Changer d'édition

Et si la gratuité des transports publics faisait grimper le nombre de voyageurs?
Luxembourg 2 min. 22.01.2019

Et si la gratuité des transports publics faisait grimper le nombre de voyageurs?

Et si la gratuité des transports publics faisait grimper le nombre de voyageurs?

Photo: Alstom
Luxembourg 2 min. 22.01.2019

Et si la gratuité des transports publics faisait grimper le nombre de voyageurs?

La gratuité des transports publics annoncée pour le 1er mars 2020 au Luxembourg aura-t-elle des répercussions sur le nombre d'usagers des CFL qui croît déjà de 3 à 5% par an? L'achat des 34 nouveaux trains Coradia suffira-t-il à répondre à cette croissance à long terme? François Bausch répond aux questions du député ADR, Jeff Engelen.

Suite à l'officialisation de la signature des CFL d'un contrat avec Alstom pour la livraison de 34 trains régionaux Coradia à grande capacité et à 2 niveaux, fin décembre 2018, le député ADR, Jeff Engelen, s'est soucié de savoir si les capacités de ces nouveaux trains répondront à la demande à long terme qui ne cesse de croître au Luxembourg.


Dans sa version longue de 160 mètres, le train Coradia offre 692 places assises et 334 places assises pour sa version plus courte (80 mètres).
Les CFL ont acheté 34 nouveaux trains
C'est Noël! La Société nationale des Chemins de Fer luxembourgeois (CFL) a signé ce mardi avec Alstom la livraison de 34 trains régionaux Coradia à grande capacité et à 2 niveaux. Les usagers peuvent se réjouir.

Pas de panique, répond en substance François Bausch. Soulignant d'emblée que les transports gratuits sont avant tout une «mesure sociale» et que le gouvernement investit énormément dans la qualité, l'offre et les infrastructures, le ministre «est d'avis que la gratuité dans les transports publics n'aura pas de grande répercussion sur le nombre de passagers».

L'hypothèse selon laquelle le nombre de passagers grimpe en moyenne de 3 à 5% par an «est une hypothèse de croissance haute, aussi bien au vu de la croissance historique des 10 à 15 dernières années - une période de croissance économique forte - qu'au vu d'autres marchés européens», juge le ministre.

Au cours des quinze dernières années, le nombre de voyageurs à bord des trains CFL a augmenté de plus de 70%.

Mais «si» la croissance réelle des passagers au cours des dix années à venir devait dépasser la croissance historique de 3 à 5%, un plan B est déjà prévu. Signé même. Le contrat signé avec Alstom en décembre 2018, prévoit «outre l'achat des 34 automotrices, un lot optionnel» qui «permettra l'achat de 20 automotrices supplémentaires», assure François Bausch.

De cette manière «nous estimons que, pour les dix ans à venir, les CFL disposeront des capacités nécessaires pour répondre à la demande», répond le ministre de la Mobilité.

D'autres projets comme le dédoublement de la liaison Bettembourg-Luxembourg, l’extension de la gare centrale ou de la gare de Bettembourg par exemple sont autant de moyens pour développer les capacités du réseau ferroviaire au cours des dix années à venir. «Après ce laps de temps, d'autres projets pourront devenir indispensables», glisse François Bausch.

Quant à l'épineuse question du choix du groupe français Alstom, historiquement lié à l'industrie nucléaire - que rejette le Luxembourg - le ministre répond que «l'offre d'Alstom était économiquement la plus favorable» au vu des critères énoncés dans le cahier des charges.


Sur le même sujet

Les CFL ont acheté 34 nouveaux trains
C'est Noël! La Société nationale des Chemins de Fer luxembourgeois (CFL) a signé ce mardi avec Alstom la livraison de 34 trains régionaux Coradia à grande capacité et à 2 niveaux. Les usagers peuvent se réjouir.
Dans sa version longue de 160 mètres, le train Coradia offre 692 places assises et 334 places assises pour sa version plus courte (80 mètres).