Changer d'édition

Excédent de 448 millions d'euros pour l'administration centrale
Luxembourg 04.02.2020 Cet article est archivé

Excédent de 448 millions d'euros pour l'administration centrale

Pierre Gramegna, ministre des Finances, est confiant: l'évolution de la situation budgétaire de l'Etat sera excédentaire pour 2019.

Excédent de 448 millions d'euros pour l'administration centrale

Pierre Gramegna, ministre des Finances, est confiant: l'évolution de la situation budgétaire de l'Etat sera excédentaire pour 2019.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 04.02.2020 Cet article est archivé

Excédent de 448 millions d'euros pour l'administration centrale

Tout au long de l'année 2019, les finances publiques ont évolué dans la bonne direction et Pierre Gramegna, ministre des Finances, se veut confiant: l'exercice se clôturera avec un excédent, comme en 2018.

(MF) – L'exercice budgétaire 2019 se poursuit mais au bout du compte il restera de l'argent dans les caisses de l'Etat. Au quatrième trimestre 2019 tous les voyants étaient au vert: le solde comptable de l'administration centrale était excédentaire de 1,2 milliard d'euros. Ce qui représente un «plus» de 448 millions d'euros par rapport à 2018. 


Le ministre des Finances Pierre Gramegna a présenté les orientations budgétaires ce lundi.
Le budget 2020 dépassera les 20 milliards d'euros
Jamais le Grand-Duché n'aura pu s'appuyer sur une pareille somme. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a même annoncé ce lundi matin des investissements records pour le pays, à hauteur de 2,8 milliards d'euros.

C'est ce que Pierre Gramegna, ministre des Finances, a assuré lundi 3 février 2020 devant les députés de la commission des Finances et du Budget et de la commission du Contrôle de l'exécution budgétaire. A noter toutefois que ces chiffres du quatrième trimestre ne correspondent pas aux comptes finaux puisque chaque année, l'exercice budgétaire comprend une période complémentaire qui s'étale de janvier à avril de l'année suivante.

La progression est «à considérer dans le contexte du budget des douzièmes provisoires» valables pour les quatre premiers mois de l'année, indique le ministère des Finances dans son communiqué.  Ce qui signifie que plusieurs dépenses n'ont pas encore été engagées. Pierre Gramegna a informé les députés de son intention d'engager cet argent dans les mois à venir, ce qui changera à nouveau les chiffres liés aux dépenses.

Avant de préciser que «la surperformance s'explique également par l'évolution très favorable des recettes» comme celles de l'impôt sur le revenu des collectivités qui s'élèvent à 2,6 milliards d'euros ( un «plus» de 12,1%), celles de l'impôt sur la fortune qui progressent dans tous les secteurs et connaissent un «plus» de 13 % (770 millions d'euros) et les recettes perçues par l'impôt sur le revenu qui se chiffrent à 56 millions d'euros ( un «plus» de 26% par rapport à 2018). 


Sur le même sujet

L'Etat luxembourgeois ouvre grand les robinets financiers
Le ministre des Finances voit filer les dépenses publiques plus vite que prévu à l'heure de présenter son budget 2020. Mais le déficit constaté aujourd'hui, aux yeux de Pierre Gramegna «renforce la capacité de l’économie de redémarrer».
Faillite Chaussures  Geox - Belle étoile - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les finances publiques, autres victimes du virus
Sur les trois premiers mois de l'année, les recettes engrangées par l'Etat sont en recul (-8,4%) alors que les dépenses ont fait un bond de 28,5%, selon les données publiées lundi par le ministère des Finances. En cause, les mesures d'aide mises en place par le gouvernement pour répondre à la crise sanitaire.
Ministere des Finances - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le Luxembourg emprunte à taux négatif
Le gouvernement a sept ans pour rembourser 1,7 milliard d’euros demandés auprès d'un consortium de banques. Pour la première fois, le taux demandé est négatif: -0,247%.
Pierre Gramegna, le «grand argentier» luxembourgeois, a réussi un joli coup. Une première même.
Le budget 2020 dépassera les 20 milliards d'euros
Jamais le Grand-Duché n'aura pu s'appuyer sur une pareille somme. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a même annoncé ce lundi matin des investissements records pour le pays, à hauteur de 2,8 milliards d'euros.
Le ministre des Finances Pierre Gramegna a présenté les orientations budgétaires ce lundi.