Changer d'édition

Enfreindre le couvre-feu vous en coûtera 145 euros
Luxembourg 2 min. 29.10.2020

Enfreindre le couvre-feu vous en coûtera 145 euros

A compter de vendredi soir, les rues du Grand-Duché doivent être vides entre 23h et 6h. Et ce, jusqu'au 30 novembre.

Enfreindre le couvre-feu vous en coûtera 145 euros

A compter de vendredi soir, les rues du Grand-Duché doivent être vides entre 23h et 6h. Et ce, jusqu'au 30 novembre.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 2 min. 29.10.2020

Enfreindre le couvre-feu vous en coûtera 145 euros

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Prévue pour entrer en vigueur vendredi soir, l'interdiction de sortir de son domicile entre 23h et 6h sera contrôlée par des effectifs policiers renforcés la nuit, indique jeudi Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure. Des exceptions sont toutefois prévues.

«La police ne peut pas tout contrôler». Le postulat posé par Henri Kox (Déi Gréng), quelques secondes à peine après sa prise de parole, dresse un premier constat. Celui de la nécessité «d'un effort commun» qui doit pousser chacun à faire la part des choses «entre l'intérêt personnel et l'intérêt collectif», à en croire le ministre de la Sécurité intérieure. En clair, le dispositif qui sera mis en place pour veiller au respect des nouvelles règles sanitaires se veut «proportionnel».


Kultur, Tag und Nacht, Pont Adolphe during the night time. Foto: Matija Zorman
Le couvre-feu en vigueur dès vendredi soir
Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure, a précisé ce jeudi combien les nouvelles restrictions étaient nécessaires, et comment elles seront contrôlées par les forces de l'ordre.

Si une amende de 145 euros est bel et bien prévue pour toute personne contrôlée dans la rue au-delà de 23h pendant les quatre semaines à venir, des exceptions ont été prévues. Notamment pour les personnels des bars et restaurants qui rentrent chez eux après la fermeture de leur établissement ou les voyageurs internationaux. Dans les deux cas, il leur est recommandé «d'avoir une preuve afin de faciliter le travail des policiers». Que ce soit «une attestation de leur employeur ou un ticket de transport international», précise Philippe Schrantz, directeur général de la police.

Pour les autres, le fait de payer l'amende directement «pour éviter d'avoir une amende majorée jusqu'à 500 euros par décision du tribunal administratif» est recommandé. Les sans-abris, eux, «ne constitueront pas une priorité pour la police», selon Henri Kox qui précise que ces derniers ne devraient pas se voir dresser d'amende. La plus grande vigilance sera en revanche portée sur les horaires de fermeture des bars et des restaurants, le respect du port du masque ou bien encore le respect du nombre de personnes réunies en un seul et même endroit. Et ce, alors même que les forces de l'ordre «n'entreront pas dans la sphère privée».


Politik,  Xavier Bettel , Lage der Nation, Déclaration sur la politique générale du gouvernement, État de la Nation, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Vote reporté pour les nouvelles mesures covid
Les députés ont préféré se laisser 24 heures de réflexion supplémentaires avant de voter les trois textes proposés par le gouvernement pour endiguer l'épidémie covid. Y compris pour la mise en place d'un couvre-feu dans le mois à venir.

Devant être publiée vendredi au Journal officiel, la nouvelle loi pousse les effectifs de la police et des douanes à se réorganiser. La majorité des agents travailleront donc de nuit, même si les urgences et les contrôles liés aux mesures sanitaires «seront toujours assurés 24h/24», note Philippe Schrantz. Ce qui ne sera plus forcément le cas «d'autres missions», précise le directeur général qui en profite pour appeler à «l'utilisation au maximum des démarches en ligne» pour les demandes non urgentes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le couvre-feu en vigueur dès vendredi soir
Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure, a précisé ce jeudi combien les nouvelles restrictions étaient nécessaires, et comment elles seront contrôlées par les forces de l'ordre.
Kultur, Tag und Nacht, Pont Adolphe during the night time. Foto: Matija Zorman
Vote reporté pour les nouvelles mesures covid
Les députés ont préféré se laisser 24 heures de réflexion supplémentaires avant de voter les trois textes proposés par le gouvernement pour endiguer l'épidémie covid. Y compris pour la mise en place d'un couvre-feu dans le mois à venir.
Politik,  Xavier Bettel , Lage der Nation, Déclaration sur la politique générale du gouvernement, État de la Nation, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort