Changer d'édition

Et vous, êtes-vous pour ou contre le changement d'heure?
Luxembourg 27.09.2018 Cet article est archivé

Et vous, êtes-vous pour ou contre le changement d'heure?

Et vous, êtes-vous pour ou contre le changement d'heure?

Photo: Lex Kleren
Luxembourg 27.09.2018 Cet article est archivé

Et vous, êtes-vous pour ou contre le changement d'heure?

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
La dernière étude TNS Ilres de ce mois de septembre porte sur le possible retrait du changement d'heure en Europe. Une récente étude de la Commission européenne soulignait le fait que les Européens étaient favorables à l'abolition de cette mesure. Qu'en pensent les Luxembourgeois?

Trois quarts des personnes interrogées lors de ce sondage sont pour la suppression du changement d’heure.

Cette position est plus importante chez les hommes parmi lesquels 80% prônent la disparition du changement d’heure. De même, c’est parmi les personnes âgées que l’on dénombre le plus d’encouragement à abandonner cette mesure mise en place dans le but de faire des économies d’énergie.


Vers la fin du changement d'heure dans les pays de l'UE
Ce jeudi, les députés du Parlement européen ont voté une résolution qui touche 510 millions d'Européens puisqu'elle vise à abolir l'heure d'été. La Commission doit maintenant convaincre les Etats.

Ainsi, 84% des personnes âgées de plus de 65 ans souhaitent voir cette mesure supprimée. A l’opposé, les jeunes ont des points de vue mitigés sur la question: 48% sont pour la suppression alors que 43% souhaitent conserver le changement d’heure. 20% des répondants sont, quant eux, conservateurs et défendent le changement d’heure.

L’heure d’été largement plébiscitée

65% des répondants ont indiqué préférer l’heure d’été. Les femmes, tout comme les hommes ont un réel penchant pour le maintien de cet horaire. Un quart des répondants indiquent vouloir maintenir l’heure d’hiver.

Les trois principales raisons avancées pour ne plus continuer avec le changement sont le fait qu’il s’agit d’une mesure obsolète et qui ne sert à rien en termes d’écologie et d’économies (34%), qu’elle perturbe le rythme biologique (33%) et enfin que la luminosité est plus longue (16%).

Les autres raisons invoquées sont le fait que cela dérange (8%), que cela entraîne une certaine gêne chez les animaux et les enfants (4% chacun).

Les autres estiment qu’en supprimant le changement d’heure cela correspondrait à vivre réellement et simplement au temps astronomique.

Le fait de jouir de journées plus longues en été est la première motivation pour conserver le changement d’heure avec 41% des personnes interrogées qui ont indiqué ce motif. Les hommes sont les plus nombreux (53%) avec les 55-64 ans (70%) à indiquer en premier lieu cette raison.

Pour 21%, c’est plutôt parce qu’il s’agit d’un fait traditionnel, c’est une habitude qu’ils ont prise. Les économies énergétiques sont avancées par 14% des répondants.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet