 bus circuleront en moins chaque jour à Luxembourg».

A noter que les 16,4 km coûteront au final la modique somme de 345 millions d'euros (pour le tronçon Luxexpo-Gare financé à 2/3 par l'Etat et 1/3 la Ville de Luxembourg), plus 214 millions d'euros (pour les deux nouveaux tronçons entièrement financés par l'Etat), soit 559 millions d'euros au total. Ce qui fait un peu plus de 34 millions d'euros par kilomètre de tram.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.