Changer d'édition

Face aux législatives, Bettel n'a «pas encore fini»

Face aux législatives, Bettel n'a «pas encore fini»

Photo: AFP
Luxembourg 13.07.2018

Face aux législatives, Bettel n'a «pas encore fini»

En dépit des mauvais sondages, le Premier ministre Xavier Bettel demeure confiant en ce qui concerne les élections législatives à venir.

«Je suis optimiste par nature», a déclaré le Premier ministre à l'agence dpa. «Je n'ai pas encore fini. Je suis totalement motivé pour continuer».

Cependant, à en croire le dernier sondage, qui date de juin 2018, il n'est pas assuré que le Grand-Duché assiste à une nouvelle édition de la «Gambie», la coalition qui unit DP, LSAP et Déi Gréng depuis 2013.

Selon ce sondage, la coalition dispose actuellement de 26 sièges sur les 60 totaux, soit 5 en dessous des 31 requis pour obtenir la majorité absolue. Le CSV, quant à lui, dispose du même nombre de sièges, ce qui le rapproche d'un retour au pouvoir.

Xavier Bettel envisage-t-il une coalition avec le parti populaire chrétien-social ? «Je ne dis jamais plus "jamais"», répond-il. «Je n'exclus rien». Le programme politique choisi devrait tout de même, si coalition il y avait, répondre à certains critères du DP. 

(dpa, trad JV) 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Huit candidats: qui peut devenir Premier ministre?
Dimanche, les électeurs luxembourgeois éliront leurs nouveaux députés et déclencheront la formation d'un nouveau gouvernement. Un clic sur leur photo et vous découvrirez qui sont les 8 têtes de liste nationales. Mais quels candidats sont vraiment premier-ministrables?