Changer d'édition

En un an, plus de 8.500 emplois salariés ont été créés
Luxembourg 2 min. 15.09.2014 Cet article est archivé
Luxembourg

En un an, plus de 8.500 emplois salariés ont été créés

Luxembourg 2 min. 15.09.2014 Cet article est archivé
Luxembourg

En un an, plus de 8.500 emplois salariés ont été créés

Si le chômage poursuit son ascension au Grand-Duché, les créations d'emploi témoignent d'une progression plus intense que par le passé et plus marquée que dans l'ensemble de la zone euro.

(DN) - Si le chômage poursuit son ascension au Grand-Duché, les créations d'emploi témoignent d'une progression plus intense que par le passé et plus marquée que dans l'ensemble de la zone euro.

Près de 400.000 personnes travaillaient en juillet 2014 dans un Luxembourg comptant 549.700 âmes.

Sur ces 394.079 travailleurs, le STATEC dénombre 370.479 salariés, parmi lesquels 162.926 frontaliers.

En un an, 8.548 emplois salariés ont été créés au Luxembourg. Il faut remonter à 2010 – 2011 pour trouver une progression plus nette, en tout cas depuis que sévit la crise.

En pourcentage, l'évolution entre le 2e trimestre 2013 et le 2e trimestre 2014 est de 2,3%, ce qui place le pays juste derrière le Royaume-Uni (+2,7%) et Malte (+2,6%). L'emploi des frontaliers augmente un peu plus que celui des résidents : +2,4% contre +2,2%. L'évolution globale est sensiblement supérieure à celle de la zone euro où l'emploi n'a augmenté que de 0,4% au cours de la même période.

Par secteur

Le secteur de l’information et de la communication arrive en tête des créations nettes d’emploi avec un taux de croissance de 3,5% sur an, précise le STATEC. La croissance de l’emploi reste soutenue dans les activités de service, avec une progression de 3,4% par rapport au deuxième trimestre 2013. Cette création d’emploi est essentiellement nourrie par les activités comptables et juridiques ainsi que les activités de conseil de gestion (+5,8% sur un an). En revanche, l’emploi intérimaire a reculé de 3,3% par rapport au deuxième trimestre de 2013.

Dans les activités financières et d'assurance, l’emploi a augmenté de 2,1% sur un an. Cette croissance est essentiellement portée par le développement dans les activités dites « auxiliaires », comme les fonds d’investissement et de pension. L’emploi y a progressé de 5,7% sur un an, contre 1,3% dans les banques et les assurances.

Le taux de chômage gagne 0,3 point

Dans le même temps, le taux de chômage, qui affichait 7% en juillet 2013, s'établissait en juillet 2014 à 7,3% (chiffres STATEC), ce qui place là encore le pays sur un autre podium, distinguant les Etats membres ayant enregistré les hausses les plus significatives, derrière la Finlande et l'Italie.


Sur le même sujet

Sept mois après la signature officielle, la sortie du Royaume-Uni de l'UE s'est concrétisée début 2021 par «une accélération» de création d'emplois financiers, a indiqué jeudi le Statec. En tout depuis 2016, 78 sociétés ont relocalisé leur activité au Luxembourg.
Lokales,Kirchberg,3 Eechelen,Fort Thüngen.Mudam,Finanzplatz Luxemburg. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
En un an, l'emploi salarié a augmenté de 3,3%. Le dernier trimestre de 2016 s'est achevé en affichant une hausse de 0,9% par rapport au trimestre précédent. Les activités spécialisées et l'information-communication représentent 20% de l'emploi.
L'Infocom est un secteur porteur.
L’emploi salarié a augmenté en un an
Le marché de l’emploi se porte de mieux en mieux. En un an, le nombre de personnes ayant un emploi salarié au Luxembourg a augmenté de 2,6%. Ce sont essentiellement des emplois à profils hautement qualifiés qui sont recherchés.
4.3. Groussregion / Report Pendler / Arloner Autobahn bei Sterpenich Foto: Guy Jallay
Le nombre de salariés au Luxembourg a augmenté de 2,5% au premier trimestre 2015 par rapport au premier trimestre 2014. Les secteurs les plus porteurs sont l'Information Communication ainsi que les activités juridiques, comptables et de conseil.