Changer d'édition

En visite officielle jusqu'à jeudi: Le Grand-Duc fêté au Cap-Vert
Luxembourg 29 2 min. 10.03.2015 Cet article est archivé

En visite officielle jusqu'à jeudi: Le Grand-Duc fêté au Cap-Vert

Luxembourg 29 2 min. 10.03.2015 Cet article est archivé

En visite officielle jusqu'à jeudi: Le Grand-Duc fêté au Cap-Vert

Les réceptions festives données dès le début de la visite du Grand-Duc ont pu témoigner de l'hospitalité des Capverdiens.

Le Cap-Vert reçoit cette semaine pour la première fois un chef d'Etat luxembourgeois, le grand-duc Henri. Les réceptions festives données dès le début de la visite du Grand-Duc ont pu témoigner de l'hospitalité des Capverdiens.

Quelque 4.700 kilomètres séparent le Luxembourg et le Cap-Vert. Un Boeing met habituellement 6h30 pour parcourir une telle distance. Cela peut aller parfois plus vite, comme lors de la présente visite officielle.

En effet, la délégation luxembourgeoise a atterri trente minutes plus tôt que prévu, ce qui a représenté un véritable défi diplomatique. Au Cap-Vert, où politesse et hospitalité ne sont pas de vains mots, le président, Jorge Carlos Fonseca, et la Première Dame étaient bien sûr présents lundi soir pour accueillir chaleureusement le Grand-Duc et la délégation. « Le fait que l'avion soit arrivé si tôt fut un vrai défi pour nous », a-t-il indiqué.

Pour le Cap-Vert, cette visite revêt une importance particulière. Depuis 1992, l'île est l'une des destinations privilégiées de l'aide au développement luxembourgeoise, dont l'aide à la formation professionnelle et à l'assainissement, une aide qui a apporté un soutien considérable au développement du pays. Des progrès dont témoignent les nombreux chantiers de construction dans la capitale, Praia.

Des travaux de rénovation sont actuellement en cours dans le palais présidentiel lui-même - d'ailleurs avec les fonds de la coopération chinoise. Lors de la réception solennelle, dans une ancienne imprimerie, aujourd'hui reconvertie en palais temporaire, le Grand-Duc et le président ont souligné l'étroite relation qui existe entre le Luxembourg et le Cap-Vert en matière d'aide au développement.

Des liens forts existent également avec les quelque 10.000 Capverdiens vivant au Luxembourg. Partant de la dynamique actuelle, le vœu est de nouer de nouveaux partenariats économiques dans le domaine des énergies renouvelables et dans le secteur maritime.

« Nous soutenons votre ardeur. Ensemble, nous voulons développer les relations économiques », a déclaré le Grand-Duc. De nouveaux projets feront l'objet d'un forum économique. Le Centre des énergies renouvelables et de la maintenance industrielle (CERMI), cofinancé par le Luxembourg, offre des formations dans des filières de l'enseignement technique liées aux énergies renouvelables et à la maintenance industrielle.

Le Grand-Duc, le ministre de la Coopération, Romain Schneider, et la secrétaire d’Etat à l’Economie, Francine Closener, sont au Cap-Vert jusqu'à jeudi.

Traduit d'un article de Bérengère Beffort


Sur le même sujet

Le couple grand-ducal à Paris: une première depuis 40 ans
Le couple grand-ducal, accompagné d'une délégation de ministres luxembourgeois, sera en visite officielle en France en ce début de semaine. Une première depuis 1978. Et pour l'occasion, le Grand-Duc et la Grande-Duchesse sont reçus avec les honneurs à Paris ce lundi.
Le Grand-Duc Henri et la Grande Duchesse Maria Teresa arrivent au Palais de l'Elysée avec le Président Francais Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron, à Paris, France, le 19 Mars 2018 . Photo: Chris Karaba
Visite d'Etat: Le Grand-Duc au pays du Soleil levant
"Yokoso Nihon e oide kudasaimashita“ ou plus exactement "bienvenue au Japon" ! Le grand-duc Henri et la princesse Alexandra ont été reçus par le couple impérial dans le cadre de la visite officielle du Luxembourg au pays du Soleil levant.
(de g. à dr. devant) S.A.R. le Grand-Duc ; S. M. l'empereur du Japon ; (de g. à dr. derrière) S.A.R. la princesse Alexandra ; S.M. l'impératrice du Japon