Changer d'édition

La capitale s'offre une «nouvelle» station d'épuration
Luxembourg 1 2 min. 02.08.2021
Environnement

La capitale s'offre une «nouvelle» station d'épuration

Le site de Bereldange va totalement changer d'allure d'ici 2030.
Environnement

La capitale s'offre une «nouvelle» station d'épuration

Le site de Bereldange va totalement changer d'allure d'ici 2030.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 1 2 min. 02.08.2021
Environnement

La capitale s'offre une «nouvelle» station d'épuration

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
En investissant 295 millions d'euros, la Ville de Luxembourg n'entend pas seulement doubler sa capacité de traitement des eaux usées, il est aussi question d'améliorer les performances du site de Beggen.

C'est approuvé. Le conseil communal de la capitale a validé les devis concernant les prochains chantiers sur la station d’épuration de Beggen. Et même si l'aval des élus est tombé cet été, il faudra attendre 2030 pour voir s'achever l'extension du site, installé au bord de l'Alzette. Les premiers coups de pelle devant débuter en 2023 pour cette opération qui consistera à disposer des capacités d'assainissement non plus pour les eaux usées de 210.000 habitants mais pour... 450.000 usagers.


Die Grenze verläuft über den Weg, links neben der Anlage. Die grüne Farbe des vorderen Beckens ist durch Algen, der Schaum im Zweiten durch Sauerstoffzufuhr zu erklären.
Belgique et Luxembourg lavent leurs eaux sales en famille
A Steinfort, la nouvelle station d'épuration qui vient d'entrer en fonction traitera les eaux sales des ménages de Hagen, Kahler, Kleinbettingen et Steinfort mais aussi des communes belges de Sélange, Barnich, Autelbas ou Sterpenich.

Ce chantier majeur se traduira par un investissement de 295 millions d'euros. Et si les élus de la capitale ont validé cette première estimation, c'est avec l'espoir d'être soutenus dans cette dépense. Ainsi, par exemple, l'Etat sera sollicité pour accorder une aide de 106 millions. 

La Ville devrait mettre la majeure partie des 189 millions de solde mais en comptant sur des fonds provenant des communes bénéficiant elles aussi de la station d'épuration. Il s'agit de Bertrange, Strassen, Leudelange et Reckange-sur-Mess. 

Pour l'équipement de Bereldange, les années à venir verront donc une montée en puissance progressive en termes de volume traité. Mais l'investissement servira aussi à améliorer les normes de rejet dans l'Alzette en fin de process. Notamment en ce qui concerne l'élimination des micro-polluants. De 2017 à 2021, la station avait déjà fait l'objet de 52 millions d'euros pour sa modernisation. Mais plusieurs épisodes de pollution involontaire sont venus rappeler qu'il était encore bon d'améliorer la sécurité des équipements.

Ainsi, par exemple, à la mi-septembre 2019, un dysfonctionnement de la station avait entraîné un déversement intempestif dans les eaux de l'Alzette. Une pollution qui avait valu à la Ville d'engager un bureau d’experts pour une mission d’investigation quant au dommage environnemental causé. Ensuite, comme mesure de dédommagement, la capitale s'est engagée à mettre en œuvre un projet de renaturation de l’Alzette.

Ce projet concret, entre Pfaffenthal et la limite communale avec Walferdange, reste actuellement en cours d’étude. Un dispositif de télé-alarme, indépendant du système informatique de surveillance, a aussi été installé à titre préventif.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Et si, dès 2030, la décharge de Muertendall ne pouvait plus accueillir de déchets ménagers? Le ministère de l'Environnement l'envisage, le Syndicat intercommunal pour la gestion des déchets ménagers et encombrants de la région Est (Sigre) s'en inquiète.
31.05.2005. Decharge Muertendall. Foto:Tessy Hansen 3
De la protection de la ressource au traitement des eaux usées, Raymond Erpelding estime que le Grand-Duché progresse bien. Entretien avec l'ingénieur luxembourgeois qui vient de prendre la présidence de l'Association européenne de l'eau.
FILLING GLASS WITH WATER TRINKWASSER EAU SONNE
Quatre récentes pollutions de rivière ont mis en lumière la faiblesse des mesures préventives pour ce type de risque industriel. Les députés et la ministre de l'Environnement ont évoqué la question à la Chambre.
Carole Dieschbourg promet des contrôles renforcés en amont pour protéger la qualité des eaux de rivière.