Changer d'édition

Un été «vivant» à Luxembourg-Ville
Luxembourg 3 min. 14.06.2021
Evènements

Un été «vivant» à Luxembourg-Ville

Du 21 juillet au 1er août, le «Kino um Glacis» régalera les amateurs de septième art depuis la banquette de leur voiture.
Evènements

Un été «vivant» à Luxembourg-Ville

Du 21 juillet au 1er août, le «Kino um Glacis» régalera les amateurs de septième art depuis la banquette de leur voiture.
Photo: Viktor Wittal (archives)
Luxembourg 3 min. 14.06.2021
Evènements

Un été «vivant» à Luxembourg-Ville

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Si les mesures sanitaires ont obligé la commune à revoir ses plans, la Ville de Luxembourg compte bien renouer avec ses évènements estivaux traditionnels, dans une version adaptée présentée ce lundi.

Cette année encore, pas de Kinnekswiss loves ou de Blues'n Jazz Rallye dans la capitale, crise sanitaire oblige. Mais le collège échevinal n'entend pas pour autant faire rimer été avec morosité. Ainsi, pour permettre aux résidents, frontaliers et autres touristes de profiter pleinement de la période estivale, la Ville de Luxembourg a présenté ce lundi le tout nouveau programme des animations. Un «D’Stad lieft» («La ville vivante») à la sauce covid, mais le plus festif possible. 


Nuit de la culture -  PARADE SOUS-MARINE - Esch/Alzette -  - 14/09/2019 - photo: claude piscitelli
Le covid pousse les événements à se réinventer
Les règles sanitaires pour contrecarrer la pandémie restent en vigueur jusqu'à la fin de l'année. Elles obligent les organisateurs des grands événements à trouver de nouvelles formules.

La Ville mise «sur une panoplie d'événements de petite et moyenne taille», répartis dans différents quartiers. Une façon d'y «ramener de la vie», sans pour autant «provoquer des rassemblements trop importants dans un seul endroit», souligne le collège des échevins dans un communiqué.

En avant la musique !

Les amateurs de musique, classique ou actuelle, pourront se rendre dès le 18 juin et jusqu'au 17 juillet aux soirées «Klangbuer – Mansfeld Sessions». Si l'accès à ces différents concerts dans le parc Mansfeld à Clausen sera gratuit, la réservation est obligatoire, la jauge étant limitée à 150 personnes. 

Les rendez-vous musicaux se poursuivront du 4 au 15 août sur le Glacis, dans le cadre des «City Sounds». Destinés à un «public jeune», ces concerts de musique contemporaine s'écouteront assis, et seront également limités en nombre de places.

La culture au grand air

Avant de laisser place à la musique, le parking du Glacis se transformera d'abord en salle de cinéma à ciel ouvert. Du 21 juillet au 1er août, le «Kino um Glacis» permettra aux amateurs de septième art de voir ou revoir des nouveautés ou des grands classiques depuis la banquette de leur voiture.

Du sable en plein centre ville, c'est la «Theaterplage»
Du sable en plein centre ville, c'est la «Theaterplage»
Photo: Guy Jallay

Ceux qui préfèrent le théâtre ou la plage pourront combiner leurs deux amours au «Theaterplage», du 8 juillet au 12 septembre. Un banc de sable de 350m², des transats, et même une piste de pétanque attendent les spectateurs de 10h à 22h, pour profiter des joies de l'été avant l'entrée en scène des comédiens. 

Et si pour les résidents, frontaliers ou touristes qui voudraient imaginer leurs propres décors, la Bibliothèque Nationale les invite du 18 août au 12 septembre, sous l'arbre trônant au centre de sa cour. Livres, journaux et autres magazines les attendront de 11 à 18h, mais également pour quelques nocturnes, dans le cadre de «D’Stad liest» («La ville lit»).

Des kermesses à tout va

Et que serait Luxembourg-Ville sans kermesses? Elles commenceront dès le 16 juillet et jusqu'au 12 septembre places de la Constitution, du Puits-Rouge, places des Martyrs, de la Gare, Jeanne d'Arc, de Roedgen, Thorn, et dans les parcs de la Villa Vauban, Laval, et Merl. Les manèges y seront d'ailleurs gratuits. Des petites fêtes foraines dispersées au quatre coins de la capitale, en lieu et place de la Schueberfouer.

La Schueberfouer revient en 2021, dans une version réduite, et dispersée à travers la capitale.
La Schueberfouer revient en 2021, dans une version réduite, et dispersée à travers la capitale.
Photo: Chris Karaba

 Du 30 juillet au 15 août, c'est une version plus ancienne de la kermesse qui se déroulera dans le parc municipal. La «Kinnekswiss» proposera 20 attractions historiques datant de 1886 jusqu’à 1960, animées par des saltimbanques d’époque. 

Enfin, pour terminer cet été en beauté une «Schueberfouer» revisitée se tiendra sur le Glacis du 21 août au 12 septembre. Les attractions et manèges à sensation seront de retour, dans un dispositif adapté à la crise sanitaire, indique la Ville.


Des variants surveillés comme le lait sur le feu
Si la déclinaison britannique du SARS-CoV-2 représente à ce jour plus de trois quarts des infections recensées, son homologue indien a connu au cours de la semaine écoulée une forte progression. Au point que le Premier ministre et la ministre de la Santé appellent à la plus grande vigilance.

A noter que ces évènements restent soumis à l'évolution de la situation sanitaire. Et si celle-ci s'améliore de jour en jour au Grand-Duché à en croire le ministère de la Santé, les variants restent une menace potentielle aux assouplissements sanitaires votés samedi.

  • Le programme complet et les dispositifs de réservation sont à retrouver sur le site de la Ville.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Depuis dimanche, les mesures sanitaires sont allégées au Grand-Duché. Levée du couvre-feu, nombre de convives à table, jauges, retour sur les principaux changements entrés en vigueur.
A picture taken on July 15, 2011 shows spectators during the 27th edition of the Francofolies de La Rochelle music festival in La Rochelle, western France. AFP PHOTO / XAVIER LEOTY
Si la déclinaison britannique du SARS-CoV-2 représente à ce jour plus de trois quarts des infections recensées, son homologue indien a connu au cours de la semaine écoulée une forte progression. Au point que le Premier ministre et la ministre de la Santé appellent à la plus grande vigilance.
Le ministère du Tourisme a présenté ce jeudi sa nouvelle campagne «Lëtzebuerg, dat ass Vakanz» visant à promouvoir le Grand-Duché. Sept projets devraient animer la période estivale.
HANDOUT - Zum Themendienst-Bericht von Andreas Drouve vom 14. Mai 2019: Unterwegs auf vier Rädern: Radler steuern an der Charente entlang. Foto: Sébastien Laval/Charentes Tourisme/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollständiger Nennung des vorstehenden Credits - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
Si Lydie Polfer a annoncé ce mercredi que la célèbre foire «n'était pas annulée», la bourgmestre de la Ville de Luxembourg a indiqué que l'évènement pourrait se dérouler à nouveau sur le Glacis. Tout en précisant que les festivités ne ressembleraient pas à celles d'avant la crise.
Lokales, Schueberfouer 2019, Schobermesse, Nachtaufnahme, Foto: Claude Windeshausen
Aujourd’hui, le Glacis devrait être en fête et voir la foule se presser autour des attractions et des stands. Mais la place est vide. Le covid-19 a eu raison de la plus ancienne fête foraine du Luxembourg. Pas de panique ! Entrez et voyagez dans la grande roue : on vous offre le ticket.
Lokales, Schueberfouer 2019, Schobermesse, Nachtaufnahme, Foto: Claude Windeshausen