Changer d'édition

Inondation a bien rimé avec pollution
Luxembourg 4 min. 14.09.2021
Environnement

Inondation a bien rimé avec pollution

Ce n'est pas seulement de la boue qui a été charriée par les eaux des rivières durant les inondations record de cet été.
Environnement

Inondation a bien rimé avec pollution

Ce n'est pas seulement de la boue qui a été charriée par les eaux des rivières durant les inondations record de cet été.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 4 min. 14.09.2021
Environnement

Inondation a bien rimé avec pollution

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Remontées d'hydrocarbures, débris ménagers emportés, rejets divers dans les rivières : les cours d'eau du Luxembourg portent encore les stigmates des crues historiques des 14-15 juillet.

Il y aura un coût matériel aux inondations de la mi-juillet. L'Etat a déjà prévu quelque 100 millions d'euros et les assureurs 120 millions pour dédommager les milliers de particuliers impactés. Mais il y aura aussi une facture environnementale. Car avec les pluies torrentielles des 14-15 juillet derniers (mais aussi celles de juin), Dame Nature s'est fait beaucoup de mal à elle-même. En effet, les eaux sorties des rivières sont venues recouvrir des milieux qui ne leur étaient guère favorables.


Wort.fr, Le Sidor envahi par les dechets des inondations, Hochwasser, Überschwemmung, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le Sidor plongé sous un déluge de débris
Depuis l'arrêt des crues, l'incinérateur de déchets de Leudelange a vu subitement doubler les volumes à traiter. C'est vers ses installations que convergent la plus grande partie des rebuts jetés par les particuliers touchés par les inondations.

Ainsi, en noyant certains parkings et des centaines de véhicules, les eaux ont pu se charger en huile et autres carburants. En envahissant certains campings, les courants ont emporté des bouteilles de gaz. En rentrant dans les caves, égouts et canalisations, les crues ont aussi gonflé de tonnes de débris en tous genres

Autant d'altérations difficilement estimables, y compris pour le ministère de l'Environnement. L'analyse a d'ailleurs été rendue plus compliquée qu'en temps normal car plusieurs stations d'analyse de la qualité des eaux de surface ont été endommagées par les fortes crues de ces deux jours.

Douze signalements

De fait, la ministre Carole Dieschbourg (Déi Gréng) reconnait que «d'éventuelles pollutions n’ont ainsi pas pu être détectées» pendant les phénomènes d’inondations et les jours suivants. Toutefois, en deux mois, pas moins de douze signalements de pollution de cours d'eau luxembourgeois sont remontés à l'administration de la gestion de l'eau. La face émergée de l'iceberg en somme, car le bilan doit être bien plus conséquent en réalité.


Inondation Luxembourg  22 juillet 2021 nettoyage barrage de Vianden Photo SIBILA LIND
Le barrage de Vianden voit affluer les débris
En aval de l'Our, la retenue de la station hydroélectrique est envahie par des monceaux de déchets arrachés par le courant de la rivière. Des débris à retirer sous peine d'endommager l'installation.

«Dix de ces problèmes étaient liés à un déversement d’hydrocarbures, principalement du fioul domestique, provenant de réservoirs inondés», a été informée la députée Myriam Cecchetti (déi Lénk) venue aux nouvelles. Signe d'ailleurs que la question n'est pas à prendre à la légère, les autorités n'avaient pas tardé à recommander aux particuliers de ne pas consommer les légumes de leur jardin qui auraient pu être touchés par ces eaux à la composition douteuse, possiblement néfastes à la santé...

Si la surveillance de «l’état chimique et écologique» des rivières s'avère toujours d'actualité, c'est aussi en raison des destructions entraînées sur plusieurs stations d'épuration du pays. Quatre ont subi de sérieux dégâts, note la ministre de l'Environnement. Cela alors même que ces installations étaient construites selon des normes devant les protéger de crues centennales. C'est dire la violence de cette épisode, classé au titre de «plus importante catastrophe naturelle» dans l'histoire du Luxembourg.

Les courants, les boues et les sédiments n'ont ainsi pas épargné les stations de Bettembourg, Echternach, Rosport et Moersdorf. A chaque fois, sur des périodes plus ou moins longues, le traitement des eaux usées des ménages n'a donc plus été optimal. Et sans doute que, sur ces périodes, les rejets dans l'environnement n'ont pas été à la hauteur des exigences habituelles. Une période la plus courte possible en fonction de la réactivité des différents gestionnaires pour mettre en place les moyens d'assurer au mieux une filtration et une dépollution des eaux entrantes.


ECHTERNACH, KLAERANLAGE,PHOTO GUY WOLFF
La station d'épuration d'Echternach répare les dégâts
Si l'installation a pu reprendre son activité cinq jours après les inondations qui ont frappé la commune, tous les mécanismes ne sont pas encore opérationnels. Les dommages causés par la crue sont estimés à deux millions d'euros.

Mais, prévient Carole Dieschbourg, de prochaines interventions seront nécessaires «afin de remplacer les installations provisoires ainsi que le nettoyage de certains bassins». Avec les conséquences en cascade pour les assureurs.

En attendant cette remise en état, l'administration de la gestion de l'eau poursuivra ses contrôles visuels et mesures de la qualité des cours d'eau. Alzette, Our et Sûre en tête. Tout comme ses équipes poursuivront l'indispensable nettoyage du lit des rivières et de leurs abords. Un travail de longue haleine mené aussi, ici ou là, via diverses initiatives citoyennes ou communales.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que l'année s'annonçait productive, l'absence de soleil puis les inondations ont mis à mal les rendements des productions de blé, colza et autre avoine. Cette restriction de l'offre conjuguée à une forte demande ont déjà engendré une hausse des prix du marché.
Wiese unter Wasser 
/ Lokales, Norden, Lokalteil, Unwetter, Regen, Überschwemmung, Inondations, Meteo / 
10.02.2019 /
Überschwemmungen Grosbous in Richtung Vichten / 
Centre Sportif Hartmann - salle Grimmler, Grosbous /
Foto: Ben Majerus
Pluies, crues et véhicules électriques font-ils bon ménage? A l'occasion d'une question parlementaire, le ministre écologiste de l'Energie a tenu à faire le point sur cette interrogation prête à faire des étincelles.
Inondation Luxembourg  14 juillet 2021 Grund, Place d'argent Pfaffental luxembourg le 14.07.2021 Photo Christophe Olinger
Au-delà des sirènes communales ou des applications, le Luxembourg entend adopter le système "Cell Broadcast" pour prévenir des catastrophes imminentes tous les citoyens présents sur une zone donnée. SMS pour tout le monde!
ARCHIV - 13.12.2017, Niedersachsen, Hannover: Eine Pegellatte zeigt den Pegelstand der Leine an. Weil die Sturzflut Mitte Juli im Ahrtal mit 133 Toten auch Pegel weggerissen hat, bittet das Landesamt für Umwelt Rheinland-Pfalz Anwohner um Informationen zu den Wasserständen. (Illustration zu dpa «Pegel von Hochwasser weggerissen - Anwohner an der Ahr selber melden») Foto: picture alliance / Hauke-Christian Dittrich/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ils sont restaurateurs, pâtissier-traiteur. Mais pour Maximilian von Hochberg, Tom Oberweis ou Jérémy Pastre, le déluge de la mi-juillet pèse encore sur leur activité. Témoignages.